Cap-Vert

Trek du Cap Vert

Traversée intégrale de Santo Antão

Nouveauté
Liberté
14 jours et 13 nuits Toute l'année
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
1 110 €
Code voyage : CCAV14T
Réserver

Votre voyage au Cap-Vert

Les points forts
  • Le plus beau trek du Cap-Vert
  • Diversité des paysages, de désertique à luxuriant
  • L'assistance d'un guide local les 3 premiers jours de trek
  • Mindelo, la " cidade " culturelle
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 5 : très soutenu
ConfortStandard
Mindelo la culturelle et Santo Antão, l'île montagneuse, vous accueillent pour ce trek incontournable à la découverte du "petit pays" chanté par Césaria. Après une escale au coeur de Mindelo, vous découvrirez l'île de Santo Antão, véritable paradis pour le randonneur tant ses sentiers sont nombreux et variés, à la découverte d'un monde rural et chaleureux tourné vers la terre. Cette grande traversée intégrale d'ouest en est de l'île traverse des terres arides et volcaniques, des oasis et des villages, emprunte des sentiers escarpés en balcon sur l'océan pour finir par des vallées tropicales verdoyantes. Les étapes dans les villages sont au plus près de la vie locale. Trois journées en début de trek se feront avec un guide local qui vous permettra de traverser un secteur isolé et peu fréquenté, tout en vous donnant quelques explications.
Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 TARIF
2 personnes1500 €
3 personnes1320 €
4 personnes1240 €
5 personnes1190 €
6 personnes1150 €
7 personnes1130 €
8 personnes1110 €

Pas de personne seule. 

Tarifs indiqués par personne

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement et les repas comme mentionnés dans le programme
- Le transfert des bagages entre les hébergements
- Tous les transports prévus au programme (bateaux et taxi ou minibus)
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Le transport aérien (nous consulter)
- Les repas en-dehors de l'île de Santo Antão
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites éventuelles
- L'assurance
- La taxe aéroportuaire : 30 €
- Les frais d'inscription

Jour par jour

Voir la carte

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/14
île de São Vicente - Mindelo
Jour 2/14
Santa Luzia de Terra, les plages et le volcan de Viana
Jour 3/14
Traversée en bateau pour l'île de Santo Antão - De Tarrafal à Monte Trigo avec un guide
Jour 4/14
Ascension du plateau de Norte avec un guide
Jour 5/14
Du plateau à Alto Mira avec un guide
Jour 6/14
De Dominguinhas à Meio d'Espanha : les vallées reculées.
Jour 7/14
Des vallées reculées au village de Cha d'Igreja
Jour 8/14
A la découverte de Ribeira Grande
Jour 9/14
Journée libre (Chã de Pedra)
Jour 10/14
La belle vallée de Ribeira da Torre
Jour 11/14
Cratère de Cova et vallée de Paul
Jour 12/14
Pico da Cruz et Penede, la pointe de l'île.
Jour 13/14
Vila das Pombas - Porto Novo - Mindelo (bateau)
Jour 14/14
Fin de séjour.

Jour 1  |  île de São Vicente - Mindelo

hébergementHôtel de charme

Arrivée à l'aéroport de São Vicente. Accueil et transfert à Mindelo. Installation pour 2 nuits en hôtel sur les hauteurs de la ville. Programme libre. Selon l'heure d'arrivée vous pourrez visiter le centre-ville animé et ses marchés colorés (poissons, légumes) et rejoindre la plage de Laginha (Le dimanche la ville est calme et l'animation se concentre à la plage de Laginha et dans les villages en dehors de la ville).

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner au Terra Lodge

Jour 2  |  Santa Luzia de Terra, les plages et le volcan de Viana

durée d'activitéenviron 5 h
montée230 m
descente260 m
hébergementHôtel de charme

Après avoir traversé en véhicule l'oasis de Madeiral, départ à pied au milieu des paysages désertiques de l'est de l'île. La pluie est rare sur cette partie de l'île et le paysage est lunaire jusqu'à ce que se découvre au détour d'un virage la petite oasis de Santa Luzia de Terra, où une résurgence d'eau douce permet à quelques arbres de survivre lovés au fond d'un vallon aux roches colorées. Après un petit détour par ce havre de verdure l'itinéraire rejoint la côte et longe ses différentes plages : Tôpim fréquentée par les surfers, Boca de Lapa où quelques grottes permettent de s'abriter du soleil et enfin Saragarça. De là, au revoir la mer, bonjour le volcan, à la faveur d'une piste puis d'un peu de hors-piste le sentier monte sur le rebord du cratère du volcan de Viana, découvrant une impeccable caldeira circulaire témoignant de l'origine volcanique de l'île. La marche se termine à proximité du volcan, où une piste permet un transfert retour en ville.

