Sud-Ouest Périgord

les bastides anglaises

Belvès, la cité médiévale périgourdine aux 7 clochers
Liberté
Notes clients
(51 Notes)
4 jours et 3 nuits du 1er mars au 15 novembre
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
315 €
Code voyage : CV9S04W
Réserver

Votre voyage dans le Périgord

Les points forts
Architecture du Moyen-Âge
Gastronomie périgourdine : vos papilles à la fête
Qualité de l'accueil en chambres d'hôtes Traces GPS disponibles
ActivitéRandonnée pédestre
TypeItinérant
NiveauNiveau 2 : facile
ConfortStandard

A la simple évocation du Périgord les papilles s'éveillent à raison. Nous vous proposons une découverte de cette riche région à travers les trois bastides majeures de Beaumont-du-Périgord, Molières et Monpazier. Les bastides sont les villes nouvelles des XIIIe et XIVe siècles, des agglomérations édifiées selon une conception alors nouvelle de la ville qui rompt avec la cité médiévale organisée autour d'un château, d'une abbaye ou d'une église.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

 Tarifs
En chambre de 2 personnes360 €
3 à 6 personnes315 €

Supplément un seul participant : 90 €

Tarifs indiqués par personne

Options disponibles :
> Chambre individuelle (obligatoire pour les personnes seules)
> Nuit supplémentaire à Saint-Avit-Sénieur en demi-pension

LE PRIX COMPREND :

- La pension complète (pique-nique à midi) du dîner du premier jour au pique-nique du dernier jour
- Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
- Le transfert en taxi le jour 4
- Le transport des bagages entre les hébergements
- Les taxes de séjour

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Les boissons et dépenses personnelles
- Les visites
- L'éventuel transfert entre la gare du Buisson et votre premier hébergement ainsi que le retour
- L'éventuel transfert en taxi le jour 3 de Cadouin à Montferrand-du-Périgord
- Le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous
- L'assurance
- Les frais d'inscription

Votre itinéraire

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/4
SAINT-AVIT-SÉNIEUR
Jour 2/4
Randonnée en boucle à partir de SAINT-AVIT-SÉNIEUR
Jour 3/4
SAINT-AVIT-SÉNIEUR - MONTFERRAND-DU-PÉRIGORD
Jour 4/4
MONTFERRAND - MONPAZIER

Jour 1  |  SAINT-AVIT-SÉNIEUR

hébergementChambre d'hôtes

Accueil en fin d'après-midi à Saint-Avit-Sénieur.

Hébergement - repas : Demi-pension en chambre d'hôtes à Saint-Avit-Sénieur

Jour 2  |  Randonnée en boucle à partir de SAINT-AVIT-SÉNIEUR

distance19 km
durée d'activitéentre 4 h et 5 h
hébergementChambre d'hôtes

En chemin, découverte du château de Bannes, de la bastide de Beaumont-du-Périgord avec son église fortifiée, de Saint-Avit-Sénieur avec son église abbatiale et son cloître en restauration.

Hébergement - repas : Demi-pension+ pique-nique en chambre d'hôtes à Saint-Avit-Sénieur

Jour 3  |  SAINT-AVIT-SÉNIEUR - MONTFERRAND-DU-PÉRIGORD

distanceentre 20 et 24 km
durée d'activitéentre 4 h 30 et 5 h 30
hébergementChambre d'hôtes

Découverte du village de Molières, la plus petite bastide anglaise du Périgord et du très beau village de Cadouin (abbaye cistercienne). Possibilité de raccourcir cette étape par un court transfert en taxi depuis Cadouin (non compris dans le prix).

Hébergement - repas : Demi-pension+ pique-nique en chambre d'hôtes à Montferrand-du-Périgord

Jour 4  |  MONTFERRAND - MONPAZIER

distanceentre 12 et 15 km
durée d'activitéentre 3 h 30 et 4 h

Cette journée vous conduira à Monpazier, considérée comme la plus belle bastide du Sud-Ouest : fortifications, portes d'entrée, rues à angle droit, place à cornières, vieille halle... En chemin, très jolie vue sur le château de Marsales. En fin d'après-midi, retour en taxi à Saint-Avit-Sénieur.

Pour des raisons pratiques (disponibilité dans les hébergements), l'organisation se réserve le droit de faire débuter la randonnée indifféremment à Saint-Avit-Sénieur, à Montferrand-du-Périgord, ou à Monpazier.

Départs :
Du 1er mars au 15 novembre

Hébergement :
En chambres d'hôtes, sanitaires complets (lavabos, douches et WC) dans la chambre ou sur le palier.

Repas :
Accueil en pension complète. Les dîners et les petits-déjeuners sont pris en table d'hôtes. Les repas de midi se présentent sous forme de pique-niques emportés dans le sac.

Certaines chambres d'hôtes qui vous accueillent sur ce circuit font partie du réseau " Bienvenue à la ferme". Les hébergeurs vous accueillent chez eux, ce sont des exploitants agricoles en activité qui vous feront goûter autant que possible leur production (viande, lait, noix, foie gras...). L'ambiance des hébergements est rurale et agricole.

Nombre de jours d'activité : 3 jours de rando

Niveau : 4 à 5 h de marche par jour, avec faibles dénivelés. Aucune difficulté technique.

Climat : Chaud et sec en juillet-août, doux et ensoleillé au printemps.

Si vous venez en voiture :
Itinéraire sur les sites Internet : www.viamichelin.fr ou www.mappy.fr
Vous pourrez garer votre véhicule en toute sécurité au premier hébergement pour toute la durée de votre randonnée.

