Espagne Traversée de la Sierra de Guara

Ville d'Alquezar, en Aragon Sierra de Guara
Accompagné
Notes clients
(13 Notes)
7 jours et 6 nuits du dimanche au samedi
Recevoir la
fiche technique
Code voyage : RRUY07J
Réserver

Votre voyage dans les Pyrénées Espagnoles

Les points forts
Des falaises et villages aux parfums du soleil
Les canyons sauvages propices aux baignades
Accueil et retour à Lourdes
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 3 : modéré
ConfortStandard

La sierra de Guara est unique et fascinante : falaises et pitons calcaires sculptés par le temps et l'eau, collines en terrasses, oliviers et amandiers, canyons. Dans ce paradis des vautours, des chemins millénaires et des ponts centenaires relient de vieux villages habités par des gens hospitaliers. Vous traversez ces paysages originaux, dominerez les canyons sur des belvédères impressionnants et goûterez aux plaisirs du soleil et de la baignade.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

Nos voyages pour la saison à venir sont en cours d'actualisation. Les tarifs et créneaux de dates seront mis en ligne prochainement. Vous pouvez contacter notre service réservation par téléphone au 04 66 69 00 44 pour plus de renseignements.

Votre itinéraire

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/7
LOURDES-LECINA
Jour 2/7
LES VILLAGES DU SOBRARBE
Jour 3/7
LE LONG DU RIO VERO
Jour 4/7
LE CANYON DE CHIMIACHAS
Jour 5/7
LE CANYON DU BALCES
Jour 6/7
LE CANYON DU MASCUN
Jour 7/7
RETOUR LOURDES

Jour 1  |  LOURDES-LECINA

hébergementHôtel

Rendez-vous à 13 h 30 devant la gare SNCF de Lourdes. Transfert par la vallée d'Aure et Ainsa. Promenade ou visites selon l'inspiration de l'accompagnateur. Arrivée au village paisible et charmant de Lecina à proximité du célèbre chêne millénaire : impressionnant ! Nuit à Lecina.

Transfert : Temps de transfert : 3 h 30

Hébergement - repas : Nuitée en hôtel, dîner compris.

Jour 2  |  LES VILLAGES DU SOBRARBE

durée d'activitéenviron 4 h
montée400 m
descente400 m
hébergementHôtel

Boucle par les jolis villages du Sobrarbe et baignade près des sources du Rio Vero. Les sentiers pavés entre les murets en pierre, les fontaines cachées dans les forêts de chêne, les champs d'oliviers et d'amandiers, le petit village de Betorz sont autant de lieux qui nous plongent dans un autre temps. Nuit à Lecina.

Hébergement - repas : Nuitée en hôtel, prestation en pension complète.

Jour 3  |  LE LONG DU RIO VERO

durée d'activitéenviron 5 h
montée400 m
descente500 m
hébergementGîte d'étape

Descente au Rio Vero et traversée d'une belle partie de son canyon impressionnant avec quelques pauses baignades. Des grottes nichées dans les falaises abritent d'intéressantes peintures rupestres. Puis du joli pont roman de Villacantal, dans un cadre naturel délicieux, descente les pieds dans l'eau de la partie basse du Véro. Par un petit canyon exubérant de végétation... arrivée à Alquezar, considéré parmi les plus beaux villages d'Aragon, dominé par son imposante collégiale perchée sur les falaises. Nuit à Alquezar.

Hébergement - repas : Nuitée en gîte, prestation en pension complète.

Jour 4  |  LE CANYON DE CHIMIACHAS

durée d'activitéenviron 5 h
montée600 m
descente600 m
hébergementGîte d'étape

Boucle au départ d'Alquezar. Passage au petit hameau de San Pelegrin et montée au Tozal de los Tiestos avec de belles vues sur les Pyrénées, notamment le massif du Mont-Perdu. Entrée dans le canyon sec de Chimiachas pour admirer le célèbre Cerf de Chimiachas, chef d'oeuvre de la peinture rupestre de la Sierra de Guara. Descente à Basacol, plan d'eau jadis construit par les arabes, récemment réaménagé. Baignade possible. Nuit à Alquezar.

Hébergement - repas : Nuitée en gîte, prestation en pension complète.

Jour 5  |  LE CANYON DU BALCES

durée d'activitéenviron 6 h
montée450 m
descente400 m
hébergementHôtel

Passage par la curieuse chapelle de La Virgen de La Viña, dans un lieu insolite, avant de descendre au fond du canyon du Balces et de passer sur l'impressionnant "pont des sorcières". Continuation entre les falaises du Rio Isuala; pauses baignades. Et enfin courte montée vers Las Almunias de Rodellar. Nuit à Las Alumnias.

Hébergement - repas : Nuitée en hôtel, prestation en pension complète.

Jour 6  |  LE CANYON DU MASCUN

durée d'activitéenviron 5 h
montée500 m
descente500 m
hébergementHôtel

Au départ du village de Rodellar, découverte du canyon du Mascun jusqu'à la Source, extraordinaire résurgence. Montée au dolmen de Losa Mora par le petit canyon d'Andrebot et passage par les villages perdus de Nasarre avec sa chapelle romane et Otìn. Un paysage souvenir d'un temps où la vie dans les villages était intense; ces villages aujourd'hui abandonnés conservent leur charme d'antan, cernés de cultures en terrasse autrefois fertiles et de chemins muletiers. Descente de toute beauté avec vue plongeante vers le canyon du Mascùn à travers ses sculptures naturelles et ses aiguilles de calcaire. Retour à Las Almunias.

Hébergement - repas : Nuitée en hôtel, prestation en pension complète.

Jour 7  |  RETOUR LOURDES

Transfert pour la France; pique-nique en cours de trajet. Fin de la randonnée à 15 h à la gare SNCF de Lourdes.

Transfert : Temps de transfert : 3 h 30

Hébergement :
Vous serez logés durant 4 nuits en hôtels en chambre de 2 personnes (2 nuits à Lecina, 2 nuits à Las Almunias de Rodellar). Vous pouvez choisir, sous réserve de disponibilité, une chambre individuelle pour ces 4 nuits. Les 2 autres nuits, vous serez logés en gîtes à Alquezar, en petits dortoirs, avec salle de bain.

Repas :
Dîners (agrémentés de spécialités locales) et petits-déjeuners à l'hébergement ; pique-niques tirés du sac à midi.

Groupe :
de 5 à 15 participants

Nombre de jours d'activité : 5 jours de rando

Niveau : Niveau modéré : étapes de 4 à 6 h de marche par jour avec 400 à 600 m de dénivelés. Quelques courts passages "les pieds dans l'eau".

Climat : Les Pyrénées, "frontière sauvage", forment une barrière naturelle protectrice des perturbations océaniques de secteur nord pour le versant espagnol avec une crête frontalière avoisinant les 3000 m et plus. Les nuages restent bloqués coté français et l'Espagne peut profiter d'un ensoleillement et de conditions de baignade très agréables dans les rios. La Sierra de Guara, très bien située, détachée des Pyrénées, est aussi souvent à l'écart des précipitations pyrénéennes espagnoles. Les rios de la Sierra prennent leurs sources en Sierra et leur débit est indépendant de ceux des rios des Pyrénées espagnoles. Les formations nuageuses étant plus importantes sur la chaîne, la Sierra jouit donc d'un ensoleillement plus important, ce qui rend les journées plus chaudes. D'une manière générale, la météo est très stable, en moyenne ces dernières années, une seule journée par été connait véritablement du mauvais temps. La température courante en Sierra de Guara tourne autour de 35 °C tout l'été. C'est chaud pour randonner mais l'on peut souvent se réfugier à l'ombre des canyons et profiter d'agréables baignades dans les Rios. Il y fait bon vivre, les soirées sont très agréables, les gens accueillants et les couchers de soleil splendides

Si vous venez en train :
Accès gare SNCF de Lourdes.

Service plus :
Chamina Voyages réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité. Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : transport@chamina-voyages.com.

Si vous venez en voiture :
Lourdes est accessible de Bordeaux, Toulouse ou Hendaye par l'autoroute A64-Sortie n°12. Après la sortie d'autoroute, suivre la nationale N21 sur 15 km environ, jusqu'à Lourdes. Accès également possible par routes nationales. Voir le site www.viamichelin.fr
Parking non gardé, situé en contrebas du rond-point situé devant la gare.
Parking non gardé, à droite sur l'avenue Saint-Joseph, environ 200 m après avoir laissé la gare à main gauche.
Parking souterrain gardé de Peyramale, à 500 m de la gare, en centre ville ; compter 30 à 50 € la semaine (selon saison).

SI VOUS VENEZ EN AVION
L'aéroport le plus proche est celui de Tarbes - Lourdes - Pyrénées. De l'aéroport, soit prendre au niveau « arrivées » de l'aérogare, la ligne de bus n°2 « Maligne des Gaves » www.tlp.aeroport.fr, soit prendre un taxi (entre 20 et 30 €) jusqu'à la gare.

La sierra de Guara est située à 100 km au sud des Pyrénées centrales et à mi-chemin entre l'Atlantique et la Méditerranée. Cette étendue semi-montagneuse forme un carré de 40 km de côté et est assez difficile d'accès car ces plateaux calcaires sont profondément creusés par de profonds canyons orientés nord - sud. Au nord, les falaises calcaires s'appuient sur les Pyrénées jusqu'à la frontière franco-espagnole. Les sommets culminent à 2000 m pour s'abaisser vers le sud à 600 m.
L'abandon de très nombreux villages a pour conséquence une emprise humaine peu importante ; on y cultive l'olivier, l'amandier, le blé... Globalement, il est difficile de s'y déplacer en véhicule, car les plateaux sont creusés par des gorges escarpées (canyons) et de nombreux ravins (barrancos). Classée parc naturel depuis 1990, la Sierra de Guara a de nombreux atouts, notamment sur les plans paysager, préhistorique ou ornithologique. On y voit, sans grande difficulté, beaucoup de rapaces variés car ils y sont très nombreux.
L'aigle royal, les vautours percnoptères et vautours fauves, Aigle botté, Circaète jean-le-blanc, Faucon hobereau et pèlerin, Milans, Bondrée apivore, Aigle de Bonelli (quelques individus) et même des Balbuzards pêcheur en migration. Il existe au moins un cas de couple nicheur d'Elanions blancs.
Pour les espèces plus petites, il faut considérer que cette région est la limite nord de répartition pour l'Espagne de beaucoup d'espèces. On trouve dans ce groupe le Traquet rieur, le Merle de roche, aux couleurs éclatantes... ainsi que le guêpier d'Europe. Sont aussi présents la perdrix rouge, et même le Tichodrome, véritable acrobate agrippé aux parois calcaires. C'est au détour d'un Barranco ou du haut d'une Peña que vous pourrez admirer les vautours, admirables rapaces, planer au-dessus de ces paysages sauvages, préservés et superbes.
Le Parc de la Sierra et des canyons de Guara ( 81350 ha) a été créé par la loi du 27 décembre 1990. L'exposé des motifs de cette loi ne manque pas d'intérêt; en voici un extrait: " l'espace géographique constitué par les sierras de Gabardiella, Guara, Arangol, Balcés et Sevil, appartenant au système de sierras extérieures des Pyrénées centrales, se caractérise par la beauté des paysages, résultat d'une structure géologique complexe due à une orogenèse, dont le Tozal ou Peña de Guara est l'expression de la plus haute altitude, ainsi qu'à des processus d'érosion différentielle qui ont créé un réseau hydrologique compliqué et ont abouti à la formation des canyons, défilés et gorges sur le cours des rios Flumen, Guatizalema, Calcon, Formiga, Mascun, Isuala, Vero et ses affluents. Dans ce remarquable cadre se sont établies des communautés végétales et animales, dont plusieurs espèces de grande valeur scientifique. Sont également remarquables des espèces endémiques de la flore des falaises et des dépôts de graviers...".

Vêtements :
Pour la randonnée
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements «multi-couches» : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type «gore tex» ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- maillot de bain
- 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac

Pour l'étape
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type «gore tex» ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut «casser» les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et/ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 boussole (recommandée)
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, carte européenne de sécurité sociale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- 1 petite pharmacie personnelle (attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et/ou double peau (ampoules), antalgique type paracétamol, antidiarrhéique et antiseptique intestinal, antispasmodique, antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères
- 1 lampe de poche ou lampe frontale

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple (valises rigides exclues) pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 10 kg. Tout surplus pourra être refusé.

Extension de séjour :
Si vous souhaitez arriver la veille ou prolonger votre séjour :
Hôtel** Lutetia (http://www.lutetialourdes.fr/index.html), 19 av. de la gare à Lourdes. Parking selon disponibilité. Tél : 05 62 94 22 85. Mail : info@lutetialourdes.fr
Hôtel*** Beau Séjour (http://www.hotel-beausejour.com/fr/index.php#index.php), 16 av. de la gare à Lourdes. Parking gratuit sécurisé dans le parc de l'hôtel. Sur demande (en supplément) possibilité de prise en charge à l'aéroport avec navette privée de l'hôtel. Tél : 05 62 94 38 18. Mail : reservation@hotel-beausejour.com

Privatisez ce voyage

Vous souhaitez partir entre vous et à vos dates ? Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons privatiser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous

Avis clients (1 avis)

Jolie randonnée parfois difficile , magnifiques paysages ! Bonne organisation ( pas toujours simple pour le guide ) Une auberge a Paules a recommander !

départ du 17/07/2016