Lubéron, un décor de Far West dans le colorado provençal

La carrière d’ocre de Rustrel, aujourd’hui fermée, est plus connue sous le nom de Colorado Provençal. Il s’agit d’un site, d’environ 30 hectares privés et protégés, ouvert à la visite et situé dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pas de cowboys ni d’indiens mais un décor de Far West pour des randonnées dépaysantes dans le Lubéron.

Randonnée dans le Colorado Provençal - PSJeanVillage de Provence - Lubéron - PSJean

LE COLORADO PROVENÇAL : UN DÉCOR DE WESTERN

Les ocres de Rustrel présentent un important nuancier de couleurs qui va du jaune au rouge brun. On doit ce paysage à l’Homme qui a façonné la roche durant l’exploitation du site et à l’érosion naturelle de celle-ci. La couleur et le relief varié des roches rappellent les montagnes du Colorado américain, paysage typique de l’Ouest américain.

Les randonnées dans le Colorado Provençal garantissent un dépaysement total, au cœur d’un décor aux allures de western. Découvrez également la Provence et le massif des Alpilles lors d'un séjour de randonnée, avec comme point d'orgue les Beaux-de-Provence, Saint-Rémy de Provence ou la montagne Sainte-Victoire. 

Roches caractéristiques du Colorado Provençal - PSjeanRandonnée dans le Lubéron en Provence - PSjean

ORIGINE & UTILISATION DE L’OCRE

L’ocre provient d’une roche sédimentaire marine dont les différentes couches ont été formées par les courants. La présence de fossiles marins prouve cette origine. Selon une des légendes qui existent sur ce lieu, l’ocre aurait été teinté par le sang des anges déchus du Paradis et vaincus par l’Archange Gabriel.

UNE UTILISATION ANCESTRALE

L’utilisation de l’ocre remonte à la préhistoire où l’Homme l’utilisait pour la réalisation de peintures rupestres. Les Romains et les Egyptiens s’en sont servis pour peindre tableaux et fresques. Au Moyen-Age, l’ocre a été principalement utilisée pour l’art religieux. L’ocre chauffée permet d’acquérir un échantillon de couleur encore plus large. Les carrières ont été créées à la fin du 18ème siècle pour la commercialisation de l’ocre, roche recherchée pour ses propriétés colorantes.

L’UTILISATION DE L’OCRE AUJOURD’HUI

Aujourd’hui, l’ocre est utilisée comme pigment dans le domaine des beaux-arts (peintures à huile, aquarelles…), dans l’artisanat et dans le bâtiment pour la fabrication de badigeons pour les murs de maisons. Les nuances de l’ocre colorent les villages du Lubéron.

Partez randonner en Provence