La Réunion durable, entre terre et mer

En plein océan Indien flotte une terre française délicieusement métissée, La Réunion. Alors que l’île prévoit une autonomie énergétique et renouvelable et une préservation de sa biodiversité exemplaire d’ici 2030, pas étonnant que La Réunion soit une contrée propice à l’écotourisme. En plus, un label local nous aide à y voir clair : Villages Créoles. Suivez le guide ! 

cirque-mafate-mcoppin.jpg

plage-ermitage-reunion-cgerbois.jpg

À TERRE ! 

La Réunion est une terre volcanique stupéfiante, un paradis pour les randonneurs qui ne sauront plus où donner de la tête entre le cirque de Mafate, celui de Cilaos ou encore de Salazie, sites naturels grandioses qui couvrent 42 % de l’île. Depuis 2010, ces cirques et leurs pitons sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils offrent des sentiers de randonnée à n’en plus finir et chacun mène à des villages reculés, dont plusieurs ne sont accessibles qu’à pied... et ravitaillés par hélicoptère ! 

hell-bourg-village-reunion-jheyte.jpgParmi les villages de l’île, 16 d’entre eux sont distingués par le label Villages Créoles, réseau de villages qui ont la particularité de s’engager à développer leur territoire, conserver leurs traditions et leur patrimoine, préserver l’environnement et la biodiversité, favoriser la rencontre et faire preuve d’éthique. Ainsi, on adore Hell-Bourg, véritable joyau de l’architecture traditionnelle créole, l’écrin de nature de la Plaine des Palmistes ou encore le doux village de Cilaos, le « lieu qu’on ne quitte pas » en malgache, près du cirque du même nom. Certains requièrent vos efforts pour y accéder, mais quelle belle récompense à l’arrivée ! 

Pourquoi ne pas vous essayer au Piton de la Fournaise également, l’un des volcans les plus actifs au monde à ce jour ? Le décor de lave noire cristallisée est d’une beauté austère et minérale qui contraste avec le reste de l’île.

CÔTÉ MER

plage-mer-reunion-mamblard.jpgSi découvrir en randonnée La Réunion et son cœur vert est un immanquable de votre voyage sur l’île, oublier ses eaux d’un bleu intense serait vraiment dommage et la découverte de l’île ne serait pas complète sans un plongeon dans ses eaux cristallines. On vous conseille donc de mêler randonnées et baignades le long du littoral. En saison, de nombreuses baleines et autres cétacés viennent s’ébattre dans ces eaux. Le site d’observation est de qualité et il ne faudrait pas s’en priver ! Pour préserver sa ceinture récifale, veillez lors de vos baignades à bannir les crèmes solaires à base de filtres chimiques, nocives pour cet écosystème maritime fragile.

Sur terre comme sur mer, La Réunion est donc résolument une île à découvrir sous l’angle nature, en privilégiant toujours le respect de la terre, des traditions, de la faune et de la flore, pour conserver ces beautés intactes encore longtemps. 

> Découvrir tous nos séjours à la Réunion