Albanie

Les joyaux cachés de la Riviera albanaise

Perles rares de l'Adriatique

La Riviera albanaise
Nouveauté
Liberté
8 jours et 7 nuits Du 30 mars au 1er juin et du 1er septembre au 30 novembre
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
725 €
Code voyage : CCTA08V
Réserver

Votre voyage en Albanie

Les points forts
  • L'alternance de randonnées et de baignades
  • Les plus beaux sites de la Riviera albanaise
  • Le parc national du Llogara
  • L'assistance locale
ActivitéRandonnée pédestre
TypeSemi-itinérante
Niveau Niveau 1
dénivelé 0 à 300 m – 3 à 5 h de marche
ConfortConfort +
Explorez la Riviera albanaise et les Monts Cérauniens à votre propre rythme : les montagnes et les plages s'offrent à vous, idéalement combinées dans ce circuit liberté. Des randonnées modérées de 3 à 5 heures, dont la plupart peuvent être raccourcies, prolongées ou supprimées selon vos préférences. Les itinéraires côtiers de l'arrière-pays alpin suivent des chemins de bergers rocailleux ainsi que des sentiers agricoles. Pour les plus sportifs, possibilité d'atteindre le deuxième plus haut sommet des montagnes côtières, le mont Gjipali (1446 m). Les occasions de baignades agrémentent les randonnées le long de la côte.
Pendant quatre nuits, un hôtel familial en bord de mer vous servira de base sur la Riviera albanaise. Avant et après, vous passerez la nuit dans un bel hôtel**** de montagne dans le parc national de Llogara, plus grande zone protégée du pays.
Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 Tarif
Tarif pour 2 personnes950 €
Tarif pour 3 à 6 personnes760 €
Tarif pour 7 à 8 personnes725 €

Voyage réalisable à partir de 2 personnes minimum. 

Tarifs indiqués par personne 

Options disponibles : 
> Chambre individuelle 

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement en hôtels*** et ****
- Tous les petits-déjeuners du jour 2 au jour 8
- Les déjeuners des jours 2 et 7
- Les transferts inclus au programme
- Les transferts de et vers l'aéroport
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
- Un smartphone avec puce albanaise
- L'accueil et l'assistance 7/7

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Le trajet aller-retour
- Les déjeuners excepté ceux des Jours 2 et 7, les dîners
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites
- L'assurance
- Les frais d'inscription
- Tout ce qui n'est pas mentionné dans la rubrique « inclus »

Jour par jour

Voir la carte

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/8
ARRIVEE EN ALBANIE
Jour 2/8
PARC NATIONAL DE LLOGARA
Jour 3/8
AMBIANCE MEDITERRANEENNE DE L'ARRIERE-PAYS
Jour 4/8
MERVEILLES DE LA COTE IONIENNE
Jour 5/8
VILLAGES PITTORESQUES DU SUD
Jour 6/8
LA PISTE DES PRISONNIERS
Jour 7/8
LA PENINSULE DE KARABURUN
Jour 8/8
RETOUR EN FRANCE

Jour 1  |  ARRIVEE EN ALBANIE

hébergementHôtel ****

Bienvenue en Albanie ! L'accueil par notre correspondant local sera un gage de confiance et de sécurité pour vous : il vous remettra un smartphone avec une puce albanaise vous permettant de contacter très facilement des prestataires ou bien le numéro d'assistance. Il vous donnera également toutes les informations sur le programme.
Transfert vers le parc national de Llogara (3 h). Après avoir traversé les marais salants de la lagune de Narta et la ville historique de Vlore, tout en profitant de la vue côtière de la baie, vous arrivez à Llogara en fin d'après-midi. Situé au coeur des Monts Cérauniens, il s'agit d'une importante réserve de biosphère, célèbre notamment pour ses pins noirs et ses sapins vieux de 500 ans. Les formes curieuses que prennent les arbres au gré des vents, surtout lorsqu'ils sont enveloppés de brouillard, créent l'atmosphère d'une forêt enchantée. Ce soir, vous séjournez à 800 m d'altitude dans un confortable hôtel de montagne. Choisissez entre le restaurant de l'hôtel et d'autres endroits à proximité, pour savourer votre premier repas albanais à la montagne.

Jour 2  |  PARC NATIONAL DE LLOGARA

distance5 km
durée d'activitéenviron 3 h 30
montée550 m
descente500 m
hébergementHôtel ***

Un court transfert vous emmène au point de départ de la randonnée d'aujourd'hui, au point le plus élevé du col de Llogara (1 043 m). Un sentier étroit et partiellement escarpé vous emmène à travers d'anciens pins en peau de serpent. Pendant le communisme, ces arbres géants étaient exploités pour leur résine. Aujourd'hui, ils se développent paisiblement, entourés de camomille et de sauge.
Vous remontez progressivement le sentier de berger en zigzag, et le premier point de vue vous récompense en vous offrant une vue sur la mer Ionienne et la Riviera albanaise. L'objectif du jour se trouve sous le pic rocheux de Qorre (2 018 m), au niveau de la selle de Dhjopuri (1 600 m). Vous pourrez vous y reposer et profiter de la vue sur le col de Llogara, qui sépare la péninsule de Karaburun du reste de la Riviera, et sur le village de Dukat, au pied de la montagne. Pourquoi ne pas en profiter pour faire un pique-nique en hauteur '
Plus tard, descendez par le même chemin jusqu'à l'un des restaurants. Un transfert sur une route sinueuse, avec un arrêt facultatif pour visiter Dhermi, vous emmène à travers les charmants villages méditerranéens de la Riviera, plus au sud, jusqu'à la petite ville balnéaire d'Himara. C'est là que vous passerez les quatre prochaines nuits, dans un hôtel en bord de mer, d'où vous commencerez vos randonnées quotidiennes à travers les pittoresques plages de galets et les villages idylliques de la Riviera.

Jour 3  |  AMBIANCE MEDITERRANEENNE DE L'ARRIERE-PAYS

distance12 km
durée d'activitéenviron 4 h 30
montée425 m
descente425 m
hébergementHôtel ***

Transfert au départ de l'hôtel. La route panoramique du matin qui longe des baies scintillantes, se termine au pied du village de Kudhes, à l'intérieur des terres. Le sentier sinueux vous emmène à travers les oliviers et les maisons jusqu'au coeur du village, où l'ombre généreuse des platanes vous invite à prendre un café en compagnie des sympathiques habitants. Le sentier rocailleux des bergers que l'on suit à la sortie du village est orné de lauriers roses et de cyprès verdoyants. Durant l'ascension, vous remarquerez des troupeaux de chèvres.
En arrivant aux champs en terrasse, la vue s'ouvre sur le bleu profond de la mer et sur l'île grecque de Corfou en arrière-plan. Bientôt, vous arrivez à la vieille ville de Qeparo, au sommet de la colline. Le temps semble s'être arrêté dans le labyrinthe de maisons en pierre et de rues pavées, et un point de vue caché surplombe les champs d'oliviers et le rivage tranquille. Qeparo est considéré comme le joyau de la Riviera albanaise. De là, vous pouvez descendre jusqu'au New Qeparo sur la plage ou continuer la promenade au-dessus du rivage, à travers la colline en direction de Borsh, pour profiter du paysage côtier un peu plus longtemps.
Transfert retour pour l'hôtel. Sur le trajet du retour vers Himara, il est possible de visiter le château de Porto Palermo, qui surplombe les tunnels militaires. À l'intérieur du château, vous en apprendrez plus sur la vie et le règne d'Ali Pacha de Tepelena, ainsi que sur son architecture bien pensée. Porto Palermo est une superbe baie de 3 km miraculeusement préservée.
On peut également voir l'entrée de l'ancienne base sous-marine de la période communiste : un tunnel de 650 m de longueur. Il s'agit d'une ancienne base navale creusée dans la roche en 1969. Souvent présentée comme un abri pour sous-marins, l'installation accueillait en fait des petits bateaux d'attaque rapides. Le tunnel de Porto Palermo est fermé depuis 1998.

Jour 4  |  MERVEILLES DE LA COTE IONIENNE

distance12.5 km
durée d'activitéenviron 4 h
montée250 m
descente550 m
hébergementHôtel ***

L'itinéraire d'aujourd'hui vous emmène à travers les falaises et les paysages de maquis méditerranéen d'une plage éblouissante à l'autre. Une journée parfaite de randonnée et de baignade à travers les plages qui font la renommée de la Riviera albanaise.
Dans la matinée, un trajet de 30 minutes en voiture vous emmène à Vuno, l'un des villages les plus caractéristiques de la haute côte. Les maisons blanches empilées à flanc de colline, les églises orthodoxes vieilles de plusieurs siècles, le café central en plein air et le mémorial des partisans qui le jouxte invitent à une promenade exploratoire. La descente idyllique à travers les oliveraies est agréable, tandis que l'on sent lentement les embruns au fur et à mesure que l'on se rapproche de la mer.
Jal a été surnommée l'Ibiza du pays, et à proximité se trouve l'Aquarium, un endroit isolé. Accessible uniquement à pied, il doit son nom à son eau exceptionnellement claire. Accompagné par les couleurs impressionnantes et le bruit des vagues qui s'écrasent, vous marchez sur le sentier de terre rouge jusqu'à la plage de Livadhi.
Vous pouvez choisir de vous arrêter ici pour vous baigner, de marcher dans la ville pour rejoindre votre hôtel ou d'emprunter le chemin pavé vieux de mille ans qui mène à la vieille ville d'Himara et à son château d'origine ancienne. Cette ville située au sommet d'une colline offre une atmosphère similaire à celle de Qeparo, une vue en hauteur sur les environs et est particulièrement belle juste avant le coucher du soleil.

Jour 5  |  VILLAGES PITTORESQUES DU SUD

distance6 km
durée d'activitéenviron 3 h 30
montée450 m
descente500 m
hébergementHôtel ***

Transfert au départ de l'hôtel. Aujourd'hui, vous visiterez la partie sud de la riviera, moins connue, pour une randonnée côtière en montagne, à l'opposé des plages. Depuis Lukova, un sentier de berger d'abord escarpé vous emmène vers la crête, avec des vues sur les collines en terrasses qui plongent dans la mer turquoise. Bientôt, Corfou apparaît à l'horizon et, une fois au col, vous apercevez l'intérieur des terres, sauvage et solitaire, de l'autre côté de la montagne.
Si les conditions météorologiques le permettent, il est possible de suivre un sentier raide pour effectuer l'ascension jusqu'au pic Lavani, le point le plus élevé que l'on puisse voir. Le paysage côtier couvert d'oliviers et les baies de la promenade de demain offrent l'une des vues les plus spéciales de tout le voyage, que vous pourrez apprécier en toute tranquillité lors de votre pause pique-nique.
La descente se fait sur un large chemin, ce qui vous permet de vous imprégner de la vue jusqu'à Piqeras, où votre chauffeur vous attend pour le transfert retour à Himara pour vous reposer. Le soir, vous pouvez vous promener dans le centre animé ou prendre un cocktail sur la plage.

Jour 6  |  LA PISTE DES PRISONNIERS

distance12 km
durée d'activitéenviron 3 h 30
montée150 m
descente400 m
hébergementHôtel ****

Transfert au départ de l'hôtel. Une promenade détendue et variée vous emmène une fois de plus sur le côté sud de la Riviera. En partant de Lukova, vous traversez les maisons fleuries, les vieilles ruelles pavées et découvrez même une petite cascade. L'itinéraire se poursuit à travers des chemins le long des terrasses d'oliveraies construites à la main, sans l'aide d'aucune machine. Ici, pendant le communisme, les prisonniers politiques étaient convertis en travailleurs forcés.
Après une descente en douceur, vous arrivez sur la plage de Bunec. La ligne d'horizon dégagée, la mer tranquille et le vide inhabituel du rivage de galets donnent l'impression d'une scène tirée d'un film. Vous longez le rivage, passez devant un ancien quai en béton et montez sur un sentier peu fréquenté, en admirant d'en haut le miroitement des eaux turquoise.
En poursuivant la promenade à flanc de colline, en s'imprégnant de l'atmosphère méditerranéenne, la plage de Borsh, qui semble interminable, se dévoile peu à peu. Elle invite à une baignade rafraîchissante et à une dernière image de l'environnement romantique, avant de se séparer de la mer Ionienne. Le chauffeur vient vous chercher et vous vous dirigez vers les hauteurs des Monts Cérauniens et le parc national de Llogara, dans le même hôtel de montagne que celui où vous avez passé votre première nuit.

Jour 7  |  LA PENINSULE DE KARABURUN

distance11 km
durée d'activitéenviron 4 h 30
montée425 m
descente625 m
hébergementHôtel ***

Après un petit déjeuner copieux, la dernière et aussi la plus longue randonnée de votre voyage vous attend. Le point de départ du sentier se trouve à nouveau au point le plus élevé du col de Llogara, cette fois-ci en face des pics de Cika et de Qorre. Un large chemin de gravier mène progressivement aux tours radio situées sur la crête. Ici, les pentes occidentales verdoyantes de la péninsule de Karaburun plongent abruptement dans le bleu profond de la mer Ionienne. Des vues panoramiques de la riviera albanaise et de la baie de Vlora de l'autre côté accompagnent la marche le long de l'épine dorsale de la péninsule.
Un sentier rocailleux permet d'escalader le mont Gjipali (1 446 m) pour une pause pique-nique en hauteur et de prendre le temps de mémoriser la beauté sauvage de toute la ligne côtière. Ensuite, vous descendez dans un alpage et entrez dans le Deep Pass, un corridor vert semblable à une forêt tropicale qui offre une ombre généreuse dans l'après-midi.
De retour à l'hôtel, le chauffeur vient vous chercher pour vous transférer à Tirana. Vous pourrez y faire une promenade nocturne le long du boulevard principal pour découvrir les influences qui ont façonné la ville. Choisissez l'un des nombreux restaurants et savourez un dernier dîner délicieux, en vous remémorant une semaine riche en événements le long de la magnifique côte ionienne de l'Albanie.

Jour 8  |  RETOUR EN FRANCE

Si le temps le permet, Tirana vous invite à explorer ses rues et ses sites au cours d'une promenade. Sirotez un expresso dans l'un des charmants bars, observez l'animation de la matinée et choisissez des friandises spéciales comme souvenirs dans le très animé Nouveau Bazar.
Vous souhaitez en savoir plus sur le passé communiste ' "Les musées Bunkart 2 et The House of Leaves, situés à seulement 5 minutes à pied de la place Skanderbeg de Tirana, vous permettront de répondre à vos questions.
Votre voyage aux multiples facettes en Albanie se termine par un transfert de 40 minutes vers l'aéroport si vous êtes venus en avion.

Départs :
Du 30 mars au 1er juin et du 1er septembre au 30 novembre

Hébergement :
5 nuits en hôtels*** et 2 nuits en hôtels****
Logement en chambre double avec toilettes et salle de bain privées.

Repas :
Petits-déjeuners dans les hébergements.
Deux déjeuners inclus les Jours 2 & 7.

Nombre de jours d'activité : 6 journées de marche

Niveau : Niveau 2. De 3 h 30 à 4 h 30 de marche par jour environ sur sentiers de montagnes ou pistes. Dénivelé positif de 150 à 550 m.

Climat : L'Albanie bénéficie d'un climat tempéré avec un été chaud et sec entre juin et septembre, rafraîchi par une légère brise lorsque vous êtes sur la côte. Les journées sont longues : entre 9 h et 11 h de soleil par jour. Le climat est de type méditerranéen dans les plaines et sur la côte. Le climat est doux et humide entre octobre et avril sur les plaines côtières et rigoureux en altitude. Les plus hauts sommets albanais sont enneigés toute l'année. Le climat est plus rude à l'intérieur du pays.

Attention, de fortes chaleurs peuvent survenir tôt dans la saison (dès le mois de mai).

Vols réguliers (Austrian, Lufthansa, Alitalia, Adria Airways...).

1- Politique
Le pays compte de nombreux espaces préservés où une abondante faune, depuis longtemps disparue de nos contrées, vit encore. Il reste encore un pays très rural, les grandes exploitations sont rares et utilisent peu de pesticides. Mais jusqu'en 1990, l'industrie albanaise utilisait chaque année plus de 3 millions de tonnes de produits chimiques. Le district ouest abrite une des décharges les plus importantes des Balkans. L'Albanie souffre d'une surexploitation des sols. Selon un récent rapport de l'Inventaire national des forêts, les 2/3 de la surface forestière du pays sont sérieusement menacés par l'érosion. Des efforts sont faits : en 2001, un ministère de l'Environnement a été créé ainsi que de nombreuses ONG. Il est bon de savoir que le pays est jalonné de minibunkers, vestiges de la dictature. Il y en avait à l'époque un tous les 150 m ! En effet, Enver Hoxha en a fait construire plus de 800 000 !

2- Parcs nationaux
Le pays compte 13 parcs nationaux, la plupart à la montagne, dont le parc national de Germenji, à la frontière avec la Grèce.

3- Recommandations
Les randonnées se déroulent dans des espaces sensibles ; à ce titre, toute activité se doit d'en respecter l'environnement : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs, car elles ne repoussent pas !

Vêtements :
Pour la randonnée :
- Pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multicouches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège-sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac.

Pour l'étape
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type « gore-tex » ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et des échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et/ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et à alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et/ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs

Extension de séjour :
Nous consulter

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous