Pyrénées

GR 10 - Grande Traversée des Pyrénées

de Saint-Girons à Mérens les Vals

les sommets de l'Ariège
Nouveauté
Accompagné
7 jours et 6 nuits du dimanche au samedi
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
775 €
Code voyage : RR2Y06T
Réserver

GR10 - Grande traversée des Pyrénées

Les points forts
  • Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoise
  • Beauté sauvage de la Haute Ariège
  • Site de haute montagne des étangs Fourcat
  • Site lacustre des étangs de Bassiès
  • Massif sauvage de l'Aston et ses lacs
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 5 : très soutenu
ConfortBasique

La 6? partie de la Traversée des Pyrénées Pyrénées dont le célèbre GR10 est le fil rouge quitte le Couserans pour la Haute-Ariège et ses belles vallées encaissées et sauvages qui font le charme de cette région des Pyrénées. En plein coeur du Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoise, l'itinéraire rejoint dans un premier temps la vallée du Vicdessos via le magnifique site lacustre des étangs de Bassies. Puis en empruntant des sentiers au caractère montagnard affirmé, vous atteindrez le refuge Fourcat, plus haut refuge gardé d'Ariège, posé au centre d'un splendide décor de haute montagne et de lacs. Le parcours perd ensuite de l'altitude pour traverser des milieux forestiers dominés par de hauts plateaux d'estives tels que le Pla de Montcamp et le plateau de Beille. Ces derniers constituent de magnifiques belvédères sur la montagne Ariégeoise. Vous retrouverez à nouveau une belle ambiance montagnarde en accédant au sympathique refuge de Rulhe via l'élégante crête des Isards, au coeur du sauvage massif de l'Aston. Enfin, après une courte incursion en Andorre et la découverte de nombreux et magnifiques lacs, vous redescendrez à Mérens les Vals aux portes des Pyrénées-Orientales.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

Date de départ Date de retour Prix adulte Départ S'inscrire
775 €
775 €

Transfert au point de départ : 85 €

Tarifs indiqués par personne

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement en pension complète du pique-nique du jour 1 au petit déjeuner du jour 7
- Le transport des bagages entre les hébergements sauf pour 2 nuits en refuges les jours 2 et 5
- Les transferts mentionnés dans le programme
- L'encadrement par un accompagnateur en montage diplômé

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Les boissons et dépenses personnelles
- Les douches payantes dans certains refuges
- Les transferts non compris dans le programme
- Les transferts de bagages des jours 2 et 5
- Les visites
- Le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous
- Les frais éventuels de parking
- L'assurance
- Les frais d'inscription

Jour par jour

Voir la carte

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/7
Du plateau de Coumebière au hameau de Marc
Jour 2/7
Du hameau de Marc au refuge du Fourcat
Jour 3/7
Du refuge Fourcat à Goulier
Jour 4/7
De Gestiès au Pont de Coudènes
Jour 5/7
Du plateau de Beille au refuge du Rulhe
Jour 6/7
Du refuge du Rulhe à Mérens les Vals
Jour 7/7
Mérens les Vals

Jour 1  |  Du plateau de Coumebière au hameau de Marc

distance16 km
durée d'activitéenviron 6 h
montée700 m
descente1085 m
hébergementGîte d'étape

Rendez-vous avec votre accompagnateur, le matin à 8 h 00 à Saint Girons pour un transfert au parking de Coumebière au départ de la randonnée (45 min). Du plateau de Coumebière, vous atteindrez rapidement le Port de Saleix (1794m) d'où vous pourrez admirer la vue vers la vallée d'Auzat et de Vicdessos. Plus haut, le Port de Bassies vous fera basculer dans le magnifique site lacustre du refuge de Bassies et ses étangs. Après avoir longé ces derniers, vous rejoindrez le bas de la haute vallée de Vicdessos à Marc, hameau traditionnel des Pyrénées Ariégeoises, au pied du Montcalm, dernier sommet de plus de 3000 m d'altitude en direction de la Méditerranée.

Jour 2  |  Du hameau de Marc au refuge du Fourcat

distance11 km
durée d'activitéentre 6 h 30 et 7 h
montée1675 m
descente265 m
hébergementRefuge de montagne

Etape typiquement Ariégeoise : sauvage, rude et montagnarde ! En effet, après un départ tranquille en forêt, l'itinéraire prend de la hauteur et, via une raide montée, rejoint les magnifiques étangs du Picot, au creux d'un cirque rocheux austère. Depuis ces derniers, il faudra encore franchir les crêtes de Malcaras dans un univers minéral encombré de blocs. Là-haut, la vue est splendide sur le massif du Montcalm, les crêtes de Bassies et les étangs du Fourcat. Le refuge du Fourcat, le plus haut d'Ariège, est posé au milieu de ces derniers, au coeur d'un site exceptionnel et incontournable.

Jour 3  |  Du refuge Fourcat à Goulier

distance16 km
durée d'activitéentre 5 h 30 et 6 h
montée200 m
descente1530 m
hébergementGîte d'étape

Après l'étape de montée de la veille, il faudra aujourd'hui redescendre en direction de la vallée. Après avoir profité des premières lumières du jour sur les magnifiques étangs Fourcat, vous entamerez la descente jusqu'au grand étang d'Izourt, situé dans un bel écrin verdoyant. Il fut, en 1939, le théâtre d'une catastrophe majeure, qui provoqua la mort de 31 personnes dont 29 ouvriers italiens lors de la construction du barrage. Puis, un sentier en balcon dominant le lac et la vallée vous emmènera au village de Goulier.

Jour 4  |  De Gestiès au Pont de Coudènes

distance14.5 km
durée d'activitéentre 6 h 30 et 7 h
montée1310 m
descente1235 m
hébergementHébergement insolite

Transfert de Goulier à Gestiès au départ de la randonnée (20 min). Depuis Gesties, après un début de montée forestière, vous rejoindrez la crête panoramique de la Bède qui conduit au sommet du Pla de Montcamp, merveilleux belvédère qui prend la forme d'un vaste plateau d'altitude avec une vue à 360° sur la montagne Ariégeoise. Vous traverserez ensuite les grands espaces du Pla du Four, propices au pâturage des bêtes comme en témoigne les cabanes de Courtal Marti et Balledreyte. Vous franchirez ensuite le col de Sirmont avant de redescendre au pont de Coudènes. Transfert du Pont de Coudènes au plateau de Beille (50min).

Jour 5  |  Du plateau de Beille au refuge du Rulhe

distance14 km
durée d'activitéentre 5 h et 5 h 30
montée785 m
descente380 m
hébergementRefuge de montagne

Aujourd'hui, belle étape de crête avec une vue dégagée tout au long du parcours. Au départ du plateau de Beille, célèbre grâce à sa station de ski nordique et le passage du Tour de France, vous sillonnerez tout d'abord les grands espaces naturels que parcourent les adeptes du ski de fond en hiver. Puis, vous atteindrez le col des Finestres ainsi que le col de Didorte donnant accès à la crête des isards. Cette dernière conduit au refuge du Rulhe par le col de Terre Nègre avec de magnifiques vues sur le sauvage massif de l'Aston.

Jour 6  |  Du refuge du Rulhe à Mérens les Vals

distance16 km
durée d'activitéentre 6 h et 6 h 30
montée480 m
descente1610 m
hébergementGîte d'étape

De nombreux lacs au programme de cette étape. Depuis le refuge de Rulhe, vous irez tout d'abord à la découverte des magnifiques étangs de l'Estagnol et de Joclar. Plus haut, vous franchirez le col de Juclar et ferez ainsi une courte incursion en Andorre au-dessus de l'Estany Primer. Avant de revenir versant français via le col de l'Albe et sa vue grandiose sur les nombreux lacs et sommets environnants. Puis, la longue descente jusqu'à Mérens passera à toute vitesse avec la visite des étangs de l'Albe, de Couart et de Comte.

Jour 7  |  Mérens les Vals

Fin de séjour après le petit déjeuner.

Hébergement :
Pension complète (nuit + dîner + petit déjeuner + pique-nique)
1 nuit en gite d'étape en chambre le jour 3
2 nuits en gite d'étape en dortoir partagé les jours 1 et 6
2 nuits en refuge de montagne en dortoir partagé les jours 2 et 5
1 nuit en yourte/tipi partagé avec matelas au sol le jour 4

Pour la nuit en chambre : chambre de 2 à 3 personnes

Repas :
- Petit déjeuner continental (thé, café, lait, pain, beurre, confiture).
- Repas du soir à base souvent de spécialités locales, incluant une entrée, un plat et un dessert.
- Boissons non comprises.

Groupe :
de 4 à 12 personnes

Nombre de jours d'activité : 6 jours de marche

Niveau : Pour marcheurs entraînés, en bonne condition physique, ayant déjà une bonne expérience de la randonnée en montagne. Randonnées de 7 h à- 8 h par jour en moyenne, dénivelés de 1000 à 1300 m en moyenne, sur des sentiers accessibles, mais aussi parfois en terrain accidenté (éboulis, pierriers...) et parfois non balisés.

Climat : Les Pyrénées centrales ont un climat de moyenne montagne marqué, dit climat subocéanique. Exposition aux perturbations de nord-nord-ouest qui viennent buter contre le relief ce qui peut donner de fortes précipitations dans cette configuration, la moyenne pluviométrique est de 100 à 150 cm / an. Amplitude thermique importante, accentué par l'altitude. Enneigement hivernal est durable et peut être très important au-dessus de 1 200 m, d'où le risque de neige résiduelle en début de printemps. Été en général bien ensoleillé, isotherme 0°C à 1 850 m en moyenne en juillet ; risques orageux dès les fortes chaleurs, comme dans toutes les montagnes, mais cet élément n'est pas à négliger !

Comment rejoindre Saint-Girons:

Par train et bus : Trains TER au départ des principales villes en direction de Boussens (https://www.oui.sncf) puis bus de Boussens à St Girons.
Par la route : De Toulouse, 128 km, autoroute vers Saint-Gaudens; à Saint-Martory, prendre Saint-Girons. De Lyon, Marseille, Montpellier, rejoindre Carcassonne, puis direction Foix/Mirepoix; de Foix, rejoindre directement Saint-Girons puis Aulus les Bains.

Parking véhicule :
Parking à la gare routière de St Girons.

Comment quitter Mérens les Vals :
Trains TER en direction de Toulouse (ligne SNCF La Tour de Carol - Toulouse), avec arrêt à Foix.

Comment rejoindre Aulus les Bains depuis Mérens :
Trains TER de Mérens à Foix (ligne SNCF La Tour de Carol - Toulouse). Bus de Foix à Saint Girons. Bus de Saint Girons à Aulus les Bains.

Il est fortement conseillé de vous rendre en train sur votre séjour pour éviter les retours au point de départ pour récupérer votre véhicule, car les trajets peuvent s'avérer très longs et mal desservis ou bien coûteux si vous choisissez de revenir en taxi.
Si toutefois vous choisissez de venir en voiture, nous vous conseillons de laisser votre véhicule le premier jour au point d'arrivée et de rejoindre votre lieu de départ du séjour car vous aurez le temps de faire le trajet et vous ne serez pas fatigués par votre semaine de randonnée.

Service plus :
Chamina Voyages réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité. Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : transport@chamina-voyages.com.

Possibilité d'organisation d'une navette retour, voir tarifs à l'inscription.

Le Parc Naturel Régional a été créé en 2009 sur 142 communes des Pyrénées Ariégeoises, pour la richesse et la diversité de leurs patrimoines naturels, culturels et humains.
Ces 142 communes, la Région Occitanie et le Département de l'Ariège se sont associés dans un syndicat mixte pour gérer le Parc. Ils ont signé la Charte du Parc, qui fixe ses objectifs et ses moyens d'actions.

Le Parc impulse ou mène des actions dans des domaines aussi divers que la protection de la faune et de la flore, la restauration du patrimoine bâti, la préservation des paysages, la promotion des économies d'énergie et des énergies renouvelables, le management environnemental, l'éducation au territoire, la valorisation de la forêt et du bois, la promotion des savoir-faire et produits locaux, le tourisme durable.

http://www.parc-pyrenees-ariegeoises.fr/

Vêtements :
Pour la randonnée :
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements «multi couches» : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type «gore tex» ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées
- pantalon de toile - shorts - Tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et / ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac

Pour l'étape :
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain


Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type «gore tex» ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut «casser» les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et / ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 boussole (recommandée)
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et / ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antisapsmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères

Pour randonnées avec hébergements en gîtes d'étape et / ou refuges :
- 1 lampe de poche ou lampe frontale
- 1 sac de couchage (garnissage en fibre creuses, léger et compressible) ou drap sac en coton, soie ou fibre polaire (couverture fournie dans les gîtes et les refuges)
- Un drap de sac est essentiel pour tous les séjours impliquant des nuits en gîte, en refuge (couvertures fournies). Attention, selon la règlementation Covid-19 qui sera en vigueur dans les refuges en 2022, il est possible que les couvertures ne soient pas fournies. Dans ce cas il sera nécessaire de prévoir un sac de couchage pour ces nuits-là. Cela vous sera spécifié au plus tôt avant votre séjour.

Bagages :
Randonnées « sac transporté » :
- 1 sac à dos de 35 à 40 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple (valises rigides exclues) pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 12 à 15 kg maximum. Tout surplus pourra être refusé ou surtaxé sur place par les transporteurs.

Randonnées « sac au dos » ou randonnées portage obligatoire pour 1 à 3 nuits :
- 1 sac à dos de 40 à 50 L à dos aéré et réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de pluie, l'appareil photo, sac de couchage, rechange, ...

COUCHAGE : Attention, selon la réglementation Covid-19 qui sera en vigueur dans les refuges en 2022, il est possible que les couvertures ne soient pas fournies. Dans ce cas il sera nécessaire de prévoir un sac de couchage pour ces nuits-là.

Extension de séjour :
Possibilité de nuit(s) supplémentaire(s) à Saint-Girons et/ou Merens, nous consulter

Privatisez ce voyage

Vous souhaitez partir entre vous et à vos dates ? Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons privatiser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous