En mai, cap sur les îles de Bretagne !

Notre histoire avec la Bretagne a commencé en 1992. Depuis plus de 25 ans, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous randonnons sur les terres bretonnes. De côtes en côtes, d’îles en îles. Pour les ponts et le mois de mai, pourquoi ne pas découvrir l’une de ces langues de terre façonnée par l’eau : Belle-Île-en-Mer, Ouessant, Houat, Bréhat... 

Bréhat - ABournerieRandonneurs Belle-Île-en-Mer - BCourbin

Belle-Île-en-Mer, grandeur nature

La plus grande île de Bretagne, certainement la plus célèbre aussi. Belle-île-en-Mer se fredonne. En faire le tour est une superbe randonnée, une véritable itinérance. Sur l’île, c’est toute la Bretagne qui se résume. Les sentiers côtiers offrent une succession de paysages : douceur des plages de sable fin, côtes acérées balayées par les vents, criques et petits ports.

Au cœur de l’île, les ajoncs et la bruyère couvrent l’herbe verte. Vous pouvez parcourir les terres à pied ou à vélo, moyen de transport privilégié sur Belle-Île-en-Mer. Le meilleur moyen, aussi, de rencontrer les Bretons et leur culture. Notamment gastronomique. Dans les ruelles du Palais, vous succomberez facilement au bien-être attablé à une terrasse.

Ouessant, bout de France

Ouessant est à part. Unique. Un monde entier réuni sur un bout de terre. L’île la plus à l’Ouest du de la France dompte les vents grâce à son caractère. On est à la fois en Bretagne, en Irlande, en Écosse. Les landes d’herbe rase, entourées de murets, font le bonheur des moutons de l’île. Vous randonnez entre les bruyères, enveloppé par les embruns, bercé par le cri des oiseaux qui tournoient.

Les yeux se posent sur l’immensité de l’océan, sur les impressionnants phares du Stiff ou du Créac’h, sur les pointes de Penn Ar Men et de Corn Héré. Le vertige vous gagne, parfois, sur cette île au nom celte de « ouxisama », soit la plus haute.

Belle-Île-en-Mer - BCourbinOuessant - Bretagne - PSjean

Bréhat, l’île aux fleurs

Ici, la marche à pied et le vélo sont la norme. La voiture est bannie sur l’île. Au plus grand bonheur de la flore, qui vaut à Bréhat son surnom d’île aux fleurs. Vous aurez sans aucun doute la chance de sentir et d’admirer les hortensias, mimosas, eucalyptus, camélias… Peut-être même l’agapanthe, le « symbole » de Bréhat avec sa floraison bleue. Autant de fleurs qui colorent l’île du printemps à l’automne.

Une végétation qui puise sa force dans un climat clément, dû notamment à l’influence du Gulf Stream. Une douceur de vivre sur l’île et sur toute la côte du Goëlo. Une partie sauvage de la Bretagne, que parcoure le célèbre GR 34 des douaniers, à travers les abers, les rias et les côtes marquées.

Houat, authentique et discrète

D’une longueur d’à peine 4km sur 1, l’île de Houat se parcoure aisément à pied. La pêche demeure la principale activité sur cette île qui se niche dans le Golfe du Morbihan, à quelques encablures de la presqu’île de Quiberon. Alternez entre les plages de Tal er Han et Treach-er-Goured, les côtes déchiquetées et les criques de Porzh Plouz et Porz Chudell.

Un sentier fait le tour de l’île. Vous traverserez des paysages restés sauvages. Votre voyage vous ramènera ensuite plus près des côtes, sur l’île d’Arz et l’île Aux Moines. Avant de retrouver le continent, près de Vannes, et découvrir le Golfe du Morbihan. 

Découvrez tous nos séjours en Bretagne

Retrouvez tous nos départs assurés

Randonner dans les îles de Bretagne