La Croatie vue par Didier, accompagnateur

Didier est accompagnateur pour Chamina Voyages. Il a vécu en Croatie et nous parle de ce pays qu'il apprécie pour la randonnée, les paysages et les croates si attachants. Partez découvrir tous les secrets de la Croatie, depuis ses parcs nationaux jusqu'aux côtes de Dubrovnik ou de l'île de Hvar... 

Forteresse de Dubrovnik - Croatie Randonnée ile Croatie - FWeber

Pourquoi partir en Croatie ?

Pour randonner bien sûr ! Et évidemment pour la mer bleue et limpide, pour la nature méditerranéenne intacte. Pour son côté balkanique également, dépaysant. Enfin, pour les nombreux espaces et parcs naturels nationaux qui ponctuent le territoire croate : Plitvice, Paklenica, Krka, Velebit et Telascica... 

Quels sont les paysages que l’on rencontre en randonnée ?

Une mer bleue, de petits port de pêche authentiques, de belles montagnes blanches faite d’une roche calcaire éclatante. On marche également dans des forêts de pins et de chênes verts, dans des vignes en terrasses au sud des îles dalmates, ou des champs d’oliviers au nord. Il y a partout des petits murets, témoins du travail des anciens. C’est un petit pays très varié et attachant.

La Croatie a une histoire riche que l’on retrouve dans son patrimoine culturel, tu peux nous en dire deux mots ?

Son histoire n’est effectivement pas simple. Les occupations grecques, romaines, ottomanes, austro-hongroises, le communisme non aligné de Tito, pour arriver à l’indépendance de l’ex Yougoslavie et la guerre de 1994... Beaucoup d’actes pour ce petit théâtre, non ? Le pays a été façonné par les civilisations qui s’y sont succédées et sa culture est riche de ces multiples influences que l’on retrouve dans le patrimoine, l’architecture, la gastronomie…

Aujourd’hui la Croatie fait partie de la jeune Europe, dynamique et plein d’énergie.

Croisière Croatie - UnsplashParc National Plitvice - Croatie - Unsplash

Niveau gastronomie, que faut-il absolument découvrir lors d’un séjour en Croatie ?

Les fruits de mer en Dalmatie, les bureks (sorte de feuilletés à la viande, les vrais à la bosniaque, ou au fromage et aux épinards). Dans les terres, on découvre des plats type goulash et polenta. A goûter également, le ćevapi, un plat typique des Balkans, un pain levinja fourré de croquettes de viande et d’ajvar, une compotée de poivrons et d’aubergines épicée.

Ton coup de cœur ?

En ce qui concerne les îles, je pencherais pour celle de Hvar, que j’ai découverte au calme, hors-saison. Le port de Jelza est très mignon et bien tranquille. La randonnée qui monte à son sommet est pour moi l’une des plus belles que nous proposons en Dalmatie. Et dans les terres, je n’oublierais pas le Parc national du Velebit et ses ours, où j’ai habité un temps, le parc de Paklenica et ses splendides falaises ou celui de Biokovo pour ses pentes plongeant droitdans l’Adriatique.

Ton conseil ?

Y aller hors-saison pour être au calme et bénéficier de température plus agréables. Et apprendre quelques mots de la langue, ce n’est pas si difficile et les croates seront contents de cet effort.

Hvala puno i vidimo se tamo ! (À bientôt, on se voit là bas)

Retrouvez tous nos séjours en Croatie