Les Pouilles : les 3 plus belles choses à voir en randonnée

Autrefois appelée « cellier de l’Europe », la région des Pouilles, au sud de l’Italie, recèle de belles surprises pour les randonneurs en quête de paysages élégants et surprenants, au-dessus de la mer Adriatique d’un bleu azur enivrant. La région a elle seule abrite 50 millions d’oliviers : c’est ici qu’est produite en majorité l’huile d’olive italienne.

italie-gargano-les%20pouilles-istock-poike.jpg

porte-ostuni-unsplash-diana-cabezas.jpg

ADMIRER LES TRULLI, MAISONS (A)TYPIQUES

Elles sont la curiosité de la fin de notre séjour accompagné dans les Pouilles. La petite ville d’Alberobello abrite des maisons totalement uniques, faites de pierres sèches et surmontées d’un toit conique recouvert de lauses calcaires plates. Les deux quartiers de la ville qui les accueillent sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, elles logent principalement des boutiques dans le quartier Monti. Mais dans celui d’Aia Piccola, elles sont encore habitées et échappent ainsi, encore, à l’effet tourisme de masse. Les trulli peuvent aussi être observées en chemin, en pleine campagne dans ce petit coin des Pouilles.

MARCHER DANS LA VALLÉE D’ISTRIA

campagne-pouilles-AGaunot.jpgOn l’appelle aussi Vallée des trulli car on y retrouve souvent ces petites habitations aux allures de maisons de contes de fées. La Vallée d’Istria se distingue par la beauté et la richesse de ses terres. Ici poussent des arbres massifs, des oliviers et des vignes qui donneront des vins précieux. Les randonneurs ne pourront que tomber sous le charme de ces villages blancs entourés par cette végétation luxuriante, généreuse, presque paradisiaque. Parmi les plus jolis villages à ne surtout pas manquer : Locorotondo, qui tire son nom de son centre-ville circulaire. Des paysages fascinants qui marqueront le séjour des voyageurs en randonnée dans les Pouilles.

L’ASCENSION FLEURIE DU MONTE SACRO

C’est le plus haut sommet de la région de Gargano. Cette montagne était auparavant dédiée au culte du dieu romain Jupiter. C’est aussi un véritable temple des orchidées sauvages. Près de 90 espèces y pousseraient de manière naturelle. Des plus colorées aux plus rares, toujours raffinées, ces fleurs s’observent le temps de la randonnée. Un véritable paradis pour les passionnés de botanique.

> Découvrir tous nos séjours en Italie du Sud