Madère Trail de la Grande Traversée de Madère

Trail à Madère
Liberté
Notes clients
(15 Notes)
8 jours et 7 nuits toute l'année
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
495 €
Code voyage : CCCM08A
Réserver

Votre voyage à Madère

Les points forts
Traversée des crêtes, ambiance montagne, levadas et côtes sauvages
Une vision complète de Madère et ses panoramas
Peu de transferts mais les bagages transportés pour courir léger
Possibilités de raccourcir ou rallonger les étapes
Une « petite Réunion » à 4 h de vol Traces GPS disponibles
ActivitéTrail
TypeItinérant
NiveauNiveau 5 : très soutenu
ConfortStandard

Le trail running se développe à Madère et des madériens de plus en plus nombreux s'y adonnent, surtout en fin de semaine. Une épreuve de trail et ultratrail y a même vu le jour. Les sentiers variés entre côtes, forêts, cultures, villages ou crêtes acérées, parfois paisibles le long de levadas agrémentées de tunnels ou par endroit exigeants avec des séries de marches en pierres ou dominant des précipices, offrent aux sportifs une expérience inoubliable. Voici une grande traversée de l'île d'est en ouest par ses plus beaux parcours.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 
 Tarifs
2 personnes 760 €
3 personnes 610 €
4 personnes570 €
5 ou 6 personnes540 €
7 ou 8 personnes495 €

Tarifs indiqués par personne

Option disponible : 
> Chambre individuelle (sous réserve de disponibilité)

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement en demi-pension sauf les dîners des jours 1 et 7
- Les transferts en taxi nécessaires au déroulement du circuit
- Les transferts de vos bagages
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
- 1 topo-guide de randonnées avec propositions subsidiaires

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Le transport aérien (nous consulter)
- Les dîners des jours 1 et 7
- Le bus public le jour 2 (2 € 50)
- Les déjeuners
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites
- L'assurance
- Les frais d'inscription

Votre itinéraire

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/8
Porto da Cruz
Jour 2/8
Machico - sentier de la côte Nord - Porto da Cruz
Jour 3/8
Porto da Cruz - Portela - Levada do Furado - Ribeiro Frio - Cruzinhas - Santana
Jour 4/8
Traversée des crêtes : Pico do Arieiro - Pico Ruivo - Encumeada
Jour 5/8
Traversée du plateau Paul da Serra - Rabaçal - Arco de Calheta
Jour 6/8
Jardim do Mar - Prazères - Paul do Mar, les côtes sud-ouest
Jour 7/8
Fontes - Chão dos Terreiros - Boca do Cerro - pico Grande - Curral das Freiras - Funchal
Jour 8/8
Funchal

Jour 1  |  Porto da Cruz

hébergementHôtel

Accueil à l'aéroport de Funchal et transfert dans le petit village côtier de Porto da Cruz, au nord-est de l'île et installation pour 2 nuits.

Hébergement - repas : Nuit + petit-déjeuner en residencial *** face à l'océan.

Variante : En été, le village de Porto da Cruz offre une piscine municipale d'eau de mer tandis que le reste de l'année, quelques surfeurs se jouent des vagues au pied des falaises. On trouve encore ici une rhumerie traditionnelle.

Jour 2  |  Machico - sentier de la côte Nord - Porto da Cruz

distance17 km
montée580 m
descente580 m
altitude max360 m
hébergementHôtel

Bus public pour Machico, petite ville côtière du sud-est où vous pourrez faire quelques achats et notamment confectionner votre pique-nique. Petite journée de mise en jambe et d'acclimatation : depuis la plage et le fort São João Batista, montée au Pico do Facho (322 m) par un sentier puis courte portion de route pour rejoindre la levada do Caniçal qui s'enfonce dans la Ribeira Seca. Montée au col de Boca do Risco où s'ouvre un magnifique panorama sur la côte nord, la Pointe de São Lourenço et au loin sur l'île de Porto Santo. Un incroyable sentier côtier taillé dans la falaise et surplombant la mer de plus de 200 m. ramène à Porto da Cruz en passant par le hameau agricole de Larano.

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en residencial *** face à l'océan.

Jour 3  |  Porto da Cruz - Portela - Levada do Furado - Ribeiro Frio - Cruzinhas - Santana

distance32 km
durée d'activitéentre 6 h et 8 h
montée1410 m
descente1005 m
altitude max875 m
hébergementHôtel ****

Montée par des ruelles et chemins pavés jusqu'au col de Portela, à 600 m d'altitude. Un bon chemin commence ici, bordant la levada do Furado qui s'écoule rapide et clair vers l'est. Les perspectives qu'offre cet itinéraire sont de plus en plus somptueuses. Les hauts Pics de l'île sont en face et le chemin, d'abord large, devient plus étroit et longe ensuite de profondes ravines. Très bien protégé par les bruyères arborescentes et par quelques barrières, le chemin pénètre la laurisilva avec un brin d'aventure. A Ribeiro Frio, court aller-retour du côté de Balcoes, balcon extraordinaire sur la Faja de Nogueiras et les grands Pics de l'île, puis descente sur Cruzinhas. Courte montée sur Lombo do Galego et descente à Santana, au coeur de la vie agricole de l'île.

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en hôtel **** avec piscine couverte et jacuzzi

Jour 4  |  Traversée des crêtes : Pico do Arieiro - Pico Ruivo - Encumeada

distance19 km
durée d'activitéentre 5 h et 7 h
montée1060 m
descente1860 m
altitude max1862 m
hébergementHôtel ***

Découverte des plus belles crêtes de l'île, du Pico do Arieiro (1 818 m) au Pico Ruivo (1 862 m, point culminant de l'île) via le Pico das Torres (1 851 m) et le Miradouro Ninho da Manta (1 798 m). Marches et sentiers taillés dans la roche, galeries, tunnels ! Un parcours magique sur les crêtes acérées multicolores qui surgissent souvent de la mer de nuages. Arrivée au Pico Ruivo (1 862 m) avant de partir sur la longue dorsale qui coupe Madère en deux parties de l'est à l'ouest jusqu'a Encumeada (1 000 m), aux portes du plateau Paul da Serra. Le sentier oscille sur une ligne de crête, entre cols et sommets, et passe notamment par le Pico das Eirinhas (1 649 m), le Pico Casado (1 725 m), le Pico Jorge (1 691 m) et le col das Torrinhas (1 400 m).

Transfert : Transfert le matin en taxi ou minibus de Santana à Pico do Arieiro (50 min), ou sur demande à Achada do Terceira (30 min).

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en hôtel *** à Encumeada, au coeur des montagnes, en plein centre de l'île.

Variante : Possibilité de réduire cette randonnée en se faisant transférer le matin à Achada do Teixeira (au lieu du Pico do Arieiro). Débute alors une courte ascension vers le Pico Ruivo. Depuis le Pico Ruivo, l'itinéraire jusqu'à Encumeada est le même que celui-ci-dessus.
14 km - montée : 560 m - descente : 920 m

Jour 5  |  Traversée du plateau Paul da Serra - Rabaçal - Arco de Calheta

distance28 km
durée d'activitéentre 5 h et 8 h
montée180 m
descente1230 m
altitude max1620 m
hébergementHôtel ou Chambre d'hôtes

Depuis la maison forestière Casa do Abrigo sur le plateau de Paul da Serra, courte ascension du Bica da Cana (1 620 m). Débute alors la traversée du plateau Paul da Serra (le marais de la montagne). Cette étendue couverte de graminées et d'éoliennes est souvent battue par le vent à 1 500 m d'altitude. Arrivé au Cristo Rei, petit sanctuaire au bord du plateau, l'itinéraire rejoint la levada do Paul qu'il suffit de suivre, en balcon sur la côte Sud à 1 300 m d'altitude. La levada conduit jusqu'à la maison forestière de Rabaçal. On découvre ici les levadas do Risco et des 25 fontaines, au coeur de la laurisylve et ses bruyères arborescentes majestueuses. Courte traversée d'un tunnel qui rejoint le versant Sud et descente par les levadas de Rocha Vermelha et de Calheta jusqu'au hameau de Loreto.

Transfert : Transfert le matin en minibus (15 min) jusqu'au plateau de Paul da Serra En fin de randonnée à Loreto, transfert en taxi ou minibus (20 min) jusqu'au village côtier de Jardim do Mar.

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en auberge familiale.

Variante : Possibilité de se faire déposer directement à Cristo Rei, ce qui peut réduire l'étape à : 14.5 km - montée : 0 m - descente : 870 m, auxquels ils convient de rajouter 4 à 6 km à plat sur levada à Rabaçal pour la découverte des cascades des 25 fontaines et do Risco.

Le soir, le village de Jardim do Mar est un petit paradis où les voitures ne peuvent pénétrer. Ici vous n'entendrez que le chant des vagues et des oiseaux.

Jour 6  |  Jardim do Mar - Prazères - Paul do Mar, les côtes sud-ouest

distanceentre 20 et 25 km
durée d'activitéentre 5 h et 7 h
montéede 650 m à 1200 m
descentede 650 m à 1200 m
altitude max640 m
hébergementHôtel ou Chambre d'hôtes

Découverte de la côte sud-ouest de l'île et de ses villages. De Jardim do Mar, montée raide jusqu'au village de Prazères, depuis lequel il suffit de suivre la levada Nova pour rejoindre les villages de Raposeira puis Fajà da Ovelha. Une descente sur un chemin pavé parmi les Aloes et les Agaves permet de rejoindre Paul do Mar. Ici, de petites maisons blanches de pêcheurs semblent coincées entre la plage de galets et les plantations de bananiers. Il est alors possible de rejoindre Jardim do Mar par la plage de gros galets (à marée basse) pour une version « courte ». Les plus courageux remonterons dans la falaise par un sentier pavé jusqu'au belvédère de Jardim Atlantico avant de redescendre par le sentier jusqu'à Jardim do Mar.

Hébergement - repas : Nuit en demi-pension en auberge familiale.

Jour 7  |  Fontes - Chão dos Terreiros - Boca do Cerro - pico Grande - Curral das Freiras - Funchal

distanceentre 16 et 22 km
montéede 700 m à 1320 m
descentede 1000 m à 1640 m
altitude max1654 m

Depuis le village de Fontes, à 950 m d'altitude, de larges chemins permettent l'ascension du Chão dos Terreiros (1 436 m). Un sentier descend ensuite au col de Boca da Corrida pour attaquer les crêtes qui mènent au Pico Grande (1 654 m). Arrivé à Boca do Cerro, face aux plus hautes crêtes de l'île, la montée en aller-retour au sommet du Pico Grande est facultative et demande un pied sûr mais offre une qualité de panorama incomparable. La journée se termine par la descente dans la caldeira de Curral das Freiras, village niché au fond d'un cirque de montagnes escarpées. Bus de ligne pour Funchal et installation dans un hôtel en plein centre ville pour une soirée sympathique.

Transfert : Le matin, transfert en taxi ou minibus (40 min) par la côte sud jusqu'à Fontes (possibilité sur demande de se faire déposer à Boca da Corrida). En fin de journée, bus de ligne de Colmeal à Funchal (1 h ).

Hébergement - repas : Nuit - petit-déjeuner en hôtel ***.

Jour 8  |  Funchal

En fonction des horaires de vols, temps libre pour la découverte de la ville : marché, centre ancien, caves de dégustation, marina, jardins tropicaux, téléphérique de Monte, etc.

Transfert : Transfert en taxi ou minibus jusqu'à l'aéroport (20 min).

Possibilité en option de nuits supplémentaires à Funchal, pour compléter vos visites.

Départs :
Toute l'année

Hébergement :
2 nuits en residencial *** à Porto da Cruz
1 nuit en residencial *** à Santana
1 nuit en hôtel *** à Encumeada
2 nuits en auberge familiale à Jardim do Mar
1 nuit en hôtel *** à Funchal

Dans tous les cas, chambres de 2 à 3 personnes ou chambres individuelles (avec supplément).

Repas :
En demi-pension aux hébergements, sauf à Funchal où seul le petit-déjeuner est inclus.

Nombre de jours d'activité : 6 jours de marche / course

Niveau : 17 à 32 km journalier avec entre 500 et 1400 m de dénivelé positif et négatif.
Quelques montées et descentes raides et parfois rendues difficiles par des séries d'escaliers de pierres. Quelques passages aériens. Également quelques franchissements de tunnels sur les levadas.
Ce séjour est accessible aux coureurs entraînés mais aussi aux marcheurs sportifs car les longues étapes peuvent être réalisées sans courir en marche rapide. Une excellente forme physique et un entrainement régulier vous permettront d'apprécier pleinement ce magnifique itinéraire.

Climat : Temps relativement sec sur la côte sud, plus humide en montagne et sur la côte nord. Attention les températures sont sensiblement plus fraîches en altitude (il tombe parfois de la neige sur les plus hautes crêtes en hiver).
À Funchal :
- de juin à septembre : de 20°C à 25°C
- d'octobre à mai : de 15°C à 20°C

Vol Paris - Funchal et retour sur ligne régulière ou low cost. Vols possibles au départ de province avec ou sans escale à Lisbonne. Vols également possibles depuis Bruxelles et Genève.

1 - Politique générale
Le Portugal est confronté à la désertification due au réchauffement climatique imputable aux variations naturelles mais aussi aux activités de l'homme. Le groupe de défense de l'environnement WWF a demandé au Portugal d'étendre ses forêts de chêne-liège afin qu'elles servent de barrière protectrice contre la désertification qui s'accélère dans le sud du pays.
Le Portugal a réalisé d'importants progrès dans la désignation de sites pour la protection de l'environnement.

2 - Spécificités
La pression urbaine est très forte, surtout dans les environs de Funchal. Le réseau routier c'est énormément développé et des tunnels ont été percés. Cela participe à l'extension urbaine mais a libéré les routes de montagne des véhicules qui transitaient entre le nord et le sud.

3 - Île aux fleurs
Madère offre un environnement d'exception avec entre autre sa forêt primaire de lauriers classée par l'UNESCO en 1999. Celle-ci n'existe que dans la Macaronésie et c'est à Madère que l'on trouve la plus grande surface (environ 10000 ha). C'est une authentique forêt-relique de ce qu'était la forêt européenne avant les dernières glaciations.
Le climat tropical, tempéré par la douceur de la mer, procure une température stable durant toute l'année.
L'arbuste le plus répandu est le laurier, il y a aussi l'acajou de Madère ainsi que l'arbre à muguet. Le taillis riche en espèces est composé de fougères, laiteron et d'arbustes divers. Les sous bois sont constitués d'Hortensias, amaryllis, fuchsias.

4 - Recommandations
Les randonnées se déroulent dans une zone naturelle sensible ; à ce titre toute activité se doit d'en respecter l'environnement, notamment en terme de protection: respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat) et lutte contre les pollutions et tous les impacts sur l'environnement : on ne dérange pas les animaux qui sont chez eux et on n'arrache pas les fleurs car elles ne repoussent pas !

Si vous conduisez à Madère, autant pour votre sécurité que pour l'environnement, roulez tranquillement.
Des incendies sont régulièrement à déplorer, aussi nous vous demandons de ne jamais faire de feu ainsi que d'être très vigilant si vous êtes fumeur.
La nature volcanique du terrain et le climat océanique induit une érosion importante, restez bien sur les chemins principaux et soyez prudents.

Avec le développement de la radonnée, les autorités madériennes ont pris conscience de la nécessité d'entretenir et aménager les sentiers afin d'éviter l'érosion. Ainsi en 2006-2007, un vaste chantier de réfection des sentiers de randonnée a lieu à Madère. Les sentiers des crêtes, de la pointe de São Lourenço, de Bocca do Cerro, de la Caldeira Verde, sont par exemple dors et déjà restaurés et aménagés, ce qui permet la préservation du milieu et améliore les conditions de sécurité des randonneurs.

Vêtements :
Pour la marche / course :
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements " multi couches " : sous-vêtements (collant + maillot) en (fibres creuses évacuant la transpiration + sweat ou veste polaire + veste avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps
- 1 collant - short - Tee-shirt
- 1 pull ou fourrure polaire
- 1 veste imperméable et respirante
- 1 casquette
- chaussettes
- 1 tenue de rechange confortable pour l'étape
- 1 paire de chaussures de trail running (semelle bien crantée)
- 1 casquette
- 1 bonnet et 1 paire de gants

Pour l'étape :
- tenues de rechange
- 1 paire de chaussures légères
- boules " Quies " ou bouchons d'oreilles " Ear "
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Matériel divers :
- 1 paire de lunettes de soleil
- 1 couteau (à laisser dans le bagage de soute pour l'avion)
- 1 ou 2 gourdes ou thermos ou poche à eau
- 1 lampe frontale par personne assez puissante + piles et ampoules de rechange (indispensable pour franchir quelques tunnels sur les levadas)
- Petite pharmacie personnelle (aspirine ou paracétamol, pansements, élastoplaste, crème protectrice pour la peau et les lèvres...)
- Papier hygiénique
- Carte d'identité

Bagages :
Nous vous conseillons de répartir vos affaires de la façon suivante :
- Un sac à dos typé " trail " (12 à 20 L muni d'une ceinture ventrale, pouvant accueillir 1 poche à eau de 1,5 L à 2 L et éventuellement 2 petits bidons de 250 mL, ainsi qu'un vêtement pluie, une couverture de survie et un téléphone, le pique-nique et une petite pharmacie) : vous le conserverez avec vous dans l'avion en bagage à main et vous le porterez chaque jour (gourde, vivres, veste...)
- Un sac de voyage à enregistrer en soute pour l'avion et à confier chaque jour au transporteur (20 kg maximum) : il contiendra l'ensemble de vos affaires

Extension de séjour :
Nous pouvons vous proposer des nuits supplémentaires à Funchal en hôtel *** ou encore des prolongations de séjours sur-mesure.

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous

Avis clients (3 avis)

Trail d'enfer !

Très belle organisation et beau parcours. Merci chamina d'avoir personnalisé ce voyage en fonction des mes attentes, je recommande vivement !

départ du 18/06/2019

Très beau parcours, d'une grande variétés, permettant d'avoir une vision exhaustive de l’île.Les transferts sont très bien organisés, les logements agréables mais simples. Nécessite une bonne condition physique, nous l'avons fait en marchant et non en trail. Très content de notre séjour.

départ du 26/09/2015

Beau circuit mais qui est d'un très bon niveau sportif et ne s'adresse qu'aux trailers.

départ du 14/07/2015