Albanie

L'Albanie du sud

Découverte de la Riviera

Vieux Qeparo
Nouveauté
Liberté
8 jours et 7 nuits Du 1er avril au 31 octobre
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
690 €
Code voyage : CCTA08B
Réserver

Votre voyage en Albanie

Les points forts
  • Magnifiques plages de la Riviera albanaise
  • Programme complet entre baignades, visites de sites et randonnées
  • Deux parcs nationaux
  • Assistance locale francophone
ActivitéRandonnée pédestre
TypeEn autotour
Niveau Niveau 1
dénivelé 0 à 300 m – 3 à 5 h de marche
ConfortStandard
Nichée dans les Balkans, l'Albanie est l'un des derniers secrets naturels bien gardés d'Europe. Grâce à la flexibilité de la voiture de location, ce voyage combine visites culturelles, baignades et randonnées à la découverte des côtes sauvages et magnifiques de la Riviera, ou au coeur de ses parcs nationaux. L'hospitalité chaleureuse des Albanais et la diversité de leurs traditions font de ce pays une destination unique pour les voyageurs en quête d'authenticité.
Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 Tarif
1 personne1430 €
2 personnes970 €
3 personnes860 €
4 personnes800 €
5 personnes740 €
6 personnes690 €

Tarifs indiqués par personne

Options disponibles : 
> Chambre individuelle (obligatoire pour les personnes seules)
> Carnet de route supplémentaire

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement en hôtel***
- Tous les petits-déjeuners du jour 2 au jour 8
- Les transferts de et vers l'aéroport
- La voiture de location du Jour 2 au Jour 7
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
- Un smartphone avec puce albanaise
- L'accueil et l'assistance 7/7

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Le vol aller-retour
- Les déjeuners et les dîners
- Le carburant pour la voiture de location
- 100 euros de garantie pour la voiture de location, restituables à la fin du séjour
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites
- L'assurance
- Les frais d'inscription
- Tout ce qui n'est pas mentionné dans la rubrique « inclus »

Jour par jour

Voir la carte

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/8
ARRIVEE A TIRANA
Jour 2/8
LE PARC NATIONAL DE DIVJAKA
Jour 3/8
LE PARC NATIONAL DE LLOGARA
Jour 4/8
LA BAIE DE GJIPE
Jour 5/8
LE VILLAGE DE QEPARO ET PORTO PALERMO
Jour 6/8
TUNNEL DES SOUS-MARINS - MONASTERE DE ZVERNEC - BERAT
Jour 7/8
LES LACS DE BELSH -TIRANA
Jour 8/8
RETOUR VERS LA FRANCE

Jour 1  |  ARRIVEE A TIRANA

hébergementHôtel ***

Arrivée à l'aéroport « Mère Teresa » de Tirana.
Accueil par notre correspondant francophone à l'aéroport et accompagnement jusqu'à l'hôtel. Il vous remet un portable avec une puce albanaise vous permettant de contacter facilement le numéro d'assistance ou l'un des prestataires du circuit. En fonction de vos horaires d'arrivée, vous pouvez commencer la visite de la capitale.
Ville aux couleurs vives et à la riche vie nocturne, Tirana est le centre névralgique du pays.
La visite du Musée National permet d'avoir une synthèse de l'histoire du pays. À Tirana, vous pourrez également visiter des lieux de culte comme la Mosquée ou la Cathédrale Orthodoxe et Catholique, vous en apprendrez davantage sur l'harmonie religieuse qui règne en Albanie.

Jour 2  |  LE PARC NATIONAL DE DIVJAKA

distance16 km
durée d'activitéenviron 4 h
hébergementHôtel ***

Vous débutez la découverte du pays en commençant par le parc national de Divjaka. Après avoir visité le centre d'informations du parc, notre randonnée en boucle facile de 4 h vous permettra d'explorer la lagune de Karavasta.
Les différents lagons sont les joyaux de Divjaka, l'un des principaux parcs nationaux du pays. Entre forêts de pins et zones humides, le site abrite une biodiversité exceptionnelle. Depuis les années 90, ce riche complexe lagunaire est reconnu à l'international par la convention Ramsar. Plus de deux cents oiseaux différents y sont recensés dont de nombreuses espèces menacées. La magie du site opère particulièrement en été, les randonneurs viennent ici pour profiter du soleil et de la clémence du climat albanais.
Trajet pour la cité archéologique d'Apollonia qui s'étale sur 100 ha. Il s'agissait d'un centre très puissant, économiquement, culturellement et politiquement dans toute la région. L'empereur Romain Augustus Octavien y effectua ses études.
Route en direction du Parc National de Llogara, parc national fondé en 1966. Dans le parc se trouvent de nombreux pins noirs, des pins de Bosnie, des sapins bulgares et des frênes. Llogara était connu historiquement pour être une zone de vacances et de distractions des Albanais pendant le communisme.

Jour 3  |  LE PARC NATIONAL DE LLOGARA

distance10 km
durée d'activitéenviron 4 h 30
montée600 m
descente600 m
hébergementHôtel ***

Vous partez à pied directement depuis l'hôtel qui se trouve dans la forêt pour explorer l'un des coins les plus préservés du parc de Llogara. La forêt millénaire impressionne avec ses grands vieux arbres. Le parcours vous mène à travers une végétation dense au col « Qafa e Thelle ». Magnifique vue sur la mer Ionienne, les montagnes descendent directement dans la mer, le ciel et la Méditerranée fusionnent.
L'après-midi, vous arrivez au col de César passé ici lorsqu'il poursuivait Pompée. Le climat et la topographie spécifiques au parc de Llogara créent de belles conditions pour une biodiversité unique.
Retour à l'hôtel *** à Llogara pour une deuxième nuit.

Jour 4  |  LA BAIE DE GJIPE

distance5 km
durée d'activitéenviron 2 h
montée220 m
descente220 m
hébergementHôtel ***

Trajet jusqu'au point de départ de la randonnée vers la superbe baie de Gjipe. Vous randonnez pendant environ 1 h 30 jusqu'à la célèbre baie de Gjipe, qui n'est accessible que par voie pédestre ou maritime. Cette plage est l'une des plus belles d'Albanie : 400 mètres de galets, une eau limpide et des falaises autour. Idéale pour se baigner et se balader.
Le parcours pour y accéder explore le canyon de Gjipe. Le site est officiellement privé : il appartenait à la fille d'Enver Hoxha et serait désormais la propriété de la fille de l'ancien Premier ministre Sali Berisha. Le monastère orthodoxe Saint-Théodore fut construit au XIVème siècle, puis constamment agrandi jusqu'au XIXe siècle. Abandonné et noyé dans la verdure, il offre un magnifique panorama sur la mer Ionienne. S'il a servi de caserne pendant la période communiste, il a conservé son aspect originel avec sa grande cour desservant les ateliers et logements des moines.
Après cette belle journée, chemin retour pour récupérer votre voiture et partir vers le beau village de Qeparo où vous passez la nuit.

Jour 5  |  LE VILLAGE DE QEPARO ET PORTO PALERMO

distance5 km
durée d'activitéenviron 2 h 30
montée325 m
descente325 m
hébergementHôtel ***

Le petit village de Qeparo niché sur la côte de la Riviera albanaise vous offrira un arrêt hors du temps. Considéré comme le plus beau village de la côte, il domine la mer, perché à 300 mètres au-dessus. Du haut des collines, la vue depuis ce village est magnifique. Il faut prendre son temps pour arpenter ses ruelles et découvrir ses maisons aux toits de tuiles romaines. Les occasions de photos sont nombreuses... Eau turquoise, maisons blanches, figuiers, vignes et lauriers, vous serez totalement sous le charme de ce coin de paradis !
Randonnée d'1 h 30 jusqu'au vieux Qeparo. Après la visite du site, descente à pied d'environ 1 h jusqu'à la plage de Qeparo. L'après-midi sera consacrée à la détente et à la baignade dans les eaux de la mer Ionienne.
Si vous le souhaitez, possibilité de visiter Porto Palermo à 10 min en voiture, où vous découvrirez la forteresse d'Ali Pacha construite au XIX ème siècle pour lui-même par des ingénieurs français. Cette forteresse vous offrira une vue incroyable sur la mer Ionienne.
Deuxième nuit en hôtel*** à Qeparo.

Jour 6  |  TUNNEL DES SOUS-MARINS - MONASTERE DE ZVERNEC - BERAT

hébergementHôtel ***

Aujourd'hui notre circuit original de randonnée vous fera marcher environ 1 h jusqu'au tunnel des sous-marins.
En effet, dans cette région, on trouve d'impressionnants tunnels sous-marins anti-atomiques. Creusés dans la roche, ils devaient abriter des torpilleurs chinois qui ne sont jamais arrivés suite à la brouille en 1978 de Hoxha avec Pékin. Les tunnels accueillirent finalement des sous-marins soviétiques et sont aujourd'hui abandonnés.
À l'intérieur, le silence est brisé seulement par le bruit des vagues. Une étoile rouge sur un mur délabré figure l'unique vestige du passé communiste des lieux. Après cette exploration, vous pouvez vous détendre en bord de mer.
Dans l'après-midi, route pour la lagune de Narta où se trouve le Monastère byzantin de Zvernec. Ce monastère orthodoxe est construit sur une petite île de 9 ha. Cette île couverte de pins est reliée au hameau de Zvërnec par une passerelle en bois de 200 m de long qui serpente dans la lagune de Narta qui abrite de nombreux flamants roses. Possibilité de pénétrer à l'intérieur de l'un des nombreux bunkers qui subsistent de la période communiste.
Trajet pour la belle ville de Berat, ville de style ottoman classée à l'Unesco depuis 2008. Berat « La ville aux mille fenêtres », connue et reconnue pour ses façades et ses maisons accolées, est la ville la mieux conservée du pays. Vous pourrez ainsi faire un tour dans ses ruelles du quartier ''Kala'', ''Mangalem'' et ''Gorica'' mais aussi au Musée Onufri du nom du plus grand peintre albanais qui a fondé au XVIe siècle l'école picturale de Berat. Il s'agit de l'un des trois plus beaux sites du pays pour découvrir l'art orthodoxe albanais.
L'immense intérêt est ici que les oeuvres sont présentées presque in situ : la plupart proviennent des églises de la citadelle de Berat. Les oeuvres de cette école de peinture sont caractérisées par des influences post-byzantines et vénitiennes. Surnommé le « Michel-Ange des Balkans », Onufri est une figure incontournable de l'art albanais. Rompant avec les conventions de l'époque, il fut le premier à introduire la couleur rose dans la peinture d'icônes, ainsi que davantage de réalisme dans les expressions faciales.

Hébergement - repas : Hôtel de charme à Berat (maison traditionnelle transformé en petite structure hôtelière)

Jour 7  |  LES LACS DE BELSH -TIRANA

hébergementHôtel ***

Après avoir flâné encore dans les rues de Berat en matinée, route vers Tirana en passant par le chemin des lacs de Belsh, zone peu fréquentée où vous pourrez faire une halte. L'arrivée à Tirana vous permettra de poursuivre la visite de la capitale entamée le premier jour.

Jour 8  |  RETOUR VERS LA FRANCE

Aujourd'hui jour de départ en fonction des horaires de votre vol si vous êtes venus en avion. Notre correspondant francophone vous accompagnera à l'aéroport. Le temps de vous dire "Mirupafshim" et de vous souhaiter bon voyage !

Départs :
Du 1er avril au 31 octobre

Hébergement :
7 nuits en hôtels***
Logement en chambre double avec toilettes et salle de bain privées.

Repas :
Petits-déjeuners dans les hébergements.

Nombre de jours d'activité : 6 journées de marche

Niveau : De 1 h à 4 h 30 de marche par jour environ sur sentiers de montagnes ou pistes. Dénivelé positif de 100 à 450 m.

Climat : L'Albanie bénéficie d'un climat tempéré avec un été chaud et sec entre juin et septembre, rafraîchi par une légère brise lorsque vous êtes sur la côte. Les journées sont longues : entre 9 h et 11 h de soleil par jour. Le climat est de type méditerranéen dans les plaines et sur la côte. Le climat est doux et humide entre octobre et avril sur les plaines côtières et rigoureux en altitude. Les plus hauts sommets albanais sont enneigés toute l'année. Le climat est plus rude à l'intérieur du pays.

Attention, de fortes chaleurs peuvent survenir tôt dans la saison (dès le mois de mai).

Vols réguliers (Austrian, Lufthansa, Alitalia, Adria Airways...).

1- Politique
Le pays compte de nombreux espaces préservés où une abondante faune, depuis longtemps disparue de nos contrées, vit encore. Il reste encore un pays très rural, les grandes exploitations sont rares et utilisent peu de pesticides. Mais jusqu'en 1990, l'industrie albanaise utilisait chaque année plus de 3 millions de tonnes de produits chimiques. Le district ouest abrite une des décharges les plus importantes des Balkans. L'Albanie souffre d'une surexploitation des sols. Selon un récent rapport de l'Inventaire national des forêts, les 2/3 de la surface forestière du pays sont sérieusement menacés par l'érosion. Des efforts sont faits : en 2001, un ministère de l'Environnement a été créé ainsi que de nombreuses ONG. Il est bon de savoir que le pays est jalonné de minibunkers, vestiges de la dictature. Il y en avait à l'époque un tous les 150 m ! En effet, Enver Hoxha en a fait construire plus de 800 000 !

2- Parcs nationaux
Le pays compte 13 parcs nationaux, la plupart à la montagne, dont le parc national de Germenji, à la frontière avec la Grèce.

3- Recommandations
Les randonnées se déroulent dans des espaces sensibles ; à ce titre, toute activité se doit d'en respecter l'environnement : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs, car elles ne repoussent pas !

Vêtements :
Pour la randonnée :
- Pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multicouches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège-sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac.

Pour l'étape
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type « gore tex » ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et des échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et/ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et à alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...)
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et/ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs

Extension de séjour :
Nous consulter

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous