Madère

Madère : trek de l'île

Pointe Sao Lourenco
Nouveauté
Liberté
9 jours et 8 nuits D'avril à octobre
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
520 €
Code voyage : CCCM09A
Réserver

Votre voyage itinérant à Madère

Les points forts
  • Un maximum d'itinérance sur l'île de Madère
  • Sentiers côtiers spectaculaires et levadas au coeur de la forêt primaire
  • Crêtes volcaniques et panoramas d'exceptions sur les versants de l'île
  • Hôtels confortables pour une bonne récupération
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 4 : soutenu
ConfortStandard
Cette randonnée en grande partie itinérante commence en douceur par les sentiers côtiers spectaculaires et colorés, depuis la pointe est de São Lourenço. Place ensuite à une vraie traversée du coeur de l'île de Madère par les levadas qui pénètrent la luxuriante forêt Laurissilva classée Patrimoine Naturel Mondial par l'UNESCO, les crêtes sauvages et escarpées du pico Ruivo et les sentiers balcons vers le plateau désertique de Paúl da Serra. L'ascension du pico Grande réserve de superbes panoramas avant de rejoindre la baie de Funchal.
Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

Période A : du 1er juin au 31 juillet et du 1er septembre au 31 octobre
Période B : du 1er avril au 31 mai et du 1er au 31 août

Formule sacs au dos : 

 Période Apériode B
1 participant 1000 €1050 €
2 participants650 €690 €
de 3 à 4 participants560 €595 €
de 5 à 6 participants545 €580 €
de 7 à 8 participants520 €555 €

Formule sacs transportés : 

 Période Apériode B
1 participant1190 €1230 €
2 participants745 €780 €
de 3 à 4 participants620 €650 €
de 5 à 6 participants600 €630 €
de 7 à 8 participants560 €590 €


Tarifs indiqués par personne

Options disponibles : 
> Chambre individuelle (obligatoire pour les personnes seules)
> Option sortie en mer observation des cétacés en catamara, à Funchal

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement avec petit-déjeuner
- 4 dîners du jour 3 au jour 6
- 2 piques-niques
- Les transferts en taxi ou minibus mentionnés dans le programme
- Le transport des bagages entre les hébergements selon formule choisie
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
- 1 topo-guide de randonnées avec propositions subsidiaires

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Le transport aérien (nous consulter)
- Les repas en dehors de ceux indiqués comme compris
- Les bus publics, compter environ 6 € pour l'ensemble du voyage
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites
- L'assurance
- Les frais d'inscription

Jour par jour

Voir la carte

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/9
Arrivée à Madère
Jour 2/9
Pico do Facho - Caniçal - pointe de São Lourenço - Machico
Jour 3/9
Machico - Boca do Risco - sentier de la côte nord - Porto da Cruz
Jour 4/9
Porto da Cruz - Portela - Levada do Furado - Ribeiro Frio
Jour 5/9
Traversée des crêtes : Pico do Arieiro - Pico Ruivo - Encumeada
Jour 6/9
Levadas da Serra et do Norte
Jour 7/9
Encumeada - Pico Grande - Curral das Freiras - Funchal
Jour 8/9
Funchal
Jour 9/9
Fin de séjour à Funchal

Jour 1  |  Arrivée à Madère

hébergementHôtel

Accueil à l'aéroport de Funchal et court trajet jusqu'à votre hôtel à Machico, petite cité dotée d'une baie protégée où les navigateurs portugais ont accosté en 1419.

Transfert : Transfert en taxi ou minibus (10 min)

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner en petit hôtel familial à Machico.

Jour 2  |  Pico do Facho - Caniçal - pointe de São Lourenço - Machico

distance13.5 km
durée d'activitéenviron 5 h
montée730 m
descente730 m
altitude max322 m
hébergementHôtel

Une première journée d'acclimatation pour découvrir la pointe est de l'île.
Le matin, départ à pied vers l'est pour le Pico do Facho qui domine Machico, depuis lequel des feux étaient autrefois allumés pour prévenir les habitants de l'approche de pirates. Le sentier descend ensuite sur le port de Caniçal où un musée rappel qu'ici on chassait autrefois les cachalots. Vous pouvez ici vous restaurer.
Court trajet en bus public (10 min) pour Baïa d'Abra (ce trajet en bus est inévitable pour traverser une zone franche portuaire).
L'après-midi, randonnée jusqu'au bout de l'île sur la pointe rocheuse, étroite et désolée de São Lourenço qui contraste avec les autres paysages de l'île. Les roches volcaniques multicolores s'exposent ici en falaises rongées par les flots. Cette zone est une réserve classée Natura 2000. Au coeur de celle-ci, la maison des gardes se trouve dans une oasis près de laquelle se trouve dans une crique un "portinho" (de quoi amarrer un bateau) propice à la baignade (eau limpide dans une zone protégée de la houle). Sur la route du retour, à "Prainha", possibilité de baignade dans une des rares plages de sable noir de l'île, avec buvette et sanitaire.

