Chamina Voyages
BROCHURES | NOUS CONTACTER | NEWSLETTER | ESPACE CLIENT |  MA SÉLECTION (0)
04 66 69 00 44
HOME
RECHERCHE RAPIDE
> Via Francigena sud : la suite méconnue du chemin de Rome

Via Francigena sud :
la suite méconnue du chemin de Rome

sur la Via Francigena Sudvillage sur la via francigena sud, italie

Par Sylvain Bazin

« La Via Francigena del Sud est la "suite logique" du pèlerinage vers Rome. Elle s'enfonce vers le sud de l'Italie, jusqu'à Brindisi au talon de la botte, d'où les pèlerins anciens, après une longue marche sur les traces des grandes voies romaines et notamment de la Via Appia, s'embarquaient vers la terre Sainte. 

L'an passé, j'avais suivi avec un grand bonheur les traces de Sigéric, un archevêque anglais du Xe siècle, depuis Canterbury jusqu'à Rome, sur la voie de pèlerinage que l'on nomme maintenant la Via Francigena (le chemin des français). Cette voie est celle qu'empruntaient les pèlerins médiévaux partis d'Angleterre, de France et de plus au nord pour se rendre à Rome. C'est historiquement l'autre grand chemin de pèlerinage de l'Europe chrétienne occidentale avec Compostelle. Pourtant, alors que Rome conserve bien entendu un grand prestige, religieux et culturel, elle est bien moins empruntée. Mais son classement comme "grand itinéraire culturel européen", au même titre que le Saint-Jacques, et la volonté politique de la faire connaître à nouveau devrait vite attirer de nouveaux pèlerins, voyageurs et marcheurs sur ses sentiers. J'avais pris un immense plaisir à découvrir ce parcours l'an passé, notamment toute la partie italienne qui m'avait paru vraiment splendide, presque sans défaut. La beauté des paysages culminait sans doute en Toscane, mais tout était beau, une découverte profonde et très agréable de l'Italie, par ses villes riches en patrimoine et ses campagnes tranquilles. 

Un an après ce beau voyage, je m'apprêtais donc à reprendre le chemin là où je l'avais quitté. En effet, juste avant d'arriver à Rome, j'avais appris l'existence, encore très discrète, de la Via Francigena del Sud, qui repartait de Rome pour rejoindre le sud, jusqu'à Brindisi. Si le parcours ne suivait plus les traces de l'archevêque Sigéric, son existence historique était tout de même attestée. Elle reprend l'itinéraire des pèlerins qui poursuivaient leur route jusqu'à Brindisi, d'où ils s'embarquaient pour la terre Sainte. Eux-mêmes, comme souvent sur les grandes voies de pèlerinage, mettaient leurs pas dans ceux des romains : la Via Francigena del Sud suit ainsi la Via Appia, dont certaines parties sont encore bien conservées, la Via Prenstina, la Via Latina et la Via Casilina. Je retrouverai donc sous mes pieds une riche histoire culturelle, économique et religieuse. L'Europe qui s'est construite depuis si longtemps... »

Sylvain est actuellement sur la Via Francigena sud. Suivez-le en direct sur son blog : http://sylvainbazin.blogspot.fr/

À découvrir sur le même sujet :

Partagez cet article :

La Via Francigena Sud, suite du chemin de Rome
ATR
Chamina Voyages est membre fondateur
de l’association Agir pour un tourisme responsable
IPAMAC
Europarc
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.