Réunion Grande traversée de l'île

Piton de la Fournaise
Accompagné
Notes clients
(9 Notes)
15 jours et 14 nuits du dimanche au dimanche
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
2 740 €
Code voyage : RCAR15A
Réserver

Votre voyage sur l'île de la Réunion

Les points forts
La traversée du cirque de Mafate
L'incontournable forêt tropicale de Bélouve
Une journée tranquille à Cilaos à mi-parcours
L'impressionnant Trou de Fer, vues sur le cirque de Salazie
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 5 : très soutenu
ConfortBasique

Perdue dans l'océan Indien, l'île de la Réunion s'affirme comme l'un des paradis de la randonnée. En s'affaissant, cet ancien volcan a provoqué la création des cirques grandioses de Cilaos, Salazie et Mafate. Le piton de la Fournaise propose le spectacle intermittent d'un volcan encore actif au milieu de paysages lunaires. La grande traversée de l'île est une itinérance sportive exigeant un réel engagement physique. Mais les efforts sont récompensés à chaque étape grâce au relief qui forme des paysages incomparables et offre des points de vue sur l'ensemble de l'île.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

Date de départ Date de retour Prix adulte Départ S'inscrire
2740 € Assuré à partir de 6 personnes

Les tarifs indiqués sont susceptibles d’être modifiés en fonction des disponibilités des vols.
Pas de chambre individuelle possible. 

Tarifs indiqués par personne.

LE PRIX COMPREND :

- Le vol aller-retour Paris - Saint-Denis-de-la-Réunion
- Les taxes aériennes
- L'encadrement
- L'hébergement
- Les repas sauf les déjeuners et dîners à Saint-Denis et à Saint-Gilles
- Les transferts internes
- Le transport partiel des bagages

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Les boissons et dépenses personnelles
- Les déjeuners et dîners à Saint-Denis et à Saint-Gilles
- Les visites
- L'assurance
- Les frais d'inscription

Votre itinéraire

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/15
Vol Paris St Denis
Jour 2/15
Visite de Saint-Denis
Jour 3/15
La plaine des Chicots par la forêt de cryptomérias, de fougères arborescentes et de tamarins.
Jour 4/15
La Roche Ecrite
Jour 5/15
Descente vers la rivière des Galets, au coeur de Mafate
Jour 6/15
La rivière des Galets, puis montée sur Roche Plate
Jour 7/15
Ilet de la Nouvelle, au coeur de Mafate.
Jour 8/15
Marla, le col de Taïbit (2083 m) et le très beau cirque de Cilaos
Jour 9/15
Cilaos : le canyon du Bras Rouge
Jour 10/15
La Roche Merveilleuse, montée au gîte du Piton des Neiges
Jour 11/15
Lever du soleil du sommet du Piton des Neiges
Jour 12/15
Au coeur de la forêt tropicale, balade au Trou de Fer.
Jour 13/15
Le volcan, ses coulées de lave, et son immense caldeira
Jour 14/15
Journée libre St Gilles les Bains
Jour 15/15

Jour 1  |  Vol Paris St Denis

Vol Paris / Saint-Denis-de-la-Réunion.

Hébergement - repas : Vol de nuit

Jour 2  |  Visite de Saint-Denis

hébergementHôtel

Accueil à l'aéroport de Saint-Denis puis transfert à l'hôtel. Visite de la ville : les temples Tamouls, le barachois, les cases créoles et le marché traditionnel. Nuit à Saint-Denis de la Réunion.

Hébergement - repas : Nuit + petit déjeuner en hôtel

Jour 3  |  La plaine des Chicots par la forêt de cryptomérias, de fougères arborescentes et de tamarins.

durée d'activitéentre 2 h 30 et 3 h
montée600 m
hébergementGîte d'étape

Il vous faut préparer et porter vos affaires pour les jours 3 et jour 4.Transfert au Brulé ; la montée vers la Plaine des Chicots est douce et commence par une belle forêt de cryptomérias du Japon, avant d'entrer dans la forêt primaire aux belles fougères arborescentes et aux tamarins des hauts.
Nuit à la plaine des Chicots.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 4  |  La Roche Ecrite

durée d'activitéentre 6 h et 8 h
montée450 m
descente1200 m
hébergementGîte d'étape

Montée à la Roche Ecrite, sommet facile parmi les fougères arborescentes, et la caverne Dufour du tristement célèbre « chasseur de noirs marrons ». Là, plus de forêt mais une végétation s'amenuisant en montant vers le sommet de la Roche Ecrite... Effectivement, écrite, car il est de tradition d'inscrire son nom sur le sol... à la peinture ! On a même retrouvé certaines gravures témoignant de l'ancienneté de cette tradition. Vue magnifique depuis le sommet sur le cirque de Salazie et de Mafate, avec par beau temps, vue sur les principaux sommets de l'île, Gros Morne, Grand Bénare, Piton Maïdo, Piton des Neiges et le Volcan de la Fournaise. Puis commence une longue descente vers Dos d'Âne dans une forêt luxuriante où se mêlent tamarins, fougères, et bambous calumets. Vous retrouverez ce jour là l'ensemble de vos affaires. Vous aurez 1 bonne heure pour refaire le plein de vêtements propres pour la soirée et pour la traversée du cirque de Mafate.
Nuit à Dos d'Âne.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 5  |  Descente vers la rivière des Galets, au coeur de Mafate

durée d'activitéentre 6 h 30 et 7 h
montée600 m
descente800 m
hébergementGîte d'étape

Spectaculaire descente par le sentier de Dos d'Âne jusqu'à la rivière des Galets qui descend du cirque de Mafate jusqu'à la mer. Puis, c'est le bonheur de traverser à gué 10 ou 15 fois de suite la rivière dans laquelle nous pourrons peut être nous baigner. Nous pénétrons le coeur de Mafate, face au remarquable Piton des Calumets jusqu'à l'îlet de Cayenne, où nous passerons la nuit. Nous irons nous promener à Grand Place Boutique ; halte à l'épicerie tenue par la femme de l'ancien facteur de Mafate. Vous portez vos affaires pour les jours 5, 6, 7 et 8 ; en effet le cirque de Mafate est inaccessible en véhicule. Le cirque de Mafate étant le plus « chaud » des cirques, il n'est pas utile d'être très chargé pour ces 4 jours. Votre accompagnateur vous conseillera.
Nuit en gîte à Cayenne.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 6  |  La rivière des Galets, puis montée sur Roche Plate

durée d'activitéenviron 7 h
montée1000 m
descente400 m
hébergementGîte d'étape

De Cayenne, nous rejoignons la rivière des Galets et remontons vers Îlet aux Orangers ou à la Roche Ancrée, àen fonction de la météo. C'était un site stratégique, dit-on, au moment ou les « noirs-marrons » fuyaient la côte de Saint Paul et se réfugiaient dans les cirques. De là, ils pouvaient surveiller les allées et venues par la Brèche ou par le Piton Maïdo.
Nuit à Roche Plate.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 7  |  Ilet de la Nouvelle, au coeur de Mafate.

durée d'activitéenviron 7 h
montée650 m
descente250 m
hébergementGîte d'étape

Roche Plate - Trois Roches - la Nouvelle : Superbe étape, passant par la cascade des Trois Roches et la Plaine aux Sables, autrefois utilisée pour la culture des lentilles, jusqu'à l'étonnant îlet de la Nouvelle, le plus animé des îlets de Mafate, avec ses gîtes, ses 4 épiceries, sa boulangerie artisanale, son école : un îlet où il fait bon vivre. Vue superbe sur les sommets environnants.
Nuit à la Nouvelle.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 8  |  Marla, le col de Taïbit (2083 m) et le très beau cirque de Cilaos

durée d'activitéenviron 6 h 30
montée700 m
descente900 m
hébergementGîte d'étape

La Nouvelle - Marla - le col de Taibit (2 083 m) - Cilaos, à travers "les bois de couleurs" : 3 h de marche en montant vers la maison Laclos jusqu'à l'îlet de Marla (gîte et épicerie). De là, il reste 3 h 30 pour passer le col de Taïbit et descendre par un chemin fait de marches presque sans discontinuer depuis la Plaine des Fraises jusqu'à la route, dans le très beau cirque de Cilaos ; transfert possible en bus local pour les 4 derniers km.
Nuit à Cilaos. Vous retrouvez vos affaires personnelles à Cilaos.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 9  |  Cilaos : le canyon du Bras Rouge

durée d'activitéenviron 3 h
montée300 m
descente300 m
hébergementGîte d'étape

Journée de repos et de détente ; il est possible de faire une boucle dans Cilaos, petite bourgade entourée de hauts sommets, pleine de charme, avec ses cases créoles colorées ceintes de jardins fleuris ou de descendre vers le Bras Rouge, canyon facile (baignade).
Nuit à Cilaos.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 10  |  La Roche Merveilleuse, montée au gîte du Piton des Neiges

durée d'activitéenviron 4 h
montée1300 m
descente100 m
hébergementRefuge de montagne

Montée au refuge du Piton des Neiges (2 500 m), après un petit transfert possible jusqu'à la Roche Merveilleuse (bus régulier). Sentier superbe et montée tout en escaliers qu'il faut bien gérer, en adoptant un rythme tranquille dès le départ. Vous portez vos affaires pour les jours 10 et 11.
Nuit en refuge assez spartiate (utilisation de l'eau limitée).

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en refuge de montagne

Jour 11  |  Lever du soleil du sommet du Piton des Neiges

durée d'activitéenviron 8 h
montée590 m
descente1800 m
hébergementGîte d'étape

Lever à 3 h du matin pour admirer le lever du soleil du sommet du Piton des Neiges, à 3 070 m (2 h 10 de montée). De notre promontoire, nous pouvons admirer à nos pieds l'ensemble de l'île. Ensuite une longue descente sur la forêt de Bélouve, qui domine le cirque de Salazie au milieu des grandes bruyères et fougères arborescentes.
Nuit au gîte Forestier de Bélouve, dans la forêt primaire.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 12  |  Au coeur de la forêt tropicale, balade au Trou de Fer.

durée d'activitéenviron 3 h 30
montée250 m
descente250 m
hébergementGîte d'étape

Le Trou de Fer, gouffre gigantesque au coeur de la forêt tropicale, est notre objectif matinal : orchidées, lianes, arbres moussus, jusqu'à l'impressionnant point de vue sur les cascades sans fin. Retour dans le site luxuriant de Bélouve, puis traversée en bus de la forêt de Bébour pour la Plaine des Palmistes et la Plaine des Cafres. La dernière partie de l'itinéraire traverse un univers minéral sans pareil, un paysage lunaire. Visite de la Maison du Volcan, à Bourg Murat. Le bus vous ramène l'ensemble de vos affaires que vous ne quitterez plus, mais que vous n'aurez pas à porter sur le dos.
Nuit au gîte du Volcan (2 310 m), étonnant îlot de verdure.

Hébergement - repas : Nuit + demi-pension en gîte d'étape

Jour 13  |  Le volcan, ses coulées de lave, et son immense caldeira

durée d'activitéenviron 5 h
montée550 m
descente550 m
hébergementHôtel

Une journée fabuleuse avec le tour des deux cratères principaux (en fonction de l'activité volcanique du moment !). Tout d'abord le choc émotionnel très fort en arrivant au pas de Bellecombe, la traversée de l'immense caldeira jusqu'aux premiers contreforts du Piton de la Fournaise et les cratères de Bory et Dolomieu, les coulées encore fumantes de la dernière éruption. Dans l'après-midi, transfert vers l'ouest et ses plages de sable blanc.
Nuit à Saint-Gilles. Dîner libre.

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner en hôtel

Jour 14  |  Journée libre St Gilles les Bains

Journée libre à Saint-Gilles-les-Bains. Vous pourrez pratiquer différentes activités nautiques : plongée bouteille ou en tubas, visite d'aquarium, bateaux à fond de verre, baignade dans le lagon ou les vagues. D'autres activités peuvent être aussi organisées (en fonction des horaires d'avion) : canyoning, VTT, parapente, survol de l'île en ULM ou hélicoptère, visite du Jardin d'Eden, etc. Transfert à l'aéroport de Saint-Denis et vol retour.

Hébergement - repas : Vol de nuit

Jour 15  | 

Arrivée à Paris.

Hébergement :
En gîtes de montagne (le plus souvent, avec douches et sanitaires), en refuge (dortoirs) et hôtels en chambres de 2 (jour 1 et jour 13). Dans les gîtes et refuges, le nombre de places par chambre / dortoir est variable, de 4 (dans les gîtes de nouvelle génération) à 15 (au Piton des Neiges par exemple).

Remarques importantes :
Durant les mois d'octobre et novembre (très haute-saison), il y a surfréquentation des hébergements. Nous sommes tributaires des gîtes et refuges incontournables pour la traversée : Piton des Neiges, volcan, Roche Écrite, Bélouve... Ces hébergements sont pré-réservés souvent plus d'un an à l'avance. Malgré cela, nous devons composer avec ces gîtes et refuges car, sur les secteurs où ils se situent, il n'y a pas d'autres alternatives, notamment pour les groupes.
Pour certains hébergements, la production d'eau chaude sanitaire s'effectue grâce à des chauffe-eaux solaires, de plus en saison sèche l'eau est rare, il convient donc de l'économiser.

Repas :
Pique-niques le midi. Pour les jours de randonnée qui nécessitent de porter une partie des bagages, chaque participant devra également prendre en charge une petite part des pique-niques du groupe, ceci afin de soulager le guide. Petits « paquets » n'excédant pas 1 kg.
Les petits-déjeuners sont pris aux gîtes ou aux hôtels.
Les dîners : repas créoles aux gîtes ou aux restaurants (les repas à Saint-Denis et à Saint-Gilles sont à votre charge).

Groupe :
6 à 13 personnes

Nombre de jours d'activité : 11 jours de rando

Niveau : Pour bons marcheurs. 5 à 8 h de marche par jour. De 500 à 1300 m de dénivelés en montée par jour. La Réunion est une île volcanique au relief sans difficulté, mais parfois impressionnant pour les personnes sujettes au vertige.

Climat : Tropical, conditionné par l'océan et l'altitude. La Réunion jouit d'un éternel été, celui d'un climat tropical aux températures adoucies par les alizés, vents dominant d'est / sud-est. La saison des pluies de décembre à mars correspond à la saison chaude (cyclones possibles en janvier et février). La meilleure saison pour goûter les charmes de la Réunion est sans conteste la saison sèche, d'avril à novembre. Avec un hiver qui n'en a que le nom, sauf près des sommets.

Vols réguliers (AIR FRANCE, CORSAIR, FRENCH BLUE etc...).
Vol de nuit à l'aller comme au retour, avec, à l'aller un départ généralement en fin de journée et, au retour, une arrivée le matin.

1 - Politique générale
La conscience écologique suit celle de la métropole mais avec des spécificités réunionnaises et insulaires. Les déchets sont un enjeux important comme dans beaucoup d'îles : il faut les exporter, les enfouir ou les brûler, ce qui revient très cher. La richesse des paysages est à préserver du bétonnage, ainsi la loi sur le littoral qui interdit les constructions à moins d'une certaine distance du rivage a du mal à s'appliquer. D'autres problèmes de l'île sont la surpopulation qui entraîne un manque d'espace et l'augmentation du nombre de voitures. Un sujet qui fait débat au niveau écologique est le chantier de basculement des eaux qui doit capter une partie des rivières de l'est pour irriguer les plaines de l'ouest. Ce département fortement venté grâce aux alizés a fait le pari de l'énergie éolienne.

2 - Préservation
En 2007 a été créée la réserve naturelle nationale marine de la Réunion. Également en 2007 a été créé le Parc National de la Réunion qui est le neuvième parc national français. Le parc national comprend un coeur protégé, aux limites fixées par le décret de création, et une aire d'adhésion évolutive qui sera définie tous les dix ans lors de la révision de la charte du parc.
Les habitants de Mafate et ceux de l'îlet des Salazes, dans le cirque de Cilaos, sont les seuls résidents permanents du coeur du parc national. Le choix d'inclure ces lieux de vie dans le coeur du parc a été délibéré. Ils représentent une valeur culturelle forte, ils abritent une part de l'âme réunionnaise, le socle d'une identité créole marquée par un mode de vie original et un lien fort à la terre.

3 - Flore
L'isolement, la diversité des habitats naturels et des micro-climats ont amené de nombreuses espèces indigènes à se différencier au fil des millénaires et ainsi devenir des espèces endémiques. Sur les 850 espèces végétales indigènes, 230 strictement endémiques de La Réunion sont actuellement recensées, dont la moitié est menacée.

4 - Faune
En matière de faune, les oiseaux sont les plus visibles : si 22 espèces ont disparu depuis l'arrivée de l'homme, 18 dont plus de la moitié endémiques, nichent encore à La Réunion. Ils sont parfois rares et menacés, ce qui est le cas de deux grands oiseaux marins : le Pétrel de Barau et le Pétrel noir. Les insectes sont très nombreux et beaucoup restent inconnus des scientifiques.

5 - Recommandations
Les randonnées se déroulent le plus souvent dans des espaces naturels sensibles ; à ce titre toute activité se doit d'en respecter l'environnement : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs car elles ne repoussent pas !

http://pagesperso-orange.fr/parcmarin.reunion/
www.reunion-parcnational.fr

Vêtements :
N'oubliez pas que nous sommes dans l'hémisphère sud et que l'été pour nous correspond à l'hiver. Prévoir des vêtements légers, mais également des vêtements chauds, car le soir, dans les hauts de l'île, les températures sont basses. Entre juillet et novembre, la température dans les hauts peut descendre jusqu'à 10°C dans la journée et même 0°C la nuit.

- un bon sac à dos, ainsi qu'un sac de voyage classique, où vous pourrez laisser vos vêtements propres et de rechange
- un drap sac
- Des chaussures de marche avec une très bonne semelle crantée tenant bien la cheville. Elles doivent être de bonne qualité car l'abrasion des chaussures est plus importante sur un relief volcanique
- une paire de tennis à enfiler à l'étape
- des chaussettes
- une cape de pluie
-un coupe vent imperméable de bonne qualité ou une fourrure polaire + un goretex en juillet et août (ou anorak)
- shorts et tee-shirts
- un maillot de bain
- pantalons de toile confortable pour la marche
- chemises légères à manches longues
- un survêtement pour le soir ou tenue confortable pour le soir
- un pull chaud ou une fourrure polaire
- une frontale (ou lampe de poche) avec piles de rechange
- un chapeau de soleil ou casquette
- lunettes de soleil
- crème solaire
- une gourde
- couverts, assiettes ou un récipient en plastique type Tupperware
- du papier hygiénique
- un briquet
- un couteau de poche
- une mini trousse de toilette
- Linge et serviette de toilette, affaires personnelles
- une mini trousse de pharmacie avec élastoplaste, biogaze ou " 2ème peau" (type Compeed), gaze, désinfectant et aspirine + vos médicaments personnels.
- Gants et bonnet (uniquement si vous partez en juillet ou en août),
- Chaussures légères pour traverser les gués (type sandales ou tongs)
- Bâtons de marche conseillés
- Appareil de photos numérique

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type « gore tex » ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et / ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 boussole (recommandée)
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et / ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères

Pour randonnées avec hébergements en gîtes d'étape et / ou refuges :
- 1 lampe de poche ou lampe frontale
- 1 sac de couchage (garnissage en fibre creuses, léger et compressible) ou drap sac en coton, soie ou fibre polaire (couverture fournie dans les gîtes et les refuges)

Bagages :
Randonnées « sac transporté » :
- 1 sac à dos de 35 à 40 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple (valises rigides exclues) pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 10 kg. Tout surplus pourra être refusé.

Extension de séjour :
Nombreuses possibilités sur l'île de la Réunion, nous consulter.

Privatisez ce voyage

Vous souhaitez partir entre vous et à vos dates ? Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons privatiser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous

Avis clients (1 avis)

3ieme voyage avec Chamina sans problème tout est bien organisé et géré .

départ du 18/09/2016