Transfert : Bus public retour de Baia d'Abra pour Machico (30 min).

Hébergement - repas : Nuit + petit déjeuner en petit hôtel familial à Machico.

Jour 3  |  Machico - Boca do Risco - sentier de la côte nord - Porto da Cruz

distance17 km
durée d'activitéenviron 4 h 30
montée580 m
descente580 m
altitude max360 m
hébergementHôtel **

Depuis Machico, une courte montée permet de rejoindre la levada do Caniçal qui s'enfonce dans la Ribeira Seca. Montée au col de Boca do Risco où s'ouvre un magnifique panorama sur la côte nord, la pointe de São Lourenço et au loin sur l'île de Porto Santo. Un incroyable sentier côtier taillé dans la falaise et surplombant la mer de plus de 200 m mène à Porto da Cruz en passant par le hameau agricole de Larano.
Le petit village côtier de Porto da Cruz, au nord-est de l'île, offre en été une piscine municipale d'eau de mer (entrée 1,50 € avec sanitaires) tandis que le reste de l'année, quelques surfeurs se jouent des vagues au pied des falaises. On trouve encore ici une des deux rhumeries traditionnelles de l'île dont nous vous conseillons la visite (gratuite) avec une dégustation de puncha (payante).

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en hôtel ** à Porto da Cruz.

Jour 4  |  Porto da Cruz - Portela - Levada do Furado - Ribeiro Frio

distance18.5 km
durée d'activitéenviron 6 h
montée900 m
descente25 m
altitude max875 m
hébergementHôtel **

Montée par des ruelles et chemins pavés jusqu'au col de Portela, à 600 m d'altitude. Un bon chemin commence ici, bordant la levada do Furado qui s'écoule rapide et clair vers l'est dont vous remonterez le cours. Les perspectives qu'offre cet itinéraire sont de plus en plus somptueuses. Les hauts Pics de l'île sont en face et le chemin, d'abord large, devient plus étroit et longe ensuite de profondes ravines. Très bien protégé par les bruyères arborescentes et par quelques barrières, le chemin pénètre avec un brin d'aventure la laurisilva classé au patrimoine de l'UNESCO. Arrivée à Ribeiro Frio où un court aller-retour du côté de Balcoes offre un balcon extraordinaire sur la Faja de Nogueiras et les grands Pics de l'île. De retour à Ribeiro Frio, découverte du parc forestier et du poste d'aquaculture dont le principal objectif est la production de truites pour le repeuplement des levadas de l'île de Madère.

Transfert : En fin d'après-midi, transfert retour à Porto da Cruz (30 min)

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en hôtel** à Porto da Cruz

Jour 5  |  Traversée des crêtes : Pico do Arieiro - Pico Ruivo - Encumeada

distance19 km
durée d'activitéenviron 7 h
montée1060 m
descente1860 m
altitude max1862 m
hébergementHôtel ***

Découverte des plus belles crêtes de l'île, du Pico do Arieiro (1 818 m) au Pico Ruivo (1 862 m, point culminant de l'île) via le Miradouro Ninho da Manta (1 798 m). Marches et sentiers taillés dans la roche, galeries, tunnels ! Un parcours magique sur les crêtes acérées multicolores qui surgissent souvent de la mer de nuages. Arrivée au Pico Ruivo (1 862 m) avant de partir sur la longue dorsale qui coupe Madère en deux parties de l'est à l'ouest jusqu'à Encumeada (1 000 m), aux portes du plateau Paul da Serra. Le sentier oscille sur une ligne de crête, entre cols et sommets, et passe notamment par le Pico das Eirinhas (1 649 m), le Pico Casado (1 725 m), le Pico Jorge (1 691 m) et enfin le col das Torrinhas (1 400 m).

Transfert : Transfert le matin en taxi ou minibus privé au Pico do Arieiro (45 min), ou sur demande à Achada do Texeira (35 min).

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en hôtel *** à Encumeada.

Variante : Possibilité de réduire cette randonnée en se faisant transférer le matin à Achada do Teixeira (au lieu du Pico do Arieiro). Débute alors une courte ascension vers le Pico Ruivo. Ensuite, l'itinéraire jusqu'à Encumeada est le même que celui-ci-dessus.
14 km - montée : 560 m - descente : 920 m

Jour 6  |  Levadas da Serra et do Norte

distance14.5 km
durée d'activitéenviron 5 h 30
montée225 m
descente660 m
altitude max1470 m
hébergementHôtel ***

Parcours le long de l'une des plus charmantes levadas de Madère, la levada da Serra accrochée sur les flancs du plateau de Paul da Serra et qui offre de somptueux points de vue sur la Ribeira de São Vicente sur la côte nord de l'île. Le retour à Encumeada se fait par la levada do Norte en une alternance de tunnels et de zones sauvages au coeur de la forêt de lauriers.

Transfert : Le matin, petit transfert en minibus (10 min) organisé par votre hôtelier.

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en hôtel *** à Encumeada.

Jour 7  |  Encumeada - Pico Grande - Curral das Freiras - Funchal

distance12.7 km
durée d'activitéenviron 4 h 30
montée500 m
descente760 m
altitude max1290 m
hébergementHôtel ***

Départ à pied de l'hôtel par un chemin en balcon versant sud sur la Ribeira Brava jusqu'au col de Boca do Cerro. Descente face aux plus hautes cimes par un chemin escarpé dans la caldeira de Curral das Freiras où l'on trouve des arbres fruitiers, niché au fond d'un cirque de montagnes. Bus pour Funchal et installation dans un hôtel en plein centre ville.

Transfert : Depuis Boca do Cerro, possibilité d'ascension du pico Grande (1654 m) en aller-retour. Ce sommet offre un panorama incomparable sur l'île et toute la chaîne des Picos. Parcours alpin comportant une main courante pour l'arrivée au sommet. Avec cette variante, randonnée de 15,2 km - 6 h de marche - montée 870 m - descente : 1130 m.

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner en hôtel *** à Funchal

Jour 8  |  Funchal

hébergementHôtel ***

Journée libre à Funchal, au choix : découverte du marché, balade dans le centre ancien et ses ruelles, découverte de caves et dégustation des 4 variétés de vin de Madère, visite de jardins (botanique, tropical, municipal, etc.), la marina, le télécabine de Monte, la descente en "carros de cesto" grands paniers en osier qui servaient de moyen de locomotion pour dévaler les pentes de l'île !

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner en hôtel *** à Funchal

Variante : Il est également possible de réaliser une nouvelle randonnée sur les hauteurs de la baie de Funchal, entre Monte et le jardin botanique (5,8 km, 1 h 40, montée 160 m, descente 430 m) ou encore entre Camacha et Monte (13,8 km, 3 h 45, montée 180 m, descente 330 m). Ces randonnées sont accessibles en bus public.

En option : sortie de 3 h en mer sur voilier catamaran à la rencontre des cétacés et de la falaise côtière de Cabo Girão.

Jour 9  |  Fin de séjour à Funchal

Départ de l'île.

Transfert : Taxi ou minibus pour l'aéroport selon vos horaires de vols (20 min)

Départs :
D'avril à octobre

Hébergement :
2 nuits en residencial ou hôtel ** à Machico (près des commerces et de la plage)
2 nuits en hôtel ** à Porto da Cruz, face à l'océan (ou en fonction des disponibilités 2 nuits en auberge confortable à Ribeiro Frio, dans le parc forestier)
2 nuits en hôtel*** à Encumeada (l'hôtel Encumeada est simple mais présente l'avantage d'être situé en pleine montagne avec un très beau panorama, à l'arrivée ou au départ des randonnées)
2 nuits en hôtel *** à Funchal (au coeur de la ville)

Dans tous les cas, chambres de 2 à 3 personnes ou chambres individuelles (avec supplément).

Repas :
- petit-déjeuner dans tous les hébergements
- 4 dîners inclus dans les hébergements du jour 3 au jour 6
- 2 piques niques fournis à Encumeada les jours 6 et 7

Nombre de jours d'activité : 7 jours de rando et visites

Niveau : Randonnée soutenue pour bons marcheurs avec 5 à 7 h de marche effective par jour.
La dénivellation positive journalière va de 600 à 1060 m avec quelques montées raides, parfois constituées de marches en rondins ou en pierres. Les descentes peuvent être raides également et elles ne dépassent généralement pas les 1000 m sauf pour le jour 5 où la version longue compte un cumul de 1860 m de dénivelé.

Climat : Temps relativement sec sur la côte sud, plus humide en montagne et sur la côte nord. Attention les températures sont sensiblement plus fraîches en altitude (il tombe parfois de la neige sur les plus hautes crêtes en hiver).
À Funchal :
- de juin à septembre : de 20°C à 25°C
- d'octobre à mai : de 15°C à 20°C

Période de circulation du COVID-19 :
Nous vous invitons à consulter notre page "Covid-19 : réservez sereinement" où nous mettons à jour les recommandations sanitaires, nos facilités, nos services et notre assurance, pour vous permettre de vous projeter sereinement dans vos prochaines randonnées.

Consultez également les conditions d'entrée et sortie du Portugal et ses îles dans notre article « Où partir en Europe ? »

Vol Paris - Funchal et retour sur ligne régulière ou low cost. Vols possibles au départ de Nantes, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Marseille, Nice, Bâle-Mulhouse avec ou sans escale à Lisbonne. Vols également depuis Bruxelles et Genève.

1 - Politique générale
Le Portugal est confronté à la désertification due au réchauffement climatique imputable aux variations naturelles mais aussi aux activités de l'homme. Le groupe de défense de l'environnement WWF a demandé au Portugal d'étendre ses forêts de chêne-liège afin qu'elles servent de barrière protectrice contre la désertification qui s'accélère dans le sud du pays.
Le Portugal a réalisé d'importants progrès dans la désignation de sites pour la protection de l'environnement.

2 - Spécificités
La pression urbaine est très forte, surtout dans les environs de Funchal. Le réseau routier s'est énormément développé et des tunnels ont été percés. Cela participe à l'extension urbaine mais a libéré les routes de montagne des véhicules qui transitaient entre le nord et le sud.

3 - Île aux fleurs
Madère offre un environnement d'exception avec entre autre sa forêt primaire de lauriers classée par l'UNESCO en 1999. Celle-ci n'existe que dans la Macaronésie et c'est à Madère que l'on trouve la plus grande surface (environ 10 000 ha). C'est une authentique forêt-relique de ce qu'était la forêt européenne avant les dernières glaciations.
Le climat tropical, tempéré par la douceur de la mer, procure une température stable durant toute l'année.
L'arbuste le plus répandu est le laurier, il y a aussi l'acajou de Madère ainsi que l'arbre à muguet. Le taillis riche en espèces est composé de fougères, laiteron et d'arbustes divers. Les sous bois sont constitués d'Hortensias, amaryllis, fuschias.

4 - Recommandations
Les randonnées se déroulent dans une zone naturelle sensible ; à ce titre toute activité se doit d'en respecter l'environnement, notamment en terme de protection: respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs car elles ne repoussent pas !

Des incendies sont régulièrement à déplorer, aussi nous vous demandons de ne jamais faire de feu ainsi que d'être très vigilent si vous êtes fumeur.
La nature volcanique du terrain et le climat océanique induit une érosion importante, restez bien sur les chemins principaux et soyez prudents.

Avec le développement de la randonnée, les autorités madériennes ont pris conscience de la nécessité d'entretenir et aménager les sentiers afin d'éviter l'érosion. Ainsi en 2006-2007, un vaste chantier de réfection des sentiers de randonnée a lieu à Madère. Les sentiers des crêtes, de la pointe de São Lourenço, de Bocca do Cerro, de la Caldeira Verde, sont par exemple d'ores et déjà restaurés et aménagés, ce qui permet la préservation du milieu et améliore les conditions de sécurité des randonneurs. De nouveaux chantiers d'aménagement s'ouvrent chaque année, mais déjà il faut en restaurer à cause des glissements de terrain, chutes de pierres et incendies...

Vêtements :
Pour la randonnée
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multi couches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type " carline " ou " capilène " (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac

Pour l'étape
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules " Quies " ou bouchons d'oreilles " Ear "
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type « gore tex » ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et / ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse (à mettre dans votre bagage en soute) + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 lampe frontale pour les passages dans les tunnels et piles de rechange
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...)
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et / ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antisapsmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...
- 1 spray répulsif anti-moustique (par exemple du " 5 sur 5 tropic ")

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères

Bagages :
Randonnées « sac transporté » :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, vos papiers et téléphone...
- 1 sac de voyage pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 20 kg.

Randonnées " sac au dos " :
- 1 sac à dos de 50 L environ, aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir vos affaires de rechanges, les vivres de la journée, la gourde, vêtement de pluie, pharmacie personnelle... Votre sac sera à placer en soute pour l'avion (prévoyez un petit sac léger et compact pour prendre en cabine avec vous avec vos papiers). S'agissant d'une randonnée en hôtel, draps, serviettes et savon sont fournis, vous pouvez donc randonner léger en ne prévoyant que des affaires de rechanges techniques.

Extension de séjour :
Nous pouvons vous réserver des nuits supplémentaires en hôtel *** ou **** à Funchal.
Vous pouvez également poursuivre votre découverte de l'île de Madère ou de l'île voisine de Porto Santo avec nos offres sur-mesure.

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous

Avis clients (1 avis)

Trek de l'île de Madère

Superbe destination. Les randonnées sont magnifiques. Les levadas et passages de tunnel sont ludiques. Les paysages sont très variés. La météo aussi! Les pluies quotidiennes, même si alternées avec beaucoup de soleil, ont entraîner la fermeture de beaucoup de sentiers (séjour mars/avril)

départ du 26/03/2022