Chamina Voyages

Recherchez votre voyage

rechercher maintenant !
+ de critères
RECHERCHE PAR MOT CLÉ OU PAR CODE VOYAGE :
> Randonnée à la découverte de la flore des îles Anglo-Normandes

Randonnée à la découverte
de la flore des îles anglo-normandes

La flore dans les îles anglo-normandesChamp de fleur sur l'île de GuerneseyRandonnée dans la Bruyère

Qui dit randonnée dans les îles Anglo-Normandes, dit randonnée au cœur d’une nature préservée, où la flore fait partie intégrante de la personnalité insulaire de ces territoires atypiques. L'archipel des îles Anglo-Normandes est un véritable paradis pour les passionnés de fleurs et d'ornithologie, et pour tous les amoureux de nature en règle générale. Entre Normandie et Angleterre, Jersey, Guernesey et Sark offrent une escapade océanique hors du temps où la végétation tient lieu de curiosité. 
> voir nos séjours dans les îles Anglo-Normandes

Jardins à l’anglaise 

Contrairement aux idées reçues, les îles Anglo-Normandes sont dotées d’un microclimat les dotant d’un taux d'ensoleillement record, et l’amour démesuré des habitants de l’île pour la botanique font de ces îles de petits paradis végétaux. Plusieurs fois par an, les jardins privés des îles de l’archipel sont ouverts au public, pour le plus grand bonheur des visiteurs qui pourront découvrir là de véritables joyaux floraux. De nombreux festivals et compétitions sont consacrés à l’horticulture au cours desquels habitants et commerçants rivalisent de talent pour présenter la plus belle façade ou le plus beau jardin fleuri. Rendez-vous incontournable de l’île, « la bataille des fleurs » est un vrai carnaval floral avec sa parade de chars croulant sous les fleurs. 

Les landes de Jersey

Reconnues comme site d’intérêt scientifique, les landes sauvages de Jersey réservent des panoramas époustouflants aux randonneurs, où les falaises plongent dans l’océan de manière spectaculaire. Entre cette minéralité omniprésente et la mer, la végétation réussit à se frayer un chemin. Parmi cette flore autochtone qui résiste aux caprices du temps, on trouve la discrète bruyère, l’ajonc et diverses espèces de fougères. À l’intérieur, tout un écosystème, composé aussi bien de lapins que d’alouettes des champs, du faucon pèlerin ou du hibou des marais.

La campagne anglaise et un air tropical à Guernesey

Que les randonneurs en soient assurés, cet air de campagne bucolique des plaines verdoyantes d’Angleterre se retrouve au cœur de l’île de Guernesey. Des champs désertiques et des forêts mystérieuses, l’île « si hospitalière aux fleurs », comme le disait Victor Hugo, regorge d’espèces surprenantes, parfois semi-tropicales à observer durant la randonnée. Guernesey est en effet recouverte par des parterres de camélias, clématites, azalées et bien sûr, de lis de Guernesey, symbole de l’île et première nérine cultivée en Europe dès le XVIème siècle. Une curiosité due à la présence du Gulf-stream qui apporte une certaine douceur, et assure un climat privilégié à cette enclave anglaise.

Sark, écrin végétal des îles anglo-normandes

Aucun véhicule motorisé ne circule sur cette île ce qui en fait, d’une part, un lieu privilégié pour une flore préservée, et d’autre part, une destination rêvée pour les randonneurs. Les fleurs sauvages, avec plus de 1500 espèces répertoriées, et une côte particulièrement accidentée, font de Sercq une étape incontournable. Ici encore, la profusion de rhododendrons, azalées, magnolias, genêts, hortensias et camélias enchanteront le randonneur.

À découvrir sur le même sujet :

Partagez cet article :

PARTAGEZ VOS EXPÉRIENCES DE VOYAGES
COMMUNAUTÉFacebook Google+ Twitter Youtube Instagram
#chaminavoyages
ATR
Chamina Voyages est membre fondateur de l’association Agir pour un tourisme responsable
IPAMAC
Europarc
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.