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner au Terra Lodge

Jour 3  |  Traversée en bateau pour l'île de Santo Antão - De Tarrafal à Monte Trigo avec un guide

durée d'activitéentre 3 h 30 et 4 h
montée550 m
descente550 m
hébergementChambre d'hôtes

Après le petit déjeuner, transfert pour le port et traversée en bateau (1 h) pour rejoindre l'île de Santo Antão.
Depuis Porto Novo, transfert par la nouvelle route pavée menant à Tarrafal, ayant remplacé l'ancien chemin de terre qui mettait voiture et voyageurs à rude épreuve. Le pavage nous emmène à la traversée du plateau de Norte, où trône le sommet, avant de redescendre sur la mer. Après avoir pris le temps de découvrir le village côtier de Tarrafal, vous partez avec votre guide pour rejoindre Monte Trigo, un des villages les plus isolés du pays, accessible uniquement à pied ou en bateau. Votre sentier surplombe l'océan et passe sous l'imposant Tope de Coroa avant de terminer dans ce village hors du temps où vous dormez proche du bord de mer.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension chez l'habitant

Jour 4  |  Ascension du plateau de Norte avec un guide

durée d'activitéentre 6 h 30 et 7 h
montée1520 m
descente350 m
hébergementChambre d'hôtes

Depuis Monte Trigo départ matinal à l'assaut des montagnes. Vous prenez rapidement de la hauteur et après une première grande montée régulière vous traversez la zone vallonnée des contreforts volcaniques et arides du sommet, croisant quelques élevages de chèvres et autre chaumières isolées, jusqu'à rejoindre le village de Chã de Feijoal où vous dormez chez l'habitant.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension chez l'habitant

Jour 5  |  Du plateau à Alto Mira avec un guide

distance640 km
durée d'activitéentre 5 h et 5 h 30
montée1370 m
hébergementChambre d'hôtes

Depuis le petit village de Cha de Feijoal, vous rejoignez le rebord de la falaise qui délimite le plateau de Norte et qui vous ouvre un large panorama sur le reste de l'île que vous traverserez les prochains jours. Vous vous engagez dans cette falaise à la faveur d'un sentier panoramique qui vous mène au col d'Alto Mira. En bas de la falaise il est temps de dire au revoir à votre guide, qui vous aura aidé à traverser la partie la plus désertique de l'île. Vous continuez seuls. Après avoir suivi une piste pavée sur quelques centaines de mètres vous prenez un petit sentier qui vous fait traverser les premières oasis de culture... Ici les sources permettent l'existence de quelques oasis au milieu des montagnes minérales. Dans l'après-midi vous rejoignez Alto Mira et ses nombreuses cultures en terrasse.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension chez l'habitant

Jour 6  |  De Dominguinhas à Meio d'Espanha : les vallées reculées.

durée d'activitéenviron 6 h 30
montée700 m
descente700 m
hébergementChambre d'hôtes

La descente de la vallée d'Alto Mira, entre oasis de cultures et profond canyon que vous surplombez, vous amène à la mer. De là vous partez en balcon au-dessus d'une côte particulièrement inhospitalière où la légende raconte pourtant que les pirates et corsaires venaient relâcher et se mélanger aux habitants. Vous remontez ensuite dans la vallée de Figueiras très isolée, pour passer la nuit dans le petit village de Meio de Espanha, encore plus isolé et coupé du monde que Monte Trigo.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension chez l'habitant

Jour 7  |  Des vallées reculées au village de Cha d'Igreja

distance700 km
durée d'activitéenviron 6 h 30
montée1200 m
hébergementChambre d'hôtes

Un chemin pavé entre mer et montagne nous conduit dans la vallée de Ribeira Alta d'où une grande montée en lacets permet de passer les derniers contreforts qui séparent ces vallées reculées des voies de communication. Descente et passage en bord de mer sur un étroit cordon de galets coincé entre falaise et océan pour rejoindre le coquet village fleuri de Chã de Igreja où trône une église avec sa petite place conviviale.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension en pension familiale

Jour 8  |  A la découverte de Ribeira Grande

durée d'activitéenviron 6 h
montée1300 m
descente700 m
hébergementChambre d'hôtes