Si vous venez en train :
Gare SNCF de Le Buisson. Depuis Paris, nombreux TGV entre Paris et Libourne, puis autorails vers Le Buisson ou bien ligne directe Paris => Le Buisson.
Transfert depuis la gare : taxi Horizon Bleu : 06 08 97 77 96 (non compris dans le prix, à réserver et à payer sur place).

Service plus :
Chamina Voyages réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité. Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : transport@chamina-voyages.com.

Pour développer une synergie entre les politiques Espaces Naturels Sensibles et Éducation à l'environnement, le département a adopté, par délibération du Conseil Général en date du 24 mars 2000, le principe de labelliser certains lieux d'accueil du public, sous la dénomination « POLLEN PERIGORD » (Pôles Labellisés Environnement).

Par cette labellisation, le Département souhaite encourager la sensibilisation de tous les publics : scolaires, professionnels, scientifiques ou touristes à la richesse du patrimoine naturel de la Dordogne et plus largement, à la préservation de notre environnement. Le développement local de sa politique en matière de valorisation et de protection des milieux naturels, la mise en réseau de ces différents lieux d'accueil. À ce jour, 12 structures réparties sur l'ensemble du département ont obtenu le label POLLEN par la signature d'une Charte qui définie les objectifs du réseau, son champ d'application, ainsi que les engagements du Département et de l'organisme signataire. Les structures labellisées POLLEN ont des origines et des compétences particulières, dans des domaines très variés. Elles proposent un large panel d'activités qui s'adressent à la fois aux enfants (établissements scolaires, centres de loisirs, étudiants, etc.) et aux adultes.

Un peu d'histoire...

Le sud-ouest de la France a été particulièrement un terrain d'expansion des bastides. Le nombre de créations de bastides est évalué entre 350 et 400. Le phénomène de création des bastides, ou Villes Neuves - (mot préféré à "Villes Nouvelles" ) - en Europe aux XIIe et XIIIe siècles correspond à l'expansion démographique et commercial de l'époque permettant une politique de peuplement et de colonisation des terres. Le terme "bastide" désigne les villes nouvelles fondées pour le compte du roi de France ou d'Angleterre au cours des XIIIe et XIVe siècles. Ce mot, issu du latin médiéval et de l'occitan bastida, suggère l'idée de construction. Même si son sens a varié au cours des siècles - pour désigner à l'origine des constructions provisoires en bois - sa signification la plus importante est celle qu'on lui a attribuée au Moyen-Âge, à partir de 1220. Dès cette époque, on trouve en effet dans les actes officiels la mention bastida seu villa nova (bastide ou village neuf) et bastida sive populationes (bastide ou centre de peuplement).
Cette appellation désignait un nouveau type de villages. Ces agglomérations sont en effet "nouvelles", puisqu'elles sont édifiées selon une nouvelle conception de la ville qui marque la rupture avec la cité médiévale organisée autour d'un château, d'une abbaye ou d'une église. Un véritable phénomène d'urbanisation était né qui préfigurait l'habitat rural actuel.
En Périgord, 25 bastides environ furent créées, mais seulement 18 arrivèrent à maturité. Elles ont été édifiées entre la Guerre des Albigeois et celle de Cent ans, soit dans un laps de temps relativement bref, une soixante d'années environ, de 1250 à 1316. 1250 pour Villefranche-du-Périgord, et 1316 pour Saint-Barthélémy. Quelques tentatives plus tardives avortèrent, comme celles de Beaulieu et Pépicou. Elles occupent principalement le sud du département, en raison de la proximité de l'Agenais devenu théâtre de rivalités franco-anglaises. En effet, les seigneurs locaux avaient bien des difficultés à affirmer leur autorité, entre le roi d'Angleterre devenu duc d'Aquitaine et le roi de France qui voulait étendre son influence.

Vêtements :
Pour la randonnée :
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multi couches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - Tee-shirts
- 6 à 7 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très technique (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie. Le parapluie quant à lui est moins pratique, surtout en cas de vent ou d'orage...
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et / ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude : toujours les avoir au fond du sac

Pour l'étape :
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain
- 1 lampe de poche ou lampe frontale
- 1 paire de sandales légères

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la randonnée :
- 1 paire de chaussures de randonnée (avec membrane imperméable et respirante, type « gore tex » ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum
- 1 grand sac plastique solide pour envelopper les vêtements et affaires dans le sac à dos (en cas de forte pluie)
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 L minimum. Boire est indispensable en randonnée, 2 gourdes de 1 à 1,5 L ne seront pas du luxe en période estivale et / ou dans des régions sèches et chaudes
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 paire de bâtons télescopiques, facultatif, mais ils servent à s'équilibrer et alléger le poids du corps en descente, et aident durant la montée en rythmant la marche et en complément de poussée
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et/ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antidiarrhéique et antiseptique intestinal, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, somnifère léger, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray antimoustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Bagages :
- 1 sac à dos de 35 à 40 L à dos aéré, réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo...
- 1 mini sac à dos pour les enfants de 10 à 25 L
- 1 sac de voyage souple (valises rigides exclues) pour contenir les affaires de rechange pour la semaine à confier aux transporteurs. Attention ! Un seul sac par personne ne dépassant pas 10 kg. Tout surplus pourra être refusé.

Extension de séjour :
Possibilité de nuit(s) supplémentaire(s) en demi-pension à Saint-Avit-Sénieur, nous consulter.

Voyagez sur mesure

Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons personnaliser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous