Provence et Côte d'Azur Marche nordique sur l'Estérel

au pays du mimosa en fleur

Falaises orange du massif de l'Esterel
Accompagné
Notes clients
(14 Notes)
5 jours et 4 nuits du lundi au vendredi
Recevoir la
fiche technique
À partir
de
640 €
Code voyage : RX2P05E
Réserver

Votre voyage dans les Maures

Les points forts
Les plus grands massifs de mimosa d'Europe, en pleine floraison (février - mars)
La douceur du climat méditerranéen hors saison et les journées ensoleillées de la côte d'Azur
Un savant mélange de marche nordique et d'échappées vers des points de vue colorés
Les bienfaits immédiats de la marche nordique, en petit groupe
ActivitéHiver
TypeEn étoile
NiveauNiveau 2 : facile
ConfortStandard

Le massif volcanique de l'Estérel, morceau de Côte d'Azur à part où alternent plages, promontoires, criques et calanques aux rochers colorés, se découvre en marche nordique. L'intérieur des terres est préservé par un immense domaine forestier qui révèle ses richesses au fil des sentiers peu fréquentés. Au départ de votre hôtel *** avec accès direct à la plage de Saint-Aygulf, les randonnées se déroulent entre les chemins de crêtes et les sentiers de la côte dentelée.

Recevoir la fiche technique
*Champs obligatoires

Dates et prix

Date de départ Date de retour Prix adulte Départ S'inscrire
640 € Assuré S'INSCRIRE
640 € Assuré à partir de 4 personnes S'INSCRIRE
640 € complet Nous contacter

Supplément chambre individuelle, sous réserve de disponibilité : 95 € 

LE PRIX COMPREND :

- L'hébergement
- Les repas du dîner du jour 1 au pique-nique du jour 5
- L'encadrement
- Les transferts prévus
- Les taxes de séjour
- Le prêt des bâtons de Marche Nordique

LE PRIX NE COMPREND PAS :

- Les boissons et dépenses personnelles
- La visite libre du fort Royal ( environ 7 €)
- L'assurance
- Les frais d'inscription
- Le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous

Votre itinéraire

La journée commence par un déverrouillage des articulations, échauffement progressif et se termine par des mouvements d'étirements et de bien être.

Faites défiler les jours verticalement pour découvrir le programme complet de votre séjour.
Jour 1/5
Arrivée et initiation vers les Étangs de Villepey
Jour 2/5
Les collines de Tanneron
Jour 3/5
Les Îles de Lérins
Jour 4/5
Au coeur du massif de l'Estérel
Jour 5/5
Dernière boucle depuis Théoule-sur-Mer

Jour 1  |  Arrivée et initiation vers les Étangs de Villepey

durée d'activitéenviron 2 h
montée10 m
descente10 m
hébergementHôtel ***

Rendez-vous à 13 h 10 devant la gare de Saint-Raphaël - Valescure. Transfert à l'hôtel. Si vous venez en voiture, rendez-vous à 13 h 30 directement à l' hôtel à Saint Aygulf. Nous préciser à l'inscription votre lieu de rendez vous. Après s'être équipé, balade vers les Étangs de Villepey et la plage de Saint-Aygulf. Prise en mains des bâtons et initiation pour acquérir les bons gestes.

Variante : Pour le plaisir et la beauté du site, boucle sans bâtons, vers le Cap Dramont et l'Île d'Or.
1 h de marche - montée : 80 m

Jour 2  |  Les collines de Tanneron

durée d'activitéenviron 5 h
montée500 m
descente500 m
hébergementHôtel ***

Depuis Tanneron, dans les collines boisées de plantations de mimosas, symbole de luminosité : alternance de pistes forestières et chemins variés, au sein de véritables forêts jaunes et or, vers la plus grande forêt de mimosas de France. Éveil musculaire, les différents pas pour trouver son style ; être à l'aise dans les obstacles. Étirements.

Jour 3  |  Les Îles de Lérins

durée d'activitéentre 3 h et 4 h
montée20 m
descente20 m
hébergementHôtel ***

Les Îles de Lérins : transfert à Cannes et embarquement (15 min) pour l'île boisée et chargée d'histoires de Sainte Marguerite. Marche Nordique, découvertes historiques et journée bucolique ; initiation à la marche rapide, sans bâtons ; visite libre du Fort Royal, où fût emprisonné l'énigmatique Masque de Fer.

Jour 4  |  Au coeur du massif de l'Estérel

durée d'activitéenviron 3 h
montée300 m
descente300 m

Au coeur du massif de l'Estérel, spectacle géologique entre le lac de l'Écureuil et la Baisse de Petite Vache. Petite grimpette vers la chapelle de la Sainte Baume ou le Pic du Cap Roux. Étirements. Transfert (selon le temps) sur le site du barrage de Malpasset. Retour à l'hôtel.

