L'île de Majorque vue par Didier

Didier est accompagnateur à Chamina Voyages depuis ses débuts. Il encadre nos randonnées en France mais également dans le bassin méditerranéen, les îles de Madère, des Açores... Il ne compte plus ses séjours sur l’île de Majorque, dont il connaît les moindres recoins.

majorque-cala-figuera-cgerbois.jpg

portrait-didier.jpg

LES BALÉARES N’ONT PAS VRAIMENT UNE IMAGE NATURE… QU’EN PENSES-TU ?

C'est vrai, les Baléares ont une mauvaise image : tourisme de masse et construction bétonnée sur une partie de l'île, et pourtant.... Majorque réserve de belles surprises au randonneur et Minorque est un véritable petit bijou, sauvage et préservé.

QUELS SONT LES PAYSAGES QUE L’ON PEUT RETROUVER SUR L’ÎLE DE MAJORQUE ?

Sur la partie qui nous intéresse, nous randonneurs, un paysage préservé et sauvage. A Majorque, la Sierra de Tramuntana est fabuleuse, faite de montagnes blanches, de calanques, de sentiers antiques, de cultures en terrasse datant de l'époque des Maures...

 TON COUP DE CŒUR EN RANDONNÉE ?

Impossible de choisir ! Elles sont toutes très belles, comme celle de la Calla Tuent qui se termine les pieds dans l'eau… Un must !

TU PEUX NOUS DIRE QUELQUES MOTS SUR L’AMBIANCE, LA CULTURE ?

Ambiance 100 % méditerranéenne bien sûr ! Les habitants sont accueillants, le port de Soller est un havre de paix baigné d'une eau turquoise et entouré de belles montagnes comme L'Offre. Lorsque le tramway de Soller passe, le temps s'arrête et l’on se sent comme dans les années 1900.
C’est un beau mélange de culture maure et chrétienne qui a façonné les montagnes et permis la culture d'oliviers, d'oranges, d'amandes, de citrons et caroubes.

cap-formentor-cgerbois.jpg

ile-majorque-la-palma-cgerbois.jpg

UN MOT SUR LA GASTRONOMIE ?

La soupe majorquine est un plat typique de l’île. Il en existe plusieurs variantes, toujours à base de fines tranches de pains traditionnels sur lesquels on dispose des légumes cuits à l’étouffée. On y trouve une excellente charcuterie également, telle que la déroutante sobrasada, une préparation à base de porc que l’on tartine sur une tranche de pain !  Et évidemment, d’excellents produits locaux qui subliment une cuisine mêlant différentes origines, à l’image de l’île : poissons, tapas, paëlla, fruits… Pour le dessert, ne pas manquer l’ensaïmada, une sorte de brioche feuilletée typique, ou les glaces de Soller.

LA MEILLEURE PÉRIODE POUR Y PARTIR ?

Les Baléares se visitent idéalement au printemps, pour l’ensoleillement et les fleurs, et à l’automne, pour sa splendide arrière-saison. L’été est par contre déconseillé pour la randonnée en raison de la chaleur.

> Découvrir tous nos séjours dans les îles Baléares