Comprendre le balisage des sentiers de randonnée

Afin de préparer votre future randonnée, il est important d’apprendre à déchiffrer le balisage des sentiers sous peine… de vous perdre ! En plus des balisages de randonnée pédestre, vous croiserez souvent des marquages pour les VTT (ronds et triangles), mais aussi celui destiné aux bûcherons (en général très longs traits rouges sur les arbres à ne pas confondre avec le GR), en passant par les indications dédiées aux randonnées équestres (trait orange) : on peut aisément en perdre son latin. Voici quelques informations à ce sujet qui vous permettront de marcher en toute sérénité.

Balisage Randonnée - Tilby VatardBalisage - Lozère - PSJ

Les types de balisage

Vous trouverez sur votre chemin plusieurs types de balisage, à commencer par les marquages peints : la méthode la plus utilisée en randonnée. Vous les verrez sur différents supports tels que les arbres, les rochers, les murs ou les poteaux. Ces derniers sont par ailleurs installés dans les zones exemptes de chemin tracés.

Parmi les autres manières de marquer un sentier, figure le cairn, un monticule de pierres élevé par les randonneurs de passage. Les cairns ont l’avantage d’être vus de loin mais doivent être décryptés avec précaution : certains petits malins s’amusent en effet à les ériger de façon anarchique. Il faut absolument être muni d'une carte et d'une boussole en complément. 

Le panneau marque quant à lui le début d’un parcours en vous donnant toutes les indications nécessaires sur l’altitude, l’orientation ou le temps de marche. Il peut aussi vous renseigner sur votre situation lorsqu’il est installé à mi-parcours.

Le balisage de randonnée sur le territoire français

Balisage de randonnée - Fédération Française de Randonnée pédestre

C’est à la Fédération Française de Randonnée Pédestre, œuvrant pour le développement de cette pratique sportive, que l’on doit ce système de balisage réalisé par des bénévoles. Sur ce réseau développé par la FFRP on trouve : 

  • les chemins de grande randonnée (GR), symbolisés par un rectangle aux bandes horizontales blanches et rouges. Ils sont réservés aux tracés plutôt linéaires et traversant plusieurs départements.
  • Les sentiers de grande randonnée de Pays (GRP) sont quant à eux des boucles représentées par des rectangles aux traits horizontaux jaunes et rouges.
  • Balisés par un rectangle de couleurs jaune, bleue ou verte (selon la durée), les PR, soit les « promenades et randonnées » ou « chemins de petite randonnée », sont des petites boucles de quelques kilomètres.

On trouve en France pas moins de 115 000 km d'itinéraires de promenade et randonnée et 65 000 km de sentiers de grande randonnée (GR et GR de pays) !

Et le balisage à l'étranger ? 

En dehors des frontières françaises, le balisage en randonnée peut-être plus délicat. Si certains pays comme l'Espagne, l'Italie ou la Suisse utilisent en partie les mêmes codes que l'hexagone, d'autres sentiers en Europe sont bien moins balisés. Mieux vaut, dans ces cas, savoir utiliser une carte et une boussole. 

Certains grands sentiers européens (les GR E...) ont un balisage spécifique, parfois des bandes blanches et bleues, d'autre fois blanches et rouges. Il existe aussi plusieurs sentiers historiques en France et en Europe. Les plus connus étant les chemins de Saint-Jacques et leur célèbre coquille. Renseignez-vous avant votre départ. 

Un dernier conseil. Si vous ne trouvez plus le balisage ou si vous pensez être perdu, le mieux est de faire chemin arrière jusqu'au dernier marquage croisé. Cela vous évitera des complications certaines. 

Retrouvez tous nos conseils pour vos randonnées