Chamina Voyages

Recherchez votre voyage

rechercher maintenant !
+ de critères
RECHERCHE PAR MOT CLÉ OU PAR CODE VOYAGE :
> À la découverte de la culture capverdienne

L’archipel du Cap-Vert abrite une diversité de paysages impressionnante, entre bord de mer escarpé, plages de sable blanc, montagnes taillées à pic et volcans aux pierres noires. Mais c’est aussi pour sa culture que ce pays situé au large de l’Afrique de l’Ouest, ancienne colonie portugaise, vaut le détour pour un séjour de randonnée dépaysant à souhait.

 Le « petit pays » de Cesaria Evora

Une ambassadrice de choix pour la musique capverdienne. Impossible d’évoquer la culture de ce « petit pays » sans parler de la chanteuse iconique Cesaria Evora, « la Diva aux pieds nus ». Ses chansons teintées de mélancolie, d’une douceur suave, ont parcouru le monde entier, faisant connaître l’archipel du Cap-Vert au plus grand-nombre. Sa ville natale, Mindelo, sur l’île de Sao Vicente, est la digne représentante de la vie culturelle du pays grâce à ses rues pleine de musique et à son architecture coloniale remarquable.

 L’influence portugaise dans la culture capverdienne

 Ancienne colonie portugaise, la culture du pays européen est restée bien ancrée dans les mœurs des habitants du Cap-Vert. Même si la langue la plus parlée reste le créole capverdien, le portugais garde une place de choix dans l’éducation et la vie de tous les jours. Mais au-delà d’une simple langue, c’est aussi une culture qui découle de ce pan d’histoire, que l’on retrouve par exemple dans l’architecture et la gastronomie du pays.

Une gastronomie inspirée

Impossible de faire l’impasse sur la cachupa dans la cuisine créole et colorée du Cap-Vert. Cette spécialité locale érigée au rang de plat national pourrait être comparée à la feijoda du Brésil. Un ragoût dans lequel on retrouve du maïs et des haricots noirs, à la viande, au thon ou tout simplement aux légumes. On peut aussi parfois y ajouter des œufs et du chorizo. La pêche étant une des ressources naturelles de l’île, on trouve aussi dans les petits restaurants du poulpe, divers poissons, et de la langouste au menu. Les fruits frais tiennent aussi une place de choix dans la gastronomie locale, notamment dans les pâtisseries.

 

À découvrir sur le même sujet :

Partagez cet article :

PARTAGEZ VOS EXPÉRIENCES DE VOYAGES
COMMUNAUTÉFacebook Google+ Twitter Youtube Instagram
#chaminavoyages
ATR
Chamina Voyages est membre fondateur de l’association Agir pour un tourisme responsable
IPAMAC
Europarc
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.