Deux cols à franchir en cette journée pour rejoindre depuis le bord de mer le coeur de l'île et ses nombreuses vallées très agricoles. Tout d'abord la muraille qui vous sépare de Ribeira Grande, la Grande vallée de l'île comme son nom l'indique, puis ensuite un plus petit col pour arriver à Chã de Pedras, un haut lieu de la fabrication du rhum où la culture de canne à sucre est reine.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension en pension familiale

Jour 9  |  Journée libre (Chã de Pedra)

hébergementChambre d'hôtes

Journée de récupération à Chã de Pedras. Si vous voulez marcher, une belle boucle dans le haut de la vallée vous attend, cependant vous pouvez aussi vous reposer, ou par exemple aller déjeuner au village côtier de Ponta do Sol et jeter un coup d'oeil au hameau perché de Fontainhas (transfert optionnel).

Hébergement - repas : Demi-pension en pension familiale (le déjeuner est libre)

Jour 10  |  La belle vallée de Ribeira da Torre

durée d'activitéenviron 5 h 30
montée1320 m
descente1060 m
hébergementChambre d'hôtes

La journée commence à plat sur un canal d'irrigation, mais se met vite à monter, jusqu'à rejoindre le village de Corda et traverser la route du même nom, célèbre ouvrage pavé traversant l'île. Après avoir foulé cet ouvrage historique un sentier plonge dans Ribeira Da Torre, que vous prenez pour rejoindre une des plus spectaculaires vallée de l'île, au milieu de laquelle trône un immense piton basaltique, en face duquel vous passez la nuit, dans le village isolé et inaccessible par la route de Rabo Curto. Attention vous ne retrouvez pas votre valise ce soir-là, prenez donc un nécessaire avec vous dans le sac à dos.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension chez l'habitant

Jour 11  |  Cratère de Cova et vallée de Paul

durée d'activitéenviron 5 h
montée1120 m
descente1160 m
hébergementHôtel

Au départ de Rabo Curto le sentier pavé s'élève en direction des crêtes boisées qui chapeautent l'île. En zigzaguant doucement il finit par rejoindre la forêt d'altitude de pins des Canaries, puis le cratère volcanique de Cova, à la frontière entre le versant aride et le versant vert de l'île. Vous plongez dans le cratère, le traversez et basculez de l'autre côté dans Paul, la vallée réputée la plus luxuriante du pays, où l'on cultive cane à sucre, ignames, mangues, avocats, bananes et café. Nuit au hameau de Pé d'Eukalip dans le haut de la vallée de Paul.

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension dans un hôtel confortable.

Jour 12  |  Pico da Cruz et Penede, la pointe de l'île.

durée d'activitéenviron 6 h
montée1190 m
descente1680 m
hébergementHôtel

En suivant le sentier des vaches, dont le tracé semble pourtant plus d'inspiration caprine que bovine, vous montez jusqu'à rejoindre l'arrête sommitale de l'île, plantée de pins, de mimosas et d'eucalyptus. Vous suivez alors cette arrête en descente vers la pointe de l'île. Souvent prise dans les brumes elle offre quand la météo le permet de beaux panoramas sur les deux versant de l'île et même les îles voisines. En longeant cette crête vous finissez par rejoindre la vallée de Penede dans laquelle vous descendez à la faveur d'un très bel ouvrage pavé. Derniers slaloms entre les chaumières, les cannes à sucre et les bananiers pour arriver en bord de mer et conclure cette traversée intégrale de l'île. Court transfert pour rejoindre un hôtel confortable face à l'océan, à Paul (Vila das Pombas).

Hébergement - repas : Pique-nique à midi et demi-pension en hôtel confortable.

Jour 13  |  Vila das Pombas - Porto Novo - Mindelo (bateau)

hébergementHôtel de charme

Transfert par la route côtière pour rejoindre le port et le ferry du matin. Arrivée à Mindelo et journée libre pour profiter de la ville et des plages alentours.

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner au Terra Lodge

Jour 14  |  Fin de séjour.

Transfert à l'aéroport selon l'horaire du vol.

Départs :
Toute l'année

Hébergement :
- À Mindelo, au Terra Lodge (nuits 1, 2 et 13). Cet hébergement d'architecte, mêlant la modernité, la tradition et une écoconception de bois et de béton, domine la ville depuis sa magnifique terrasse. Une belle et discrète piscine permet de s'y détendre.
- Sur Santo Antão, chez l'habitant du jour 3 au jour 10 (L'accueil y est agréable et vous aurez votre propre chambre, toutefois la salle de bain peut être partagée et l'eau de la douche n'est pas toujours chaude), et en hôtel familial confortable les jours 11 et 12.

Cette liste indicative d'hébergements reste soumise à disponibilité au moment de votre réservation.

Pendant la randonnée sur Santo-Antão, pour plus de facilité, nous avons inclus les déjeuners sous la forme de pique-niques préparés par vos hébergements ou votre taxi.

Repas :
N.B. Notre éthique du voyage nous amène à faire appel aux ressources locales, tant au niveau de l'hébergement que de la nourriture, pour favoriser l'économie dans un échange équitable.
Au Cap-Vert, l'industrie alimentaire étant très peu développée, il est difficile de trouver des produits « transformés » auxquels nous sommes habitués ; ainsi la charcuterie, les barres chocolatées, les laitages... Nous conseillons aux personnes qui le désirent d'apporter dans leurs bagages leurs « petits en-cas » habituels, qu'elles ne trouveront pas sur place. Le pique-nique est souvent simple et assez léger, autrement, soyez assurés que les dîners seront copieux, généralement présentés sous la forme d'un plat unique, variés et à la mode capverdienne.
Les denrées principales sont les pois, les fèves, les haricots, le maïs, les ignames, les patates douces, le riz, le chou, les carottes, les poissons de mer, le poulet, le porc, les cabris, les fromages frais de chèvre, les papayes et les bananes.

Pour l'eau de boisson, vous trouverez à acheter de l'eau minérale dans les hébergements et dans les épiceries des villages.

Nombre de jours d'activité : 13 jours de rando et visites

Niveau : Niveau très soutenu s'adressant à de bons marcheurs entraînés. Pas de difficulté technique, mais de longues montées et descentes assez raides sur les chemins muletiers.

Climat : 25 °C à 30 °C toute l'année. Très peu de précipitations, même en saison des pluies (août - septembre).
On peut donc s'y rendre toute l'année. La température de l'eau avoisine les 25 °C. En montagne, le vent et l'altitude peuvent rendre certaines nuits fraîches.

Vol pour São Vicente et retour sur ligne régulière, via Lisbonne (TAP AIR PORTUGAL).

1- Généralités
Le couvert végétal originel a été grandement endommagé au cours des siècles par le surpâturage, le prélèvement du bois de feu et les pratiques. Pour lutter contre la désertification, des reboisements ont été effectués dans les zones d'altitude comme dans les zones arides, en utilisant des espèces introduites. Par ailleurs, d'importants aménagements de conservation des sols ont été mis en place depuis l'indépendance du pays en 1975. Dans un souci de préservation de l'environnement et de la biodiversité, le gouvernement du Cap-Vert a publié une liste rouge des espèces végétales et animales menacées. Parmi les espèces végétales, la flore du Cap-Vert compte 741 taxons indigènes.

2- Recommandations
Les randonnées se déroulent dans des espaces sensibles ; à ce titre, toute activité se doit d'en respecter l'environnement : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs, car elles ne repoussent pas !

L'eau est précieuse au Cap-Vert, dans de nombreux endroits, il ne pleut pas tous les ans. Aussi garder cela à l'esprit et économisez l'eau au maximum (douche brève en coupant l'eau pendant que l'on se savonne).
Au niveau des déchets, portez les jusqu'à un conteneur de collecte, tous les villages n'en sont pas équipés.

Vêtements :
Pour la randonnée :
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multicouches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type " carline " ou " capilène " (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - Tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège-sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et / ou du vent

Pour l'étape :
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules " Quies " ou bouchons d'oreilles " Ear "
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée dans lesquelles vous êtes bien de préférence montante, car les sentiers sont pierreux.
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et / ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet (à mettre dans le sac de soute)
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et à alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- Le passeport
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et / ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antisapsmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante (coups de soleil), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures).

Pour l'étape :
- 1 paire de chaussures ou sandales légères
- 1 lampe de poche ou lampe frontale (les coupures électriques ne sont pas rares)

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple (valises rigides exclues) pour contenir les affaires de rechange à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 15 kg. Si vous posséder de plus gros bagages pour une continuité de séjour (plongée ou autre), veuillez nous en informer et vous pourrez le laisser à Mindelo.

Extension de séjour :
Ce voyage est l'une des plus belles découvertes du Cap-Vert. Il est possible de rester quelques jours de plus sur Mindelo afin de se détendre et de découvrir São Vicente ou encore poursuivre grâce à des vols intérieurs sur les autres îles, car aucune ne se ressemble.

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous