Le sentier des douaniers, vue par Amandine

Les amoureux de nature, d'aventure et de grandes itinérances connaissent le célèbre GR 34, le sentier des douaniers en Bretagne. Un itinéraire d'environ 1700 kms à explorer, le long des immanquables côtes bretonnes. Amandine, conceptrice voyage en Bretagne, nous parle de cette Grande Randonnée hors norme. 

Golfe du Morbihan - BCourbinCôte du Goelo - PSJean

Qu’est-ce que le sentier des douaniers ?

Le sentier des douaniers ou GR 34 est le chemin historique qu’empruntait les gardiens de la côte, les douaniers donc, pour autrefois surveiller et empêcher la contrebande . C’est le contrôleur général des Finances sous Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert, qui met en place une taxe sur toutes les marchandises extérieures qui passent la frontière nationale, afin de limiter les importations tout en favorisant les exportations. Le sentier douanier est donc créé à cet effet en 1791 et des milliers d’hommes sillonnent les côtes françaises pour traquer le échanges illégaux. Le sentier tombe en désuétude au début du XXème siècle avec la naissance de nouvelles formes d’échanges commerciaux jusqu’à ce que le comité national des sentiers de grande randonnée le débroussaille en 1968. En 1976, la loi du littoral officialise ce passage entre la terre et la mer en le rendant obligatoire sur l’ensemble de la côte, stipulant une bande de 3 m de large, réservée exclusivement au passage piéton.

Quelles parties sont incontournables selon toi ?

Chaque coin de côte à son ambiance particulière et singulière. Pour moi, on ne peut pas parler de sentier des douaniers sans fouler les côtes déchiquetées de Belle-île au large du Morbihan, sans passer par la baie de Concarneau pour y découvrir l’eau turquoise des îles Glénan, surnommées les Caraïbes bretonnes, sans sentir l’ambiance de bout du monde des différents caps rocheux de la presqu’île de Crozon, sans longer la sauvage côte des Abers à l’extrême nord-ouest. Et puis, comment faire l’impasse sur la plus célèbre et la plus poétique côte de Bretagne : la côte de Granit Rose et ses chaos rocheux spectaculaires. Enfin, avant de filer droit sur le Mont-Saint-Michel, admirer les falaises du Cap d’Erquy et prendre le temps de rêver face aux couleurs limpides de la côte d’Emeraude.

Aiguilles de Port Coton en Bretagne - LaDesiradeHotelRandonnée en Bretagne Ile de Bréhat - A Bournerie

À quelle période faire le GR 34?

L’automne offre souvent de belles journées ensoleillées et moins de touristes, et des lumières notamment au coucher de soleil époustouflantes. Au printemps, la Bretagne est réputée pour la flore qui entoure les sentiers le long des côtes, un beau spectacle. L’été reste agréable pour randonner grâce à l’air marin rafraichissant.

Que mettre dans son sac pour le goûter ?

Côté sucré : un petit pot de caramel au beurre salé artisanal pour les petits creux, parfait étalé dans une crêpe. Et en fin d’étape, pour les encore plus gourmands : le fameux kouign amann, à ne pas amener lors de la randonnée, au risque de ne plus réussir à repartir.

Ton coup de cœur ?

Les petites criques belliloise…

Ton conseil ?

L’indispensable du randonneur en Bretagne : l’imperméable jaune accompagné des lunettes de soleil, l’un ne va pas s’en l’autre. Cela fait partie du charme du pays !

Tous nos séjours de randonnées sur le GR34