Où randonner en janvier ? L'Aubrac.

Terre de grands espaces, l’Aubrac est à cheval entre trois départements : le Cantal, la Lozère et l’Aveyron. Ces vastes plateaux réservent de belles surprises aux randonneurs. Des paysages sauvages, des villages de pierres et des panoramas presque sans fin. L’Aubrac s’impose pour un séjour de déconnexion et de marche au cœur d’un territoire infini, que l’hiver rend plus attachant encore.

L'AUbracL'Aubrac

L’AMBIANCE « BOUT DU MONDE » DE NASBINALS

Au départ de la randonnée en raquettes, le village de Nasbinals plante le décor. Trônant à 1180 mètres d’altitude, cette bourgade de seulement 500 habitants dévoile une église de caractère, à son image. Elle est l’un des fleurons de l’art roman en Aubrac. C’est d’ici que rayonne le circuit en raquettes durant la période hivernale. Au programme : vertige horizontal assuré par un plateau d’estives monumental balayé par les vents où règne en maître la nature. L’infini à portée de raquettes.

MARCHER SUR L’IMMENSITÉ DU PLATEAU DE L’AUBRAC

Un véritable paysage de bout du monde, c’est ce qui attend les randonneurs. Le passé volcanique transpire à fleur de terre, laissant la roche érodée parsemer ce panorama entrecoupé de forêts et de petits bosquets. Durant l’hiver, l’Aubrac se pare de son manteau blanc et assure un terrain parfait pour les marcheurs en raquettes. Parmi cette nature intacte et sauvage, les burons se dressent au milieu de nulle part pour témoigner de la présence humaine et du rôle de terre de transhumance qu’incarne l’Aubrac depuis des siècles.

DÉCOUVRIR LE PATRIMOINE DE LA RÉGION

En Aubrac, le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle est à découvrir ! On le parcourt sur plusieurs de nos séjours, même l’hiver et en raquettes. Aussi, on trouve de jolies églises romanes des XIe et XIIe siècles comme celle de Saint-Urcize dans le Cantal. Au fil des envies du groupe de randonneurs, les découvertes enveloppent aussi bien la gastronomie locale et son fromage laguiole au lait cru délicieux, que la coutellerie ou l’excursion près des lacs du secteur de Saint-Andéol et Born. À la clé, un bon casse-croûte dans un buron qui réchauffe les cœurs et les âmes au coin du feu. Pour terminer, un bon aligot, plat emblématique de ce pays singulier, ravira toutes les papilles.

> Découvrir tous nos séjours dans l'Aubrac