Chamina Voyages

Recherchez votre voyage

rechercher maintenant !
+ de critères
RECHERCHE PAR MOT CLÉ OU PAR CODE VOYAGE :
> Randonner à la découverte de la flore de montagne

Randonner à la découverte de la flore de montagne

Randonnée sur le chemin de Stevenson - narcissesRandonnée dans les Gorges du VerdonEdelweiss


Randonner en montagne, c’est l’occasion d’en apprendre davantage sur une végétation atypique. Vent, neige, sécheresse : exposée à de nombreuses contraintes climatiques, la flore des montagnes est à la fois étonnante et fragile. Rappelons par ailleurs que des mesures de protection sont en vigueur dans les différents parcs nationaux et régionaux de France, interdisant formellement la cueillette d’environ 500 espèces sur tout le territoire. 

La flore en basse altitude

La flore de montagne est caractérisée par une répartition en étages, selon le versant et la latitude. On trouvera ainsi, jusqu’à 800 mètres, l’étage collinéen, colonisé par des arbres à feuilles caduques. En montant au-dessus de 1500 mètres, place à l’étage montagnard, constitué de forêts de résineux, avec des hêtres et des sapins appréciant l’humidité de cette latitude. On y trouve également des prairies dites de fauche, résultat du déboisement passé et investie par le bétail qui vient s’y nourrir. Une forêt sèche est également présente sur les adrets, de 800 à 1600 mètres. Elle est essentiellement constituée de pins sylvestres.

La flore présente sur les sommets

Jusqu’à 2 200 mètres, place à la végétation de l’étage subalpin, avec des forêts de conifères comme l’épicéa. On peut y observer des cembraies, constituées de pins cembro ou de mélézeins.
La végétation de l’étage alpin (au dessus de 2200 mètres) est quant à elle caractérisée par des herbes basses ainsi que par de nombreuses fleurs au printemps. Les randonneurs apprécieront particulièrement le foisonnement de couleurs à cette période.
Direction les sommets à l’étage nival, qui correspond quant à lui aux altitudes les plus élevées (au-dessus de 3 000 mètres). La végétation s’y fait de plus en plus rare mais on y relève cependant la présence de mousses, de lichens ainsi que de quelques espèces de fleurs comme l’Edelweiss ou la gentiane de Koch. A noter que la gentiane, appréciée depuis l’antiquité pour ses nombreuses vertus médicinales, se retrouve dans les composants de nombreux produits cosmétiques. 

À découvrir sur le même sujet :

Partagez cet article :

Randonnée dans le Beaufortain
PARTAGEZ VOS EXPÉRIENCES DE VOYAGES
COMMUNAUTÉFacebook Google+ Twitter Youtube Instagram
#chaminavoyages
ATR
Chamina Voyages est membre fondateur de l’association Agir pour un tourisme responsable
IPAMAC
Europarc
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.