Suisse Les bisses du Valais

Chalet devant les montagnes du Valais en Suisse
Liberté
Notes clients
(25 Notes)
6 jours et 5 nuits du 15 juin au 22 septembre
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
695 €
Code voyage : CRSQ06B
Réserver

Votre voyage en Suisse

Les points forts
Harmonie des paysages montagnards suisses
Vue sur les 4000 du Valais
Originalité des bisses
Hôtels confortables et qualité de l'accueil
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 3 : modéré
ConfortStandard

Les valaisans ont creusé et entretenu de petits canaux qui captent l'eau des rivières et des glaciers : les Bisses. Creusés dans les alpages ou taillés dans la falaise, ils alimentent en eau les villages et irriguent les vignobles en escaliers. Les sentiers qui les longent ont l'avantage d'être tantôt doucement inclinés, tantôt vertigineux. En passant de l'un à l'autre, vous avez l'occasion de visiter tous les versants de la haute vallée du Rhône : forêts centenaires, alpages parfaitement entretenus, chalets en bois aux balcons fleuris, panoramas sur les sommets des « alpes valaisannes ».

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 Tarif
1 à 3 personnes795 €
4 à 8 personnes695 €

Supplément un seul participant : 110 €

Tarifs indiqués par personne

Option disponible : 
> Chambre individuelle (obligatoire pour les personnes seules)

LE PRIX COMPREND :

- La demi-pension du dîner du premier jour au petit-déjeuner du dernier jour
- Le Carnet de Route (documentation pour la réalisation de la randonnée). Un Carnet de Route est fourni par dossier d'inscription
- Le transport des bagages entre les hébergements
- Le transfert Mayens de Sion - Saviése du jour 4

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Les déjeuners
- Les boissons
- L'assurance
- Les frais d'inscription

Votre itinéraire

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/6
Rendez-vous à votre hôtel à Isérables (1 105 m).
Jour 2/6
Isérables - La Tsoumaz (1 506 m) - Haute Nendaz (1 505 m)
Jour 3/6
Haute Nendaz - Mayens de Sion (1 324 m)
Jour 4/6
Saviese (857 m) - Anzere (1 520 m)
Jour 5/6
Anzere - Cran Montana (1 480 m)
Jour 6/6
Bisse du Tsittoret (1 878 m)

Jour 1  |  Rendez-vous à votre hôtel à Isérables (1 105 m).

hébergementHôtel-auberge

Jour 2  |  Isérables - La Tsoumaz (1 506 m) - Haute Nendaz (1 505 m)

distance17 km
durée d'activitéenviron 4 h 30
montée405 m
descente300 m
hébergementHôtel-auberge

Option 1 : transfert en bus local pour la Tsoumaz (arrêt devant l'hôtel - 6 Sfr par personne à régler au chauffeur - durée 20 min)
Une agréable montée dans la station permet de rejoindre le départ du Bisse de Saxon. Celui-ci n'est plus en eau, mais son parcours est sauvage. À la Dzora vous pourrez admirer l'architecture des chalets et de leurs "mazots. Puis vous enchaînez par le Bisse Vieux, qui fait parti d'un réseau de 3 canaux étagés sur le versant de la dent de Nendaz (2 463 m). Vous évoluez sur le plus haut d'entre eux, qui irrigue les villages d'alpages en faisant presque le tour de la montagne !

Hébergement - repas : Nuit à Haute Nendaz.

Variante : Option 2 : départ à pied de l'hôtel. Montée dans les alpages jusqu'aux Creteaux (1 484 m), puis en forêt pour retrouver le Bisse de Saxon (1 789 m). Vous enchaînez par le Bisse Vieux, qui fait parti d'un réseau de 3 canaux étagés sur le versant de la dent de Nendaz (2 463 m). Vous évoluez sur le plus haut d'entre eux, qui irrigue les villages d'alpages en faisant presque le tour de la montagne !
Distance : 10 km - dénivelé : montée 700 m ; descente 200 m

Jour 3  |  Haute Nendaz - Mayens de Sion (1 324 m)

distance11 km
durée d'activitéenviron 3 h
montée125 m
descente240 m
hébergementHôtel-auberge

Vos pas suivent les bords du Bisse de Vex, construit en 1435, il a été remarquablement restauré et permet de découvrir plusieurs ouvrages (marteau avertisseur, viaduc, ...). Un petit guide vous aide à découvrir la géographie de ce bisse et de la région. Ensuite vous traversez les hameaux des Mayens de Sion, lieu de villegiature des habitants de Sion. Points de vue magnifiques sur les Diablerets.

Hébergement - repas : Nuit à Mayens de Sion.

Jour 4  |  Saviese (857 m) - Anzere (1 520 m)

distance13 km
durée d'activitéenviron 4 h
montée760 m
descente80 m
hébergementHôtel-auberge

Un transfert en taxi, permet de changer de versant. À Savièse, sur les hauteurs de Sion, l'itinéraire se poursuit au milieu des vignes. Le Bisse de Torrent Neuf irrigue les coteaux d'où provient le "Fendant" ce fameux vin blanc valaisan. Un ingénieux système de répartiteur permet d'alimenter les étangs de Savièse. À la chapelle de Sainte-Marguerite vous pouvez parcourir en aller-retour la partie escarpée du Bisse de Torrent Neuf qui est vertigineux mais très bien aménagée (barrières, passerelles suspendues, panneaux d'interprétation, sculptures). Puis c'est le bisse d'Ayent qui vous permet de rejoindre Anzere où vous passez la nuit face aux Alpes.

Hébergement - repas : Nuit à Anzere.

Jour 5  |  Anzere - Cran Montana (1 480 m)

distance19 km
durée d'activitéenviron 5 h
montée550 m
descente570 m
hébergementHôtel-auberge

Objectif de la matinée, rejoindre le lac de Tseuzier (1 777 m), que vous atteignez en remontant le Bisse d'Ayent. Un tunnel permet de franchir une falaise, mais l'ancien bisse, accroché à la falaise, a été renové, il est un bel exemple de l'ingéniosité et de la persévérance des "anciens" ! Pour rejoindre Montana depuis le lac vous empruntez le Bisse de Ro, au tracé particulièrement spectaculaire.

Hébergement - repas : Nuit à Cran Montana.

Variante : Variante plus courte et moins vertigineuse : pour éviter les passages aériens des bisses d'Ayent et du Ro, il est possible de prendre le «sentier des alpages».
Distance : 14 km - dénivelé : montée 420 m ; descente 460 m

Jour 6  |  Bisse du Tsittoret (1 878 m)

distance10 km
durée d'activitéenviron 3 h
montée250 m
descente450 m

Une boucle au départ de Montana permet de parcourir ce bisse en balcon face aux Alpes, histoire de revoir tout le parcours effectué depuis le 1er jour !
Puis retour sur Sierre par le funiculaire (ou le car postal).

Variante : Les navettes gratuites qui permettent de faire cette boucle fonctionnent du 30/06 au 16/09. Hors de ces dates il est possible de faire la boucle en partant à pied de l'hôtel - plus long - ou de faire le Bisse en aller-retour au départ de Aminona. Dans les 2 cas il faudra prendre un bus payant (environ 5 Sfr par personne).

En début de saison les bisses de Torrent Neuf et du Ro sont parfois impraticables car ils nécessitent un nettoyage après la fonte de la neige. Impossible de savoir à l'avance car chaque année l'enneigement est différent.

Départs :
Du 15 juin au 22 septembre

Hébergement :
5 nuits en hôtels et auberges : chambres de 2 personnes, exceptionnellement 3 personnes. En général lavabo dans la chambre, WC et douche sur le palier. Mais parfois une salle de bain dans la chambre, ou une salle de bain à partager avec une autre chambre. Il s'agit d'auberges suisses typiques, caractérisées par leur accueil et la qualité de leurs prestations.
Chambre individuelle, sous réserve de disponibilités.

Repas :
Les dîners sont pris dans les auberges, ils sont variés et adaptés à la pratique de la randonnée. Les petits-déjeuners sont composés d'une boisson chaude, avec pain, beurre et confiture, souvent agrémentés de fruits, fromages ou céréales.
Les pique-niques peuvent être commandés dans les hébergements (hors forfait, à payer sur place). Il est souvent plus agréable de composer soi-même ses pique-niques en faisant des courses dans les épiceries ou sur les marchés.

Nombre de jours d'activité : 5 jours de rando

Niveau : Randonnée en montagne sur sentiers en général bien marqués et pistes forestières. Certaines randonnées sont déconseillées aux personnes sujettes au vertige. Les randonnées proposées sont d'un niveau facile à modéré. 4 à 5 h de marche par jour avec des dénivelés à la montée et à la descente de 125 à 760 m.

Climat : Le Valais jouit d'un climat assez exceptionnel, que l'on peut qualifier de microclimat méditerranéen, pour être au coeur des Alpes, l'été est chaud, sec et très ensoleillé, tandis que l'hiver est froid, neigeux et très souvent ensoleillé.

Si vous venez en train :
Horaires et tarifs : www.voyages-sncf.com et sur le site www.cff.ch, tous les horaires, prix et correspondances.

Si vous venez en voiture :
Carte Michelin SUISSE au 1 : 400000. Pour établir votre itinéraire, consulter le site Internet www.viamichelin.fr ou mappy.com. Attention, les autoroutes sont payantes en Suisse, vignette annuelle (environ 40 €) en vente à la frontière ou dans les stations service. À noter qu'en Suisse, les panneaux de signalisation autoroutiers sont de couleur verte et bleue pour le réseau secondaire (l'inverse de la France).

ACCUEIL
Le 1er jour à Isérables.
Isérables est accessible en télépherique depuis Riddes (toutes les 30 min de 7 h 10 à 20 h 10 - durée 6 min - l'hôtel est à 50 m de l'arrivée du télépherique) ou en car depuis la gare CFF de Riddes : départ à 16 h 10 (durée du trajet 20 min - arrêt à 300 m de l'hôtel).
Informations sur les horaires de train et cars : www.cff.ch
Accès voiture à la gare de Riddes :
Le mieux est de laisser la voiture à la gare de Riddes pour la récupérer rapidement le dernier jour (30 min depuis la gare de Sierre). Sinon vous pouvez laisser votre voiture à Isérables, mais il faut savoir que le village est sur un versant très pentu et que les rues sont très étroites (circulation compliquée).
Depuis le sud de la France : par Genève et Lausanne en prenant l'autoroute A9 jusqu'à Riddes. Sortie n° 24, puis suivre "gare CFF".
Depuis le nord-est : par Bâle en prenant l'A1 jusqu'à Bern puis l'A12 jusqu'à Vevey où l'on retrouve l'A9. Sortie n° 24, puis suivre "gare CFF".
ATTENTION : pour emprunter les autoroutes suisses, vous devez prendre une vignette à votre entrée en Suisse (40 SFr, valable 1 an, disponible à la douane).

Parking :
À Riddes : plusieurs parkings gratuit à 200 m de la gare et du télépherique (un plan du village avec les parkings est dans votre dossier de randonnée)
À Isérables : un seul parking à l'entrée du village à 500 m de l'hôtel.

Accès train à la gare de Riddes (à titre indicatif) :
Paris Gare de Lyon - Lausanne - Sion - Riddes :
7 h 58 - 11 h 52 / 12 h 20 - 13 h 22 / 13 h 43 - 13 h 52
Paris Gare de Lyon - Genève - Martigny - Riddes :
9 h 10 - 12 h 32 / 12 h 56 - 14 h 37 / 14 h 50 - 15 h

Accès avion :
Aéroport Genève Cointrin + train direct pour Riddes.

DISPERSION
Le dernier jour à Cran-Montana. Un funiculaire permet de rejoindre la gare CFF de Sierre (départ toutes les 30 min de 8 h 15 à 21 h 15 - durée du trajet 45 min). Vous avez la possibilité de laisser vos bagages à l'hôtel pendant la randonnée du dernier jour, puis repasser les prendre et rejoindre le départ du funiculaire.

Retour voiture :
Prendre le train à Sierre 10 h 26 - Riddes 10 h 52 via Sion, ou Sierre 12 h 26 - Riddes 12 h 52 ou Sierre 17 h 26 - Riddes 17 h 57, ou encore Sierre 18 h 26 - Riddes 19 h 55.
Si vous avez préféré laisser votre voiture à Isérables, prendre le télépherique depuis Riddes. Horaires sur www.cff.

Retour train (à titre indicatif) :
Sierre - Genève - Paris Gare de Lyon : 15 h 06 - 16 h 53 / 17 h 17 - 20 h 49
Sierre - Lausanne - Paris Gare de Lyon : 16 h 26 - 17 h 40 / 18 h 03 - 21 h 59
Sierre - Genève - Paris de Lyon : 17 h 06 - 18 h 53 / 19 h 17 - 22 h 49

Par rapport à sa superficie, le Valais n'est pas très peuplé, ce qui laisse d'immenses espaces vierges et sauvages, propices à la découverte d'une flore et d'une faune très denses et d'espaces vierges de toute civilisation.
Le Valais est aussi la plus grande réserve d'eau de Suisse destinée à la production électrique et compte de nombreux barrages de haute altitude, certains tels que la Grande Dixence, Mauvoisin, Emosson, Mattmark, Cleuson, Moiry, faisant partie des plus imposants du monde.
Les autorités ont pris conscience de l'importance que tient l'écologie dans notre société. Des réserves protégées sont ainsi nées. Le développement des installations de remontées mécaniques est étudié en relation avec les risques de dénaturalisation du paysage et les stations affichent de plus en plus, soit l'interdiction totale de circulation, soit des rues ou centre de village interdits aux voitures ou autres véhicules à moteur. Des poubelles, dans les villes et villages, il y en a partout, alors profitez-en pour les utiliser. En montagne, dans les alpages, vous allez rencontrer des vaches et génisses d'Hérens en vacances d'été. Lorsque vous franchissez les clôtures, ne les détériorez pas et n'oubliez pas de refermer les barrières permettant au troupeau de rester dans leur enclos. Nous vous recommandons d'éviter de traverser les pâturages occupés par les vaches de la race d'Hérens. Ce sont de magnifiques bêtes, de couleur presque noire, râblées et bagarreuses entre elles. Chaque été voit une bonne quantité de combats de vaches se dérouler, pour gagner le titre de «reine du troupeau» et apporter la gloire à son propriétaire. Ces rencontres sportives se déroulent entre deux vaches qui, l'une en face de l'autre, front contre front, poussent chacune jusqu'à ce que l'une d'entre elles recule.

Vêtements :
Pour la randonnée :
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements «multi couches» : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type «gore tex» ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très technique (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude toujours les avoir au fond du sac

Pour l'étape :
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain
- maillot et serviette de bain (à Zinal, piscine à proximité de l'hôtel)

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante (type «gore tex» ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut «casser» les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et/ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...)
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et/ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape
- 1 lampe de poche ou lampe frontale
- 1 paire de sandales légère

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré et réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! 1 seul sac par personnes ne dépassant pas 10 kg. Tout surplus pourra être refusé.

Extension de séjour :
Possibilité de nuit(s) supplémentaire(s) avant ou après la randonnée, nous consulter.
Nuit supplémentaire à Cran Montana (idéal si vous partez en train) en demi-pension.
Nuit supplémentaire à Isérables (idéal si vous laissez votre voiture à Isérables) en demi-pension.
Le transfert des bagages n'est pas prévu de Cran Montana à Isérables, mais vous pouvez réserver un transfert à la fin de votre randonnée (randonneurs + bagages ) :
Cran Montana - Isérables : forfait à 185 € (4 personnes maximum).
Cran Montana - Riddes : forfait à 160 € (4 personnes maximum).

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous

Avis clients (3 avis)

Belle semaine en Suisse

Très belle randonnée sur 5 jours relativement accessible. Nous l'avons fait avec nos enfants de 12 et 15 ans. Chaque jour offrait des paysages différents et les variantes proposées valent le détour. Si vous le temps, montez à la cascade de la Tieche le jour 5. Le panorama est vraiment magnifique.

départ du 06/08/2018

Séjour montagne original au fil de l"eau

Séjour "zen" parce que "au fil de l'eau", avec des paysages de montagne, dans un pays propre avec des gens très accueillants. Belles randonnées souvent à flanc de montagne avec quelques passages vertigineux mais sécurisés. Repas et hébergements irréprochables. Un beau séjour.

départ du 18/07/2018

Cet itinéraire nous a fait découvrir un patrimoine exceptionnel dans un paysage grandiose. L'accueil des hébergeants a été de grande qualité, voire chaleureux.

départ du 14/07/2017