Jour 5  |  Dernière boucle depuis Théoule-sur-Mer

durée d'activitéenviron 3 h
montée250 m
descente250 m

Depuis Théoule-sur-Mer : boucle vers le Rocher des Saumes, au départ de la plage de la Petite Fontaine. Superbes points de vue sur les criques et les îles de Lérins, dans une végétation méditerranéenne. Optimisation de la marche nordique. Récupération des bagages à l'hôtel et transfert à la gare avant 16 h.

Hébergement :
Vous serez logés en chambre de 2 personnes. Vous pouvez choisir, sous réserve de disponibilité, une chambre individuelle. L'hôtel *** "Saint Aygulf" est situé en face de la mer, avec accès direct à la plage. Tél : 04 94 52 74 84.

Repas :
Dîners et petits-déjeuners pris au restaurant, pique-niques tirés du sac à midi.

Groupe :
De 4 à 8 participants.

Nombre de jours d'activité : 4,5 jours de rando

Niveau : Étapes de 8 à 15 km par jour, 3 à 5 h de marche en moyenne, sans difficultés techniques.
Faibles dénivellations, seulement une journée avec 500 m de montée. La marche nordique est à la portée de tous.

Climat : Méditerranéen bien sûr ! Très doux et ensoleillé en dehors de l'été. Le printemps et l'automne étant de loin les meilleures périodes. Beaucoup plus chaud en été avec interdiction de randonner dans le massif.

Si vous venez en train :
Gare SNCF de Saint-Raphaël.

Service plus :
Chamina Voyages réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité. Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : transport@chamina-voyages.com.

Si vous venez en voiture :
Par autoroute A8, sortie Fréjus / Saint-Raphaël. Parking gratuit dans l'hôtel. L'hôtel se situe après Fréjus, en face des plages et de l'Étang de Villepey, sur la RD 559 qui mène à Saint-Tropez. www.hotelstaygulf.com

Votre parcours sur www.viamichelin.fr ou www.mappy.fr.

L'Esterel, laboratoire des forêts de demain. La présentation du futur agrandissement, en 2009, de la réserve biologique de l'Esterel est l'occasion pour l'Office National des Forêts de montrer au public son engagement en faveur de la nature. L'agrandissement dès 2009 de la réserve biologique du massif varois de l'Esterel est en route. Situé entre Toulon et Nice, à proximité de Saint-Raphaël, le massif de l'Esterel, riche d'une faune et d'une flore exceptionnelle, est un bijou qui offre à l'ONF le moyen de faire mentir sa réputation. Surtout connu pour commercialiser le bois produit par les forêts, la création d'une grande réserve biologique permet aux forestiers de préciser leur mission. « Il y a la production de bois à destination des industries de l'ameublement et du papier, indique James Gourier, responsable de la communication à l'ONF, mais aussi et surtout l'accueil du public dans les forêts et la protection de la nature. C'est d'ailleurs la vocation de L'Esterel.» Menacé par l'expansion des villes, l'avancée des plantes invasives et par les incendies, l'ONF a déjà créé depuis 1982 trois réserves biologiques dans le massif, pour un total de 490 ha. En partenariat avec la marque de cosmétique Ushuaïa, avec qui l'ONF est partenaire depuis 1999, l'objectif est de réunir d'ici un an ces trois réserves dans un seul grand ensemble et de les compléter par 800 ha supplémentaires. L'enjeu est d'abord de préserver la biodiversité, explique Jacques Le Héricy. « Nous voulons transmettre un patrimoine naturel, une faune et une flore exceptionnelles de diversité, aux générations futures. » Le statut de réserve biologique contraint les accès au public, parfois peu respectueux du milieu naturel, permet de combattre efficacement les espèces végétales menaçant la biodiversité, à l'instar du mimosa pour l'Esterel, et facilite l'inventaire du milieu végétal et animal de la zone qui comporte au moins 12 espèces d'orchidées sauvages et 36 plantes aromatiques. Pour certaines très fragiles, comme la Sérapia en coeur ou la Barbe de jupiter. L'autre enjeu, à plus long terme, est « d'offrir un lieu d'observation de la biodiversité au regard des changements climatiques », ajoute Jacques Le Héricy. Terrain d'observation et d'expérimentation, cette nouvelle réserve va permettre aux chercheurs d' « apprendre à gérer et préserver la biodiversité. » Ce n'est qu'un premier pas : « À terme, l'objectif est de créer en France un réseau de réserves protégées pour maintenir la biodiversité », conclut Jacques Le Héricy. Après la création de la première réserve dans la forêt poitevine de Chizé en 2004 et celle de la forêt de Fontainbleau, « les réserves de l'Esterel devaient s'agrandir. Les écosystèmes forestiers méditerranéens étaient sous-representés dans le réseau des réserves françaises". Un sentier « des senteurs ». Dès maintenant, les visiteurs vont pouvoir profiter des richesses de l'Esterel : l'office vient déjà d'ouvrir le «sentier botanique des senteurs ». Ce parcours pédestre de 2600 m aller-retour, désormais accessible à tous entre le plateau d'Anthéor et le rocher Saint-Barthélemy, est réalisé pour sensibiliser les publics à la biodiversité en lui permettant de découvrir toute la richesse de la flore du massif de l'Esterel. Ponctué de bornes amovibles pour préserver les paysages, le sentier présente au promeneur du 3 avril au 30 juin une sélection de plantes typiques du massif pour leurs odeurs : le romarin et la lavande, bien sûr, mais aussi l'ail de Sicile, seulement présente dans l'Esterel. En bois clair, les bornes, couvertes de plexiglas calligraphié, ont été conçues par la plasticienne Maïté Childéric. « Mon souhait était de mettre des mots sur les odeurs, de marier la science et la poésie » explique-t-elle. Alliant l'utile et l'esthétique, ces bornes répondent aussi au besoin de « sensibiliser les plus jeunes à un milieu fragile » ajoute Jean-Louis Pestour, directeur le l'agence de l'ONF du Var. Elles seront réinstallées chaque année en période de floraison.

Vêtements :
Pour la randonnée
- pour un maximum de confort, privilégier un système de vêtements « multi couches » : sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "carline" ou "capilène" (fibres creuses évacuant la transpiration) + sweat ou veste polaire + veste de montagne et surpantalon avec membrane imperméable et respirante (type « gore tex » ou équivalent) pour le mauvais temps.
De façon générale et en dehors des climats et pays chauds, éviter le coton qui retient l'humidité près du corps (et sèche difficilement) au profit de matières synthétiques adaptées.
- pantalon de toile - shorts - T-shirts
- 6 paires de chaussettes de randonnée
- 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos. Si vous avez des survêtements très technique (voir ci-dessus), il est possible de ne recouvrir que le sac à dos avec un protège sac contre la pluie(préférer un surpantalon imperméable et une veste goretex)
- 1 chapeau de soleil, l'idéal étant une casquette type saharienne avec visière et protection de la nuque
- 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
- 1 bonnet et 1 paire de gants, selon la saison et l'altitude
- Pas de bâtons, ils sont prêtés tout au long du séjour

Pour l'étape
- tenues de rechange et chaussures confortables
- boules "Quies" ou bouchons d'oreilles "Ear"
- affaires de toilette minimum + serviette + maillot de bain

Globalement, vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

Matériel divers :
Pour la marche nordique
- 1 paire de chaussures type running ou de rando à tige basse qui ne comprime pas la cheville.
Il faut « casser » les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d'éviter les désagréments des ampoules et échauffements...
- 1 (voire 2) paire de lunettes de soleil avec verres d'indice 3 minimum.
- 1 gourde de préférence isotherme de 1 litre minimum
- 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet
- 1 bol type tupperware avec couvercle pour les pique-niques
- papier hygiénique, mouchoirs en papier
- 1 pochette pour contenir vos papiers et valeurs : passeport ou carte d'identité, contrat d'assurance, carte vitale, certificat de vaccinations, billets d'avion, de train, carte de crédit, argent...)
- 1 petite pharmacie personnelle (Attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux) : pansements stériles prédécoupés, antiseptique local à usage externe (plaies), Elastoplaste et/ou double peau (ampoules), Antalgique type paracétamol, Antispasmodique, Antihistaminique (allergies), sérum physiologique ou collyre oculaire, crème solaire haute protection pour la peau et les lèvres, crème hydratante type Biaffine (coups de soleil et brûlures), crème ou spray anti-moustique, Arnica Montana en granules 9 CH (courbatures)...

Pour l'étape
- tenues de rechange et chaussures confortables
- 1 lampe de poche ou lampe frontale
- 1 paire de sandales légère

Bagages :
- 1 sac à dos de 30 à 35 L à dos aéré et réglable et muni d'une ceinture ventrale, pouvant contenir les vivres de la journée, la gourde, un vêtement de protection, l'appareil photo... + sursac
- 1 sac de voyage souple pour contenir les affaires de rechange.

Extension de séjour :
Saint-Raphaël : Office de Tourisme 04.94.19.52.52 www.saint-raphael.com
Cannes : Office de tourisme 04 92 28 06 97 www.office-de-tourisme.org

Privatisez ce voyage

Vous souhaitez partir entre vous et à vos dates ? Vous êtes un CE, une famille, un grand groupe ? Nous pouvons privatiser votre voyage selon votre rythme et vos envies. Un conseiller Chamina Voyages établira un devis personnalisé.

Contactez-nous

Avis clients (1 avis)

Beau séjour avec des randonnées accessibles faisant découvrir de magnifiques paysages, avec le rouge des roches de l'Estérel, le bleu du ciel et de la mer, et la luminosité des mimosas en fleur. Très bonne ambiance dans le groupe bien encadré par Francis qui connaît bien son terrain. Prête à recommencer dès que possible !

départ du 05/03/2018