Les trois parcs naturels de Tenerife en randonnée

L’archipel des Canaries regorge de paysages époustouflants et de sentiers de randonnée. Entre volcanisme et plages de rêveTenerife symbolise à merveille cette destination espagnole très prisée durant les mois d’hiver pour son climat doux et ensoleillé. Sur son territoire, on trouve des parcs naturels remarquables, tels que Teno, Teide ou Anaga. Zoom sur ces sanctuaires de la biodiversité.

teno-bcourbin.jpg

teide-volcans-bcourbin.jpg

TENO ET SON AIR DE BOUT DU MONDE

Situé à l'ouest de l'île de Tenerife, le parc rural de Teno réserve de belles surprises par son originalité. Comme encerclé par la mer, une île dans l’île, le Teno se distingue par sa richesse en matière de biodiversité. Le pigeon des lauriers ou bien encore plusieurs espèces de lézards endémiques font partie des raretés préservées sur l’île que les randonneurs auront le loisir de découvrir. Côté flore, cherchez le houx des Canaries et les arbousiers. À ne pas rater, les falaises noires Gigantes et le petit village perché de Masca, aux allures de bout du monde. 

TEIDE ET SES VOLCANS 

L’altitude moyenne qui affiche 2 000 m parle d’elle-même. Ici, dans le Parc National du Teide sur l’île de Tenerife, on prend de la hauteur, et on observe l’exceptionnelle diversité volcanique insulaire. Un champ de lave, des dômes et des pics, des coulées et des cônes, voilà ce que les randonneurs pourront admirer durant leur traversée au coeur du volcan du Teide. C’est dans ce parc naturel que le toit de Tenerife et de l’Espagne se situe avec le Pico Teide qui culmine à 3 718 mètres d'altitude. Pour atteindre le plus haut sommet d'Espagne, il est également possible d'utiliser le téléphérique du teide. Le Parc National également appelé cañadas del teide, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est probablement le site le plus impressionnant des îles canaries.

anaga-biosphere-tenerife-sdelaunay.jpgANAGA ET SES FALAISES VERTIGINEUSES

Proche de Santa Cruz de Tenerife, le parc rural d’Anaga se veut exceptionnel par ses paysages abrupts et ses montagnes taillées à pic qui se jettent dans l’océan Atlantique. Déclaré Réserve de biosphère par l’UNESCO, c’est l’un des lieux de vie les plus anciens de Tenerife. Les fermes se dissimulent ici et là, au-delà du sentier la Vuelta de Taganana, jusqu’à la plage de Berujo où les randonneurs peuvent déjeuner. Ses curiosités botaniques lui confèrent un intérêt particulier, à l’image des colombes de la laurisylve au cœur d’une forêt primaire datant du tertiaire.