Pyrénées de Quillan à la mer

Le sentier cathare

Le sentier cathare, des châteaux médiévaux aux vignobles
Liberté
Notes clients
(15 Notes)
8 jours et 7 nuits du 1er avril au 31 octobre, sauf juillet et août
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
545 €
Code voyage : CV4Y08B
Réserver

Votre voyage au coeur des châteaux Cathares

Les points forts
Les plus spectaculaires citadelles cathares : Puilaurens, Peyrepertuse, Quéribus et Aguilar
Itinéraire plus méditerranéen, aux senteurs de lavande, thym et romarin
Les surprenantes gorges de Galamus
Informations historiques du Carnet de Route
L'arrivée à la mer
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 4 : soutenu
ConfortBasique

Dans des paysages de garrigues, forêts et gorges calcaires profondes se dressent les châteaux dits « Cathares ». Silhouettes majestueuses dressées sur les pitons rocheux, ce sont plus de 800 ans d'histoire qu'ils ont vu défiler, caressés par les rayons du soleil le plus généreux de France et les vents, marin et tramontane. Conservant la chaîne Pyrénéenne en toile de fond, vous arpentez une moyenne montagne au relief découpé. Puis, en changeant de bassin versant, vers la Méditerranée, un paysage de garrigue rocailleuse et odorante de thym et de lavande s'installe. L'itinéraire rejoint Foix en Ariège et Port-la-Nouvelle en suivant l'ancienne frontière entre la France et l'Aragon.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 Sac au dosSac transporté
1 à 2 personnes570 €795 €
3 à 6 personnes545 €695 €


Supplément un seul participant : Sac au dos : 70 € / Sac transporté : 285 €

Tarifs indiqués par personne

Options disponibles :
> Chambre individuelle (obligatoire pour les personnes seules)
> Nuit supplémentaire à Port-la-Nouvelle en nuit + petit-déjeuner
> Nuit supplémentaire à Quillan en demi-pension

Du 1er avril au 31 octobre, sauf en juillet et août. 

LE PRIX COMPREND :

- La demi-pension du dîner du 1er jour au petit-déjeuner du dernier jour sauf 1 dîner le jour 5 à Tuchan
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
- Le transfert taxi entre Quillan et Axat le jour 2
- Le transport des bagages entre les hébergements selon formule choisie
- Les taxes de séjour

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Les déjeuners
- 1 dîner le jour 5 à Tuchan
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites
- Le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous
- L'assurance
- Le transport des bagages pour la formule sac au dos
- Les frais d'inscription

Votre itinéraire

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/8
QUILLAN
Jour 2/8
QUILLAN - PUILAURENS
Jour 3/8
PUILAURENS - LA BASTIDE
Jour 4/8
LA BASTIDE - DUILHAC-SOUS-PEYREPERTUSE
Jour 5/8
DUILHAC-SOUS-PEYREPERTUSE - TUCHAN
Jour 6/8
TUCHAN - DURBAN-CORBIÈRES
Jour 7/8
DURBAN-CORBIÈRES - ROQUEFORT-DES-CORBIÈRES
Jour 8/8
ROQUEFORT-DES-CORBIÈRES - PORT-LA-NOUVELLE

Jour 1  |  QUILLAN

hébergementHôtel

Rendez-vous à Quillan en fin de journée ; vous pourrez visiter la ville « carrefour » étalée sur les deux rives de l'Aude au pied du défilé de Pierre-Lys et des « Trois Quilles », collines ayant donnée le nom à la localité. Le château, l'hôtel de ville, le couvent de l'Ange Gardien, l'église Notre-Dame recouverte de galet ou encore le pont-vieux du 17ème siècle méritent le coup d'oeil. Une promenade sur les bords de l'Aude ne peut que confirmer la beauté des lieux.

Jour 2  |  QUILLAN - PUILAURENS

distanceentre 11 et 14 km
durée d'activitéentre 4 h 30 et 5 h 30
montéede 200 m à 610 m
descentede 170 m à 550 m
hébergementGîte d'étape

Court transfert jusqu'à Axat en traversant le défilé de Pierre-Lys puis deux choix sont proposés. Prendre de la hauteur au coeur d'une très belle hêtraie-sapinière pour admirer la vallée de l'Aude où niche le village d'Axat avec l'entrée du défilé de Pierre-Lys ou rejoindre directement le château de Puilaurens par le col Campérié. Visite du château possible avec vu sur le pic du Canigou (2 784 m). Puis descente en direction du village de Puilaurens par un petit sentier pour rejoindre la vallée minérale et verticale de la Boulzane où planent parfois quelques aigles royales.

Jour 3  |  PUILAURENS - LA BASTIDE

distance23 km
durée d'activitéentre 6 h et 7 h
montée930 m
descente995 m
hébergementGîte d'étape

Depuis le col d'Aiguebonnes, descente vers les ruines du château de Fenouillet. Passage dans les gorges de Saint-Jaume puis traversée de la vallée de Caudiès pour remonter vers le col des Péchines permettant de rejoindre le hameau de La Bastide, au pied du Pic de Bugarach apparut grâce aux prières des lutins Bug et Arach et site d'atterrissage présumé de voyageurs lointains.

Jour 4  |  LA BASTIDE - DUILHAC-SOUS-PEYREPERTUSE

distance15.9 km
durée d'activitéentre 5 h et 6 h
montée775 m
descente805 m
hébergementHôtel

Court transfert en taxi après le petit-déjeuner jusqu'aux spectaculaires Gorges de Galamus, site naturel classé et protégé et dont la route qui s'y accroche a attirée de nombreux publicitaires comme pour certaine automobile Peugeot. Montée vers le col de Lappés avec vue impressionnante sur la vallée de la Boulzane et sur le Clue de la Fou tranchant en deux le relief calcaire surplombant Saint-Paul-de-Fenouillet. Bascule en direction de la garrigue des Corbières, de la bergerie de Bugamus et de l'imposant et intemporel château de Peyrepertuse. Puis descente en direction du village de Duilhac-sous-Peyrepertuse construit sur un éperon rocheux et de ses habitants nommés les « Sauta-rocs » (saute-rochers). Le fort avec son ambiance médiévale et fontaine des amoureux vous y accueilleront.

Jour 5  |  DUILHAC-SOUS-PEYREPERTUSE - TUCHAN

distance23.5 km
durée d'activitéenviron 7 h
montée625 m
descente830 m
hébergementHôtel ou Chambre d'hôtes

Cheminement à travers le vignoble vers le village de Cucugnan rendu célèbre par Alphonse Daudet et le « sermon du curé de Cucugnan ». Après la visite possible du mini-théâtre, du village et de son moulin, montée vers le château de Quéribus (dernier refuge des Bonshommes), dominant sur sa quille rocheuse les Corbières et la vallée des Fenouillèdes. Descente vers la vallée du Verdouble, les gorges et les ruines du château de Padern en passant par les ruines du prieuré de Molhet. Approche en direction du mont Tauch où était extrait de l'or, pour arriver au roc Fourcat, au pic de Seignou et enfin à Tuchan au milieu des vignes.

Jour 6  |  TUCHAN - DURBAN-CORBIÈRES

distanceentre 28 et 30 km
durée d'activitéenviron 8 h 30
montée830 m
descente890 m
hébergementGîte d'étape

Grande étape au coeur de la partie boisée du massif des Corbières, passage au château d'Aguilar, dernier château dit « cathare » du parcours. Puis passage au village de Nouvelle avec son château accueillant l'une des plus anciennes caves de particulier de l'Aude avant de remonter en direction du col de l'Ière. Après le village d'Embres et Castelmaure, l'itinéraire traverse le maquis pour rejoindre l'imposante Recaoufa (« la réchauffée ») avec sa statue de vierge regardant la mer Méditerranée. Puis descente jusqu'à Durban au bord de la Berre, village dominé par son château en ruine.

Jour 7  |  DURBAN-CORBIÈRES - ROQUEFORT-DES-CORBIÈRES

distance16 km
durée d'activitéenviron 5 h
montée415 m
descente450 m
hébergementChambre d'hôtes

La forêt disparait (hormis quelques plantations de cèdre et autre conifères) pour laisser place à la garrigue méditerranéenne et à un terrain rocailleux de calcaire blanc. Traversée vers l'est en contournant l'Estrons de la Vieille par le col de Soui et le plateau du Crès de la Ginestelle d'où l'on aperçoit les éoliennes et la mer Méditerranée. Descente vers le village de Roquefort-des-Corbières et ses moulins ruinés en traversant la combe de la Clotte et en longeant celle de Bouc. Paysage karstique typique avec ses avens, ses grottes et son lapiaz.

Jour 8  |  ROQUEFORT-DES-CORBIÈRES - PORT-LA-NOUVELLE

distance12 km
durée d'activitéenviron 3 h
montée136 m
descente141 m

Après avoir traversé les petites vignes locales, puis être passé sous l'autoroute A9, montée sur le Pech Gardie en passant par le Pas du Loup, le dernier relief avant la grande bleue et site d'implantation d'un grand parc éolien. La région est réputée pour être ventée ! Arrivée à Port-la-Nouvelle par la combe des Buis en croisant les vestiges de blockhaus de la seconde guerre mondiale. Fin du parcours à Port-la-Nouvelle en début d'après-midi.

Départs :
Du 1er avril au 31 octobre, sauf juillet et août

Hébergement :
Types d'hébergements différents et hétérogènes d'une étape à l'autre en fonction des étapes et des disponibilités : en gîtes d'étape et de séjour, auberges, petits hôtels ou chambres d'hôtes; en général en chambre de 2 personnes, draps et serviettes de bain fournis. Douche et WC pouvant être à l'extérieur de la chambre.
Si passage en gîtes d'étape pour des raisons de disponibilités, draps et linge de toilette pas systématiquement fournis, prévoir un drap sac ou duvet léger.

Repas :
Les petits-déjeuners et les dîners sont pris dans les hébergements ou restaurants attenants. Les pique-niques peuvent être commandés dans les hébergements (hors forfait, à payer sur place). À certaines étapes, possibilité de se ravitailler dans les petits commerces locaux.

Nombre de jours d'activité : 6,5 jours de rando

Niveau : 4 étapes longues avec pas mal de dénivellation. 3 étapes avec beaucoup moins de relief et plus courtes. Randonnées sur sentiers et pistes forestières. Pas de difficultés techniques particulières; les sentiers d'accès aux châteaux sont pentus et / ou avec escaliers mais sur une courte distance.
Attention à la chaleur sur cette partie du parcours qui peut être élevée selon la saison et augmenter la difficulté.

Climat : La majorité du parcours est sous influence méditerranéenne et donc marquée par des printemps et automnes doux et bien ensoleillés. Vent (la tramontane) pouvant être parfois fort en s'approchant de la mer.
Le printemps et l'automne sont les meilleures périodes pour profiter pleinement de la douceur, des paysages, couleurs et lumières de cette région, et éviter les trop grosses chaleurs de l'été.

Si vous venez en voiture :
Quillan se situe dans l'Aude, accessible depuis l'autoroute A 61 (autoroute des deux mers), depuis Carcassonne.
Trouvez votre itinéraire sur le site internet : www.viamichelin.fr ou www.mappy.fr

Si vous venez en train :
Aller :
Trains TGV et Intercités via Montpellier et Narbonne ou Toulouse jusqu'à Carcassonne, puis TER et / ou autocar entre Carcassonne et Quillan.

Sur l'initiative du Conseil régional de la région Languedoc Roussillon le billet de train est à 1 € depuis mars 2012 sur la ligne Carcassonne Limoux Quillan.

Retour :
Trains depuis Port la Nouvelle pour Perpignan, puis bus direct pour Quillan, ligne 100, ticket bus à 1 €.
Trains depuis Port la Nouvelle pour Quillan via Carcassonne, pour Foix via Toulouse.

Service plus :
Chamina-Voyages réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité.
Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : transport@chamina-voyages.com.

Retour au point de départ en bus :
L'itinéraire complet se déroule sur 3 départements, Ariège, Aude et Pyrénées Orientales... avec les problématiques de liaisons associées ! Les lignes existantes ne correspondent pas forcément en terme d'horaires...
Pour tout savoir sur les horaires, les arrêts et calculer vos itinéraires :
www.cg11.fr , www.cg66.fr , www.transports-ariege.fr.

N'hésitez pas à nous contacter pour des renseignements plus précis et des contacts de taxis sur place.

Entre hêtraie-sapinière, châtaignier, chênes vert et chênes kermès, c'est un paysage de garrigue qui se déploie au fil des pas. Quittant les reliefs marqués du piémont pyrénéen et les gorges profondes, le terrain n'en reste pas moins marqué par des ravins, combes, pics et autres monts offrant sensation de vertige et plaisir des yeux. Pays de la cigale par excellence, les senteurs de lavande, romarin ou encore de thym apporte leurs lots de bonheur.
La fin du parcours traverse le Parc Naturel Régional la Narbonnaise, lieu de passage des oiseaux migrateurs en partance ou de retour d'Afrique. On y retrouve 350 espèces d'oiseaux (bruant ortolan, cochevis de Thékla, fauvette pitchou ou encore flamant rose), 1400 espèces de végétaux (dont des steppes salées qui sont rare) ou encore une faune importante (anguille, hippocampe, couleuvre de Montpellier...)

Les randonnées se déroulent le plus souvent dans des espaces naturels sensibles ; à ce titre toute activité se doit d'en respecter l'environnement : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs car elles ne repoussent pas !

Vêtements :
Pour la randonnée :
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multi couches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - T-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très techniques (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et / ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac

Pour l'étape :
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type « gore tex » ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et / ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 boussole (recommandée)
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et / ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape :
- 1 paire de sandales légères
- 1 lampe de poche ou lampe frontale

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 sac de voyage souple (valises rigides exclues) pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 10 kg. Tout surplus pourra être refusé ou surtaxé par les transporteurs sur place

Si vous choisissez la formule « sac au dos » ou pour les randonnées avec portage obligatoire pour 1 à 3 nuits prévoir :
- 1 sac à dos de 50 L à dos aéré et réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir tous vos vêtements de rechange, sac de couchage, vêtements de protection en plus des vivres de la journée, la gourde, un vêtement de pluie, l'appareil photo...

Extension de séjour :

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous