Italie

Carte Italie

Riche d’une histoire plus de trois fois millénaire, de paysages variés allant de la haute montagne à la mer azur et d’une gastronomie succulente, l’Italie envoûte les voyageurs. C’est /randonnees/italie/toscaneune destination qui se découvre voyage après voyage, dont on déguste les différentes atmosphères. Les Dolomites, la Toscane, Les Éoliennes, les Cinque Terre, la Sardaigne… sont autant de territoires à parcourir à pied pour les vivre pleinement. Les séjours alternent entre sites antiques, merveilles de la Renaissance, cyprès alignés, champs d’oliviers et hauts sommets, avec chacun une ambiance particulière, toujours sur fond de langue chantante et de rencontres chaleureuses. 

Nous sommes tombés amoureux de l’Italie en 1990. C’est la Toscane qui nous a d’abord conquis, puis nous en avons exploré les diverses régions. La botte est un peu notre deuxième maison, nos concepteurs et nos accompagnateurs ont façonné chaque voyage pour extraire la quintessence de chaque région.
 

PAYSAGES   Au pays des dieux

Découvrir le Mont-Blanc sous une autre facette depuis le Val d’Aoste, sillonner les collines de Toscane, longer la côte amalfitaine entre les citronniers et les oliviers… Difficile de hiérarchiser les itinéraires, plus tentants les uns que les autres au sein de la Botte. Des chemins vous emmènent au sommet de l’Etna, à l’assaut des citadelles de calcaire des Dolomites ou à travers les ruelles de Naples. Haute montagne, campagne ou mer : qu’importe, tout est beau, tout simplement. On peut même prendre le large vers les îles, Elbe, Capri, Isola Bella sur le lac Majeur… Au détour d’un sentier, on s’arrête face à une perspective idéale, dans la lumière du soir : une route ondulant au milieu des vignes et, au loin, parmi les cyprès, une église. Bienvenue au pays des dieux du Panthéon romain.

PAPILLES   Buon appettito

Commençons par les antipasti, à l’heure de l’aperitivo. Des légumes ou des poulpes marinés, des fritures de calamars ou de fleurs de courgettes, des boulettes et croquettes à croquer. On les accompagne d’un prosecco ou d’un Spritz, ce long drink vénitien qui a conquis les terrasses d’Europe. Enchaînons avec les premiers plats, primi piatti, la pasta, que l’on découvre chaque jour préparée différemment et divinement. Généralement, on cale. Mais la marche donne faim. Alors, secondi piatti : du veau en escalope ou du poisson. On peut aussi se contenter, plus simplement, d’une large pizza à la pâte fine, cette invention napolitaine. Pour le dessert, un tiramisu ou une gelato al limone, suivis d’un ristretto, lungo, macchiato, cappuccino... faites vos jeux ! La dolce vita.

HISTOIRE   Et le tourisme apparut…

Dès le XVIIIe siècle, alors que le tourisme en est à ses balbutiements, les voyageurs se précipitent en Italie pour y admirer ses chefs d’oeuvres. Il y a les ruines antiques à Rome, à Pompéi ou en Sicile. Et les trésors de la Renaissance : la Cène peinte sur les murs du couvent de Santa Maria della Grazie à Milan, le plafond de la Chapelle Sixtine de Michel-Ange au Vatican, la Naissance de Venus de Botticelli au Musée des Offices de Florence... Pousser la porte d’une église est synonyme d’émerveillement. Les places sont sublimes : Place Saint-Marc à Venise, Piazza del Campo à Sienne, Piazza Navona à Rome... Tiens, prenons celle de Cremone, cité natale de Stradivarius et de Monteverdi en Lombardie, considérée comme l’une des plus belles places d’Italie et donc… du monde.

> Découvrir tous nos séjours en Italie

Un caffè, per favore !

Si le café n’est pas originaire d’Italie, il est désormais considéré comme l’un des meilleurs au monde. Le rituel du café est en effet un pilier de la culture italienne ! À l’origine, offrir un café était, dans la société aristocratique, une manière de montrer un lien d’affection ou d’amitié. Aujourd’hui, en Italie, il se prend debout au comptoir, cul-sec ou ingéré très rapidement, généralement avec un verre d’eau. Juste le temps de dire bonjour, de discuter avec son voisin de comptoir et de repartir ! En voici quelques-uns à tester absolument lors de votre séjour en Italie : 
- Le caffè ristretto (réduit) : Espresso réduit, très très très serré, de couleur noir ébène. Permet d’avoir davantage d’arômes. Un conseil : pensez à demander un verre d’eau avec !
- Le caffè con panna (café crème) : café avec de la crème montée dans la tasse. Une réelle découverte ! 
- Le caffè freddo (café froid) : café avec des glaçons et du sucre, le tout passé au shaker. 
- Le caffè coretto (corrigé ou arrosé) : café dans lequel on ajoute de la grappa, de la sambuca ou d’autres liqueurs. Pour les « vrais »… Certains le prennent dès le matin avec de remonter sur leur Vespa !

